CNews n°2523 3 fév 2020
CNews n°2523 3 fév 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2523 de 3 fév 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 17

  • Taille du fichier PDF : 5,2 Mo

  • Dans ce numéro : Coronavirus, le vrai du faux.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 RETMEN/SIPA DR N°2523 LUNDI 3 FÉVRIER 2020 GRAND PARIS CNEWS.FR Lydia Guirous, ancienne porte-parole des Républicains, hier. LA VIE APRÈS LE BIDONVILLE Trente familles seront accueillies. Un coup de pouce pour l’avenir. Un centre d’hébergement, à destination de 30 familles qui vivaient auparavant dans des bidonvilles d’Ile-de-France, doit être inauguré aujourd’hui à Stains (93). Imaginé par la préfecture de région Sonia, Entrepreneure Adie 4-, aris 18e. Je soutiens Philippe Goujon, maire LR efficace et dévoué au 15 e arrondissement. Il est le mieux placé pour l’emporter et il n’a jamais trahi son appartenance. UN CENTRE D’HÉBERGEMENT CRÉÉ À STAINS 93 75 pour apporter une réponse concrète contre la formation de campements de fortune, cet accueil temporaire, géré par l’association « Les enfants du canal », servira de tremplin vers l’obtention d’un logement stable. En attendant, les familles pourront bénéficier d’un accompagnement social renforcé (ouverture des droits...), d’un apprentissage de la langue française, d’une aide aux démarches vers l’emploi (chantier d’insertion, emploi aidé...) et d’une proposition de sortie vers un logement intermédiaire locatif. Ouvert pour l’instant aux familles déjà installées à Stains (93), ce centre sera ensuite voué à accueillir des familles venues de toute la région. n Accompagner et financer les entreaeneurs d'Île-de-France B. GUAY/AFP PROJETS POUR LES MUNICIPALES DES CANDIDATS À L’OFFENSIVE Anne Hidalgo et Benjamin Griveaux dévoilent de nouvelles propositions. Ils continuent à dégainer les idées. A un mois et demi du premier tour des municipales, Anne Hidalgo et Benjamin Griveaux ont dévoilé de nouveaux pans de leurs programmes concernant des thèmes centraux de la campagne. La maire sortante, dans Le JDD, a détaillé ses propositions pour introduire davantage de nature dans Paris. Si elle est réélue, l’élue de gauche propose une « végétalisation massive » de la capitale, qui passerait par la création d’une centaine de « miniforêts urbaines », de « dizaines de rues végétales » et la plantation de 170 000 arbres. Les quais de Seine, eux, seraient en « grande partie » débitumés et végétalisés. De son 6 000 TONNES de déchets par jour sont censées être brûlées par les trois incinérateurs de Issy, Saint-Ouen et Ivry, toujours bloqués par des grévistes hier soir. LA QUALITÉ DE L’AIR AUJOURD’HUI INDICE DE POLLUTION 35 côté, Benjamin Griveaux veut aider les classes moyennes à se loger dans la capitale, en créant un organisme qui apporterait jusqu’à 100 000 euros pour l’achat d’une résidence principale, explique-t-il au Parisien. En contrepartie, « la ville prendra une part de la plusvalue qui sera plafonnée autour de 20% ». Montant estimé de la facture  : 2 milliards d’euros. Face aux 100 000 logements vacants à Paris, le candidat LREM propose aussi que la municipalité les prenne en location, puis les sousloue « à ceux qui en ont besoin ». Enfin, pour améliorer la propreté, Benjamin Griveaux entend créer un nouveau métier, celui de « manager de rue ». n 0 25 50 75 >100 R. LAFARGUE/SIPA
CNEWS.FR FRANCE N°2523 LUNDI 3 FÉVRIER 2020 7 LE GOUVERNEMENT VEUT PROTÉGER LES ENFANTS Le ministre Sébastien Lecornu (Collectivités territoriales) et le secrétaire d’Etat Adrien Taquet (pro- tection de l’enfance) présentent aujour d’hui les 30 départements qui signeront avec l’Etat la nouvelle X « stratégie nationale de prévention et de protection de l’enfance ». Le but  : mieux prendre en charge les enfants en danger sur le territoire. RETMEN/SIPA En bref UN HOMME GRIÈVEMENT BLESSÉ PAR BALLES EN HAUTE-CORSE Un homme connu des services de police et de la justice a été blessé par balles, hier matin peu après 05h30, devant une discothèque d’Ile-Rousse, en Haute-Corse, a-ton appris auprès de la procureure de Bastia, Caroline Tharot. Il a été touché au thorax, et « son pronostic vital était engagé », a-t-elle notamment précisé. VIOL DANS LE PATINAGE  : LA « POSSIBILITÉ » D’UNE ENQUÊTE ÉTUDIÉE La justice réfléchit à « la possibilité » d’ouvrir une enquête à la suite des accusations de viol portées par la championne de patinage Sarah Abitbol contre son ancien entraîneur, a-t-on appris samedi. Gilles Beyer a reconnu « des relations intimes » et « inappropriées ». LE DERNIER SURVIVANT DES « DÉCOUVREURS » DE LASCAUX EST DÉCÉDÉ Simon Coencas, dernier survivant des quatre adolescents « découvreurs » de la grotte de Lascaux en 1940, chef-d’œuvre de l’art pariétal, est décédé hier à l’âge de 93 ans à Paris. Il avait fait cette découverte le 12 septembre 1940, avec trois copains âgés de 15 à 18 ans, Marcel Ravidat, Georges Agniel et Jac - ques Marsal. AFP LE PROJET DE RÉFORME DES RETRAITES À L’ASSEMBLÉE UN EXAMEN MARATHON Une nouvelle étape clé. Le top départ du marathon législatif sur la réforme des retraites va être donné aujourd’hui. Réunis en commission spéciale à l’Assemblée nationale, les députés vont donc entamer l’examen du texte, article par article. Et entre les oppositions et la majorité, la bataille autour de ce projet de loi controversé ne fait que commencer. Les différentes formations et groupes opposés au projet gouvernemental visant à créer un système universel de retraite par points, surtout à gauche, sont en effet très remontés. Preuve de la défiance suscitée, pas moins de 22 000 amendements ont été déposés. Et la grogne contre la réforme va également se poursuivre dans la rue. Avant la journée interprofessionnelle de jeudi, un appel à la grève a en effet été lancé pour aujourd’hui par le collectif SOS Retraites, qui regroupe avocats, médecins, infirmières… n PROCÈS EN APPEL POUR BLANCHIMENT BALKANY À NOUVEAU JUGÉ L’édile est actuellement incarcéré. Encore un procès. Condamnés en première instance, le maire de Levallois-Perret, Patrick Balkany, et son épouse et première adjointe Isabelle, seront rejugés à partir d’aujourd’hui à Paris pour blanchiment aggravé de fraude fiscale. Le couple est soupçonné d’avoir caché 13 millions d’euros d’avoirs au fisc entre 2007 et 2014. L’ancien baron des Hauts-de-Seine, Les députés étudieront à partir d’aujourd’hui le texte, article par article. 71 ans, incarcéré depuis sa condamnation à quatre ans de prison pour fraude en septembre, est très affaibli et pourrait ne pas être en état d’assister à son procès. En première instance, le tribunal avait condamné l’édile à cinq ans de prison pour blanchiment, avec incarcération immédiate, mais l’avait relaxé du délit de corruption. Isabelle Balkany s’était vu infliger quatre ans d’emprisonnement, mais sans mandat de dépôt, eu égard à sa santé fragile. Tous deux avaient été condamnés à dix ans d’inéligibilité et le tribunal avait ordonné la saisie de leurs biens et avoirs, notamment leur moulin à Giverny (Eure). S’ils étaient condamnés, les Balkany pourraient se pourvoir en cassation. Ce recours serait suspensif, sauf si la cour d’appel délivrait des mandats de dépôt à l’audience et si l’exécution provisoire était prononcée. n On ne peut pas considérer que la bataille pour le climat efface la lutte contre les inégalités, il faut marcher sur un pied social et un pied écologiste. Olivier Faure, premier secrétaire du Parti socialiste, hier sur France Inter. SERVICE UNIVERSEL DES RECRUES POUR LE SNU Une génération à motiver. Le gouvernement lance aujourd’hui un site d’information et de recrutement en ligne pour le service national universel (snu.gouv.fr). Ainsi, il espère convaincre le plus de jeunes de 16 ans, afin que le dispositif soit généralisé d’ici à 2024, soit deux ans avant la date envisagée, indique le secrétaire d’Etat en charge de la Jeunesse, Gabriel Attal, dans un entretien à Ouest France. Cette année, le SNU aura lieu du 22 juin au 3 juillet dans l’ensemble des départements, toujours sur la base du volontariat, avec l’obligation d’effectuer son service hors de son département d’origine. En 2019, 2 000 volontaires avaient été sélectionnés pour effectuer un séjour de cohésion en internat puis une mission d’intérêt général, de deux fois deux semaines. n 17 ENFANTS de jihadistes français ont été rapatriés en France pour le moment, a déclaré hier sur RTL le ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian. J. WITT/SIPA



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :