CNews n°2524 5 fév 2020
CNews n°2524 5 fév 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2524 de 5 fév 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 17

  • Taille du fichier PDF : 4,7 Mo

  • Dans ce numéro : Donald Trump dans un fauteuil ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 S. WALSH/AP/SIPA Alors que les démocrates traversent une crise, tous les signaux sont au vert pour le président des Etats-Unis. Le malheur des autres fait le bonheur de Donald Trump. Le président américain est en effet le principal bénéficiaire de la soirée de primaire démocrate de lundi, dans l’Iowa, qui a tourné au fiasco. En étant incapable de donner les résultats officiels, sans cesse retardés tout au long de la journée d’hier, le parti d’opposition a offert un boulevard au locataire de la Maison Blanche, lui permettant de renforcer sa stature. Pour lui, c’est un nouvel événement favorable, après une série déjà conséquente de bonnes nouvelles ces dernières semaines. A neuf mois des présidentielles, les voyants s’affichent en vert pour lui. Sa succession en ligne de mire Lundi soir, de son côté, Trump a remporté haut la main la primaire républicaine dans l’Iowa (avec 97,1% des voix, face à deux candidats quasi inconnus). Une simple formalité, mais ça ne l’a pas empêché de railler le couac chez ses adversaires démocrates. Sur Twitter, le dirigeant a ainsi expliqué que « rien ne fonctionne, comme lorsqu’ils dirigeaient le pays. La seule personne qui peut revendiquer une très grande victoire dans GRAND ANGLE N°2524 MERCREDI 5 FÉVRIER 2020 CNEWS.FR DONALD TRUMP BÉNÉFICIE D’ÉLÉMENTS FAVORABLES À SA RÉÉLECTION UNE ROUTE SANS OBSTACLE Le républicain devrait sortir acquitté – et renforcé – du procès en destitution qui va prendre fin aujourd’hui au Sénat. l’Iowa la nuit dernière, c’est Trump ». Le président américain peut aussi se délecter du duel à distance que se sont livrés le très à gauche Bernie Sanders et Pete Buttigieg, plus modéré, chacun revendiquant la première place. L’illustration que les profils très marqués des démocrates rendront difficile un rassemblement massif des électeurs une fois le leader désigné. Une situation dont le président sortant a bien l’intention de profiter. « Beaucoup d’indécis ne sont pas enthousiasmés par Donald Trump, mais ont aussi peur de Bernie Sanders », avance par exemple la politologue Nicole Bacharan, auteur du Monde selon Trump. « Cela pourrait les faire basculer de son côté, ou provoquer une forte abstention. » La séquence actuelle est de toute façon une occasion en or pour le président américain. Dans son discours sur l’état de l’Union, prononcé la nuit dernière, il devait ainsi mettre en avant ses dernières réussites (commerciale avec la Chine, militaire en Iran). Il s’attend aussi à bénéficier aujourd’hui d’un acquittement quasi certain dans son procès en destitution organisé au Sénat. Cette spirale positive se répercute forcément dans les sondages. Malgré les critiques, 49% des Américains ont désormais une opinion favorable de Trump, son plus haut score depuis trois ans. Un chemin encore long Pour autant, si le président traverse une période faste, rien n’est encore totalement gagné, loin de là. Les élections présidentielles n’auront lieu que le 3 novembre prochain, et une multitude de rebondissements peuvent encore survenir. D’autant que le milliardaire traîne une réputation sulfureuse, que ses adversaires tenteront d’utiliser – une nouvelle fois – pour le faire chuter. Mais Donald Trump pourra compter, lui, sur un camp complètement soudé. « Le Parti républicain, c’est le parti de Donald TOUT LE CLAN MOBILISÉ J. WATSON/AFP REPÈRES 3 MARS. Le « Super Tuesday » verra une quinzaine d’Etats voter le même jour pour la primaire démocrate, dont le Texas et la Californie. 2 JUIN. Le dernier vote des primaires se déroulera dans les îles Vierges américaines. Comme dans l’Iowa, il s’agira d’un caucus. 13 JUILLET. La convention nationale des démocrates débutera, pour choisir le futur adversaire de Donald Trump. 29 SEPTEMBRE. Le premier débat télévisé pour les présidentielles sera organisé, entre le président sortant et son concurrent. 3 NOVEMBRE. Les Américains se rendront dans leur bureau de vote pour désigner le prochain président des Etats-Unis. Trump », affirme Nicole Bacharan. Un avantage qui ne lui assure cependant pas la victoire, tant qu’il n’aura pas définitivement attiré les fameux électeurs indécis. Un sondage paru mi-janvier indiquait d’ailleurs que quel que soit le candidat démocrate élu lors des primaires (à l’exception d’Elizabeth Warren), ce dernier s’imposerait – de très peu – face au président sortant. n L’INFO EN PLUS Donald Trump peut compter parmi ses soutiens « Les Trumpettes », un groupe de femmes américaines fortunées et mondaines. Dans la course à sa réélection, Trump peut compter sur son clan, à commencer par ses fils. Pour les caucus de lundi, Donald Jr. et Eric (photo) étaient ainsi sur tous les fronts pour leur père. Son épouse Melania doit quant à elle participer, le mois prochain, à deux collectes de fonds, selon le site Politico. Ivanka, sa fille et conseillère à la Maison Blanche, cible encore ses interventions mais pourrait vite se lancer dans la bataille comme elle l’avait fait en 2016. En attendant, son époux, Jared Kushner, s’implique sur les dossiers internationaux et parcourt les plateaux TV.
Boulanger RCS Lille B347 384 570 -Boulanger SA au capital de 40 611 564  € Siège social Avenue de la Motte 59810 Lesquin f chromebook Du 10 janvier au 16 février 2020 Changez pour Chromebook ! Sûr. Rapide. Intelligent. AIMMINIK Rapportez votre ancien ordinateur et bénéficiez jusqu’à 100 € de bonus reprise * pour tout achat d’un Chromebook *Offre de reprise valable uniquement en magasin et aux 1200 premiers clients. Bénéficiez, en plus de la valeur argus de votre ancien ordinateur (PC, Mac ou Chromebook) en parfait état, de 50 € de bonus reprise pour tout achat d’un Chromebook inférieur à349 € oude100 € debonus reprise pour tout achat d’un Chromebook égal ou supérieur à349  € . Offre valable jusqu’au 16 février 2020. Le bon de cession du montant de la reprise n’est ni échangeable, niremboursable, et est valable uniquement le jour de la reprise. Offre réservée aux personnes majeures sur présentation de leur pièce d’identité en cours de validité (Carte Nationale d’Identité, Passeport, le permis de conduire ne constitue pas une pièce d’identité), valable sous réserve de signature du contrat de transfert de propriété. Les limitations ou contrefaçons ne pourront être reprises dans le cadre de cette offre. Boulanger Décline toute responsabilité en cas de perte de données qui n’auraient pas été sauvegardées sur un autre support que l’appareil objet delareprise. À découvrir chez cul



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :