CNews n°2522 31 jan 2020
CNews n°2522 31 jan 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2522 de 31 jan 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 17

  • Taille du fichier PDF : 3,1 Mo

  • Dans ce numéro : ce soir à minuit, le Royaume-Uni quitte l'Union Européenne.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 S. CHUNG/LNP/REX/SIPA Après des mois de tensions, le divorce est enfin acté, même si les négociations sont encore très loin d’être achevées. Un moment historique. Ce soir à minuit, heure française (23h à Londres), le Royaume-Uni quittera officiellement l’Union européenne, plus de trois ans et demi après le référendum sur le Brexit, et après un interminable feuilleton, digne des meilleurs « soap operas ». Durant ces mois de tergiversations, les péripéties ont été nombreuses  : deux changements de Premier ministre, un Parlement britannique divisé, rejetant trois fois l’accord de retrait négocié par Theresa May – en poste avant Boris Johnson –, trois reports, et enfin des élections anticipées en décembre, qui auront permis de démêler le sac de nœuds en donnant une large majorité au Parti conservateur de Boris Johnson. Ce dernier aura donc réussi sa mission, mettre en œuvre le Brexit, mais il ne doit pas crier victoire trop vite  : beaucoup reste encore à faire. De nouvelles tractations Dès demain, le Royaume-Uni et l’UE entreront dans une période de transition post-Brexit, prévue pour durer jusqu’au 31 décembre prochain, durant laquelle quasiment rien ne changera. Les Britanniques resteront membres de l’union GRAND ANGLE N°2522 VENDREDI 31 JANVIER 2020 CNEWS.FR LE ROYAUME-UNI QUITTERA OFFICIELLEMENT L’UE CE SOIR À MINUIT TOP DÉPART POUR LE BREXIT Londres et Bruxelles vont désormais devoir s’atteler, entre autres, à la recherche d’un accord de libre-échange. douanière et du marché unique européens, et continueront à respecter les règles de l’UE. Seul changement notable, Londres quittera les institutions européennes, notamment le Parlement européen, où siègent actuellement 73 eurodéputés britanniques. Cette période transitoire doit permettre au Royaume- Uni et à Bruxelles de négocier le cadre de leur future relation, en particulier aux niveaux sécuritaire et commercial. « Il va falloir détricoter les 750 accords qui unissent Londres au bloc européen », explique Elvire Fabry, chercheuse à l’Institut Jacques Delors. Le gros morceau de cette deuxième phase des discussions sera la recherche d’un accord de libreéchange entre les deux parties. Ce qui promet déjà des frictions. En effet, même si l’UE est favorable, comme les Britanniques, à un accord « sans droits de douane et sans quotas », elle ne veut pas d’un concurrent « déloyal » à sa porte. Le timing des négociations risque aussi de provoquer des tensions. Boris Johnson rejette l’idée d’une prolongation de la période de transition au-delà du 31 décembre, tandis que Bruxelles juge ce calendrier trop serré, rappelant qu’il avait fallu sept années pour conclure l’accord commercial avec le Canada, le CETA. Un avenir plein d’incertitudes Même si le quotidien des Britanniques ne changera pas dès demain, ce 31 janvier 2020 reste à marquer d’une pierre blan che. Il s’agit du point de départ d’un saut dans l’inconnu pour le Royaume- Uni et pour l’UE, car c’est la première fois dans l’histoire de l’Union que l’un de ses membres claque la porte. Si les tenants du Brexit ont promis à la population que le divorce permettrait de « reprendre le contrôle », notamment des frontières, impossible de savoir quels effets à long terme aura ce divorce, et à quoi ressemblera le pays dans le futur. Comme le souligne Elvire Fabry, « même si Boris LE TOURISME ÉPARGNÉ F. MORI/AP/SIPA REPÈRES 23 JUIN 2016. Les Britanniques votent à 52% pour quitter Union européenne à l’occasion du référendum sur le Brexit. 29 MARS 2019. Pour la troisième fois, le Parlement britannique rejette l’accord de Brexit conclu par Theresa May avec l’UE. 28 OCTOBRE 2019. L’UE accorde au Royaume-Uni un nouveau report du Brexit – le troisième –, jusqu’au 31 janvier 2020. 12 DÉCEMBRE 2019. Le Parti conservateur de Boris Johnson remporte largement les élections législatives anticipées, dégageant la voie vers le Brexit. 29 JANVIER 2020. Le Parlement européen ratifie l’accord de Brexit de Boris Johnson, dernière étape de la procédure d’adoption. Johnson appelle à des divergences réglementaires avec l’UE, on ne sait pas sur quels plans il souhaite s’en éloigner ». On peut en outre imaginer que le Royaume- Uni éclate sous l’effet du Brexit, l’Ecosse poussant pour un nouveau référendum d’indépendance. Et quid de l’UE dans tout ça ? Avec le départ du Royaume- Uni, membre majeur, la question de sa survie pourrait se poser. n L’INFO EN PLUS Les élus écossais ont voté mercredi une loi pour que le drapeau européen continue à flotter devant le Parlement de l’Ecosse après le Brexit. Pour les Français ayant prévu une escapade au Royaume-Uni dans les prochains mois, pas besoin de céder à la panique. Le Brexit ne changera rien, dans l’immédiat, aux conditions d’entrée dans le pays pour les touristes. Jusqu’à la fin de la phase de transition, fin décembre 2020, une carte d’identité ou un passeport suffira pour se rendre outre-Manche. Ensuite, les cartes d’identité nationales pourraient ne plus être acceptées, mais un passeport devrait faire l’affaire, le gouvernement britannique ne semblant pas vouloir rendre obligatoire le visa pour les courts séjours.
NOUVEAU  : CAPSULES EN ALUMINIUM. 100% RECYCLABLES TERRACYCLE Compatibles avec le système Nespresso *. *Cette marque est la propriété de tiers qui n’ont aucune relation avec Delica AG. CAFÉ ROYAL SWITZERLAND ESPRESSO NESPRE550- COMPATIBLE CAFÉ ROYAL SWITZERLAND



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :