CNews n°2527EN 11 fév 2020
CNews n°2527EN 11 fév 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2527EN de 11 fév 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 11

  • Taille du fichier PDF : 2,4 Mo

  • Dans ce numéro : la tempête Ciara détruit tout.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 ÉDITION NUMÉRIQUE - MARDI 11 FÉVRIER 2020 SPORTS CNEWS.FR XPB/ICON SPORT B. FERNANDEZÏCON SPORT Toto Wolff, directeur de l’écurie de Formule 1 Mercedes, hier. Nous sommes là pour le long terme. [...] Ce partenariat (avec Ineos) indique clairement notre souhait de poursuivre notre aventure à succès en F1. 4 ANS après, le golfeur Rory McIlroy est redevenu, hier, n°1 mondial. Agé de 30 ans, le Nord-Irlandais avait perdu sa place le 13 septembre 2015. A UNE SEMAINE DE SON HUITIÈME DE FINALE DE LIGUE DES CHAMPIONS LE PSG PRÊT POUR DORTMUND ? Le compte à rebours est lancé. Le PSG est attendu dans une semaine sur le terrain du Borussia Dortmund pour son 8 e de finale aller de la Ligue des champions. Un rendez-vous qui alimente tous les sujets de conversation autour du club de la capitale depuis le tirage au sort midécembre. D’ici le déplacement outre- Rhin, les Parisiens ont deux voyages, à Dijon en Coupe de France puis à Amiens en championnat, pour ajuster les derniers détails. « Il y a des choses à améliorer », a reconnu Thomas Tuchel à l’issue de la victoire contre Lyon (4-2). Des trous d’air inquiétants Ce succès est venu confirmer le potentiel offensif du champion de France. Emmenée par ses « quatre fantastiques », avec notamment un Neymar à son meilleur niveau depuis son arrivée, l’attaque parisienne n’est autre que la plus prolifique des cinq grands championnats européens avec 104 buts inscrits devant Manchester City (102 buts). La principale interrogation concerne surtout la défense. Après cinq matchs sans encaisser le moindre but, Keylor Navas et ses coéquipiers, sans Thiago Silva, Marquin- hos et Juan Bernat, viennent de prendre trois buts et ont affiché une certaine fragilité mentale, avec des trous d’air à Nantes comme contre Lyon, venus semer le doute avant d’être confrontés à l’armada offensive du Borussia. « Dès qu’on approche des 8 es de finale, on commence à dire que l’équipe n’est pas prête. On a un effectif incroyable, alors pourquoi on doit être préoccupé ? », a lancé Leonardo, désireux de faire redescendre la pression et vanter la qualité de son équipe. A elle d’en faire la démonstration sur la scène européenne pour transformer les déboires en gloire. n LE CLUB CONNAÎT UNE CRISE INTERNE AVANT SON QUART DE COUPE DE FRANCE LE STADE RENNAIS OU LA PEUR DE TOUT GÂCHER L’équipe bretonne peut être fragilisée par le départ du président Létang. L’attaque parisienne, avec entre autres Neymar, est la plus prolifique des cinq grands championnats européens. Tout allait bien. Alors qu’il se déplacera, ce soir, à Sochaux pour y affronter Belfort (N2) en quart de finale de la Coupe de France, dont il est le tenant du titre, le Stade Rennais, 3 e de Ligue 1, est en proie aux doutes en coulisses. Vendredi, le président Olivier Létang a été débarqué du club breton à la surprise générale. Un licenciement qui a pris de court plusieurs joueurs. « Il y a beaucoup d’incompréhension », a confié Damien Da Silva. « On ne peut pas rester insensible à ce qu’il y a eu, on a tous été choqués par cette décision », a souligné Jérémy Morel. L’actionnaire du club, la famille Pinault, aurait décidé d’évincer Olivier Létang à la suite de plusieurs désac cords, dont le maintien en poste de Julien Stéphan. Une situation qui pourrait déstabiliser l’équipe, qui réalise une belle saison. Les Bretons viennent d’ailleurs de concéder un nul contre Brest (0-0), voyant revenir Lille à un point et l’OM prendre huit points d’avance. Mais Stéphan espère que ses troupes vont se remobiliser pour ne pas tout gâcher. « On a des échéances très importantes, on se doit d’être focalisés sur le terrain, et surtout, que l’esprit de compétition l’emporte », a indiqué celui qui a mené les Bretons au titre en Coupe de France l’an dernier. Et en plus d’une qualification en Ligue des champions, il ne dirait pas non à une nouvelle Coupe. n A. DIBON/ICON SPORT
CNEWS.FR ÉDITION NUMÉRIQUE - MARDI 11 FÉVRIER 2020 A. PIZZOLI/AFP S. BRION Moi, j’ai adoré embrasser Omar. En plus c’est mon mec qui filme. Il me demande de le refaire encore et encore… Nous, on s’est éclatés avec Omar. Bérénice Bejo, actrice dans « Le prince oublié », en salles demain, sur RTL. 9 ÉCOLES D’ART auront carte blanche à la Villette dans le cadre du festival 100% l’expo, du 26 mars au 12 avril. Photos, films, design, peinture... seront en accès gratuit. UNE INITIATION INDOCHINOISE Une adolescence en Indochine. Lon gues nattes, regard dur mais traits encore juvéniles, une jeune Française se tient debout sur le quai au bord du Mékong, fleuve qui sépare son lycée de son pensionnat. Elle aperçoit un riche Chinois à bord d’une voiture chic. Cette adolescente, c’est Marguerite Duras, 15 ans, qui va nouer une relation amoureuse torride avec cet homme. Dans une économie de mots et par le biais d’un dessin très sensible, Kan Takahama signe une adaptation fidèle du prix Goncourt 1984 et tout à la fois originale, puis - qu’elle y insère une mise en abyme avec la présence par touches d’une Marguerite Duras, vieille, se souvenant, à sa table de travail. De quoi donner une perspective plus intime sur le travail de romancière. La Japonaise a mené un gros travail de documentation et s’est rendue au Vietnam afin de s’imprégner du pays. Le résultat est sans appel. n L’amant, de Kan Takahama, éd. Rue de Sèvres. La mangaka signe une œuvre touchante, entre le roman graphique et la bande dessinée, très fidèle à l’original. UNE PIÈCE D’HAROLD PINTER À LA MADELEINE HUMOUR CINGLANTES « TRAHISONS » Roschdy Zem et Michel Fau réunis. Un terrain glissant. Dix-huit ans après Le conte d’hiver de Shakespeare, Roschdy Zem renoue avec les planches dans un classique du théâtre contemporain, Trahisons. Dirigé par Michel Fau, à qui il donne aussi la réplique, l’acteur plusieurs fois récompensé en impose dans cette pièce d’Harold Pinter. Un texte qui revisite le trio du mari, de la femme et de l’amant, personnage que Roschdy Zem campe avec précision. Dos au public, en short blanc dans un esprit très seventies, Jerry (Roschdy Zem), agent littéraire, et Robert (Michel Fau), éditeur, jouent au squash. Le bruit des balles résonne. Fin du match, les deux amis d’enfance s’étreignent. Au-dessus d’eux, s’affiche en lettres rouges le titre de cette pièce créée en 1978  : Trahisons. Une excellente entrée en matière qui donne le ton. C’est une adaptation graphique dont les répliques, les mensonges et les vérités s’échangent comme ces balles de squash, avec rapidité, froideur et imprévisibilité, que met en scène Michel Fau. n Trahisons, d’Harold Pinter, jusqu’au 28 mars, Théâtre de la Madeleine, Paris 8e. CULTURE KAN TAKAHAMA ADAPTE EN MANGA « L’AMANT » DE MARGUERITE DURAS En bref LES PASS EN VENTE POUR LE FESTIVAL SOLIDAYS Le festival Solidays reviendra du 19 au 21 juin à l’hippodrome de Longchamp, avec une programmation éclectique. Parmi les artistes invités, Aya Nakamura, –M– et Black Eyed Peas. Les pass sont disponibles dans les points de vente habituels. « A COUTEAUX TIRÉS »  : UNE SUITE CONFIRMÉE Alors qu’il a récolté près de 275 millions d’euros de recettes, le film A couteaux tirés de Rian Johnson, sorti l’an dernier, aura une suite, ont confirmé les studios de production Lionsgate. L’acteur Daniel Craig se glissera de nouveau dans la peau du détective Benoit Blanc. UN SKETCH POUR IKEA Une association étonnante. Ikea et Le Point-Virgule proposent aux humoristes en herbe de participer à la création d’un spectacle de stand-up autour du manque d’espace dans la vie quotidienne. Pour participer à ce tremplin humoristique inédit, les jeunes talents ont jusqu’au 14 février pour poster, sur la plate-forme lapetitepiece.ikea.fr, un sketch vidéo de maximum trois minutes mettant en scène le manque d’espace et ses tracas. A l’issue de l’appel à candidature, vingt humoristes seront sélectionnés par un jury de professionnels. Leurs créations seront ensuite soumises au vote du public. Révélés le 24 février, les huit candidats les plus plébiscités se produiront les 5, 6 et 7 mars dans le temple parisien de l’humour. n K. TAKAHAMA/RUE DE SÈVRES 7



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :