CNews n°2520 27 jan 2020
CNews n°2520 27 jan 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2520 de 27 jan 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 17

  • Taille du fichier PDF : 2,7 Mo

  • Dans ce numéro : la vigilance face au coronavirus.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
12 N°2520 LUNDI 27 JANVIER 2020 NUMÉRIQUE CNEWS.FR POUZET/SIPA DE PETITES CAMÉRAS EMBARQUÉES DE PLUS EN PLUS POPULAIRES LES « DASHCAMS » UTILES OU PAS ? Bien connues des conducteurs américains, russes, anglais et chinois, les « dashcams » connaissent aujourd’hui un véritable engouement chez les automobilistes français. Ces petites caméras embarquées, comme celles vendues par NextBase, que l’on place généralement derrière son pare-brise afin d’enregistrer ses déplacements, sont principalement là pour servir de preuve vidéo en cas d’accident. Reste que si certains pays leur accordent crédit, le droit français est plus subtil. « Il y a une différence entre le plan pénal et le plan civil », rappelle M e Rémy Josseaume, responsable de la commission droit routier au barreau de Paris. « Dans le premier cas, la preuve est libre. Les vidéos enregistrées par une « dashcam » peuvent donc être produites devant la justice. C’est ensuite au juge d’apprécier souverainement la véracité d’une infraction, c’est le cas par exemple lorsqu’on est verbalisé pour être passé au feu rouge, alors qu’une vidéo prouverait qu’on est bien passé à l’orange. » Toutefois, les choses diffèrent sur le plan civil. « A l’heure actuelle, la Cnil ne s’est toujours pas clairement prononcée sur le droit d’enregistrer sur la voie publique. Cependant, on considère que l’habitacle d’un véhicule est le prolongement du domicile, donc il est possible de filmer et la vidéo est ici considérée comme un commencement de preuve. Lorsqu’on a un accident avec une tierce personne, cette dernière ne maîtrise pas la vidéo. Si cette vidéo est considérée comme un mode de preuve acceptable dans le cadre d’un débat contradictoire, elle reste à l’appréciation du juge », détaille maître Josseaume. n LE NOIR ET LE BLANC Réputé pour la qualité de ses photos monochrome, Leica a choisi de lancer un nouvel appareil entièrement dédié au noir et blanc. Le M10 Monochrom est un écrin luxueux doté d’un capteur de 40 Mpixels. M10 Monochrom, Leica, 8 200  € . UNE NÉOBANQUE « ÉDUQUE » LES 12-17 ANS LES ADOS PRÊTS À DÉPENSER A l’heure où les néobanques remettent en cause le modèle des ban - ques traditionnelles, Xaalys mise sur un service entièrement en ligne à destination des 12-17 ans. Si sa vocation première est de dématérialiser l’argent de poche des ados, elle y ajoute un volet pour apprendre à mieux gérer leurs finances, tandis que les parents peuvent garder un œil sur leurs dépenses. Con - crètement, cet établissement financier, agréé par la Banque de France, invite les parents à créer un compte en ligne et à remplir certaines formalités, afin d’être conformes au RGPD et aux règles concernant la protection des données des mineurs. Les enfants reçoivent alors une carte bancaire physique, tandis qu’une appli leur donne accès à leur compte. En outre, une carte virtuelle leur permet de faire leurs achats en ligne. Parallèlement, la version parentale permet de visionner en temps réel les dépenses et de fixer des plafonds. « Surtout, nous avons ajouté une dimension éducative. L’idée est d’apprendre à gérer son budget et d’assimiler le vocabulaire bancaire, afin de familiariser les enfants avec la valeur de l’argent », explique Diana Brondel, fondatrice de Xaalys. n EN MODE MILITAIRE Dévoilée aux CES de Las Vegas, la montre Tactix Delta de Garmin s’adresse avant tout aux soldats. Outre son autonomie record (jusqu’à 80 jours), l’objet est doté d’un mode GPS ultracomplet et précis. Tactix Delta, Garmin, 900  € . LEICA GARMIN L’argent de poche se dématérialise. L’INFO EN PLUS En France, des sociétés d’assurances invitent les automobilistes à utiliser une « dashcam », avec des réductions allant jusqu’à -15%. Les vidéos enregistrées par ces appareils peuvent parfois servir de preuve. En bref L’APPLI DU JOUR LES VENTES D’ÉCOUTEURS SANS FIL ONT CONNU UNE FORTE CROISSANCE Le marché des écouteurs sans fil a connu une croissance de 200% en 2019 par rapport à 2018, avec près de 100 millions d’unités vendues dans le monde, selon Strategy Analytics. Les Air Pods d’Apple représentent la moitié des ventes. UN DOCUMENTAIRE EN RÉALITÉ VIRTUELLE POUR VISITER NOTRE-DAME Baptisé Revivre Notre-Dame et réalisé par la société Targo, un nouveau documentaire permet de s’immerger dans la cathédrale en réalité virtuelle. Disponible sur Oculus TV, il présente des images tournées avant et après l’incendie. RAP-Z Popularisées par le réseau social TikTok, les applications permettant de partager de courts clips musicaux ont la cote. Et la plate-forme Rap-Z entend contenter les fans de rap. Celle-ci invite à enregistrer une vidéo d’environ trois secondes et d’y ajouter une musique ou un beat entraînant, parmi un large choix proposé dans une bibliothèque inspirée de ce genre musical. Viennent alors s’ajouter des effets spéciaux directement inspirés des codes graphiques du rap, avec une identité très street art. L’ensemble donne ainsi à voir un petit clip amusant qu’il est possible de partager. Disponible gratuitement, Rap-Z intègre également un abonnement payant à 7 euros par mois. Rap-Z Make fun music videos, sur iOS, gratuit. NEXTBASE DR
CNEWS.FR CULTURE N°2520 LUNDI 27 JANVIER 2020 13 BERTRAND GUAY/AFP FLAVIO LO SCALZO/AGF/SIPA Pierre Richard, de retour sur scène au Théâtre de l’Atelier pour « Monsieur X », à l’AFP. LE FESTIVAL « SPORT, LITTÉRATURE ET CINÉMA » BEAU LIVRE CINQ JOURS POUR VIBRER Michel Platini est l’invité d’honneur. Champions et acteurs. L’Institut Lumière, à Lyon, s’apprête à accueillir le 7 e festival « Sport, littérature et cinéma », du 29 janvier au 2 février. Un événement créé par Thierry Frémaux, délégué général du Festival de Cannes, qui réunit des disciplines populaires aux multiples points communs. Encore une fois, le fes- Désormais, le cinéma me demande de jouer des gens âgés qui bougent lentement, alors que je suis en pleine forme et que je gambade toujours. tival frappe fort, avec la présence de Michel Platini comme invité d’honneur. Pendant cinq jours, auteurs, cinéastes et sportifs vont se retrouver pour différentes manifestations autour « des publics qui aiment les champions comme les grands acteurs », souligne Thierry Frémaux. Côté cinéma, les festivaliers pourront (re)découvrir, entre autres, des films comme Invictus de Clint Eastwood. A l’instar de C’est pas grave d’aimer le football !, diffusé actuellement sur Canal+, et réalisé par Laurent Kouchner et Hervé Mathoux, de nombreux documentaires seront aussi au programme. Par ailleurs, deux expositions photographiques seront proposées au public. n Festival « Sport, littérature et cinéma », du 29 janvier au 2 février, Institut Lumière, Lyon. En bref UN CONCERT ORIGINAL ENTRE SAXO ET PIANO Le saxophoniste Christophe Panzani propose ce soir au Studio de l’Ermitage (21h, Paris 20 e) un concert original, tiré de l’album Les mauvais tempéraments, qui mêle duo et piano arrangé (du baroque au jazz), avec de nombreux guests. 150 GALERIES seront réunies au Grand Palais, du 2 au 5 avril, à l’occasion du rendez-vous Art Paris Art Fair, consacré à l’art moderne et contemporain. LE CÉLÈBRE DIRECTEUR DE CABARET PARISIEN EST DÉCÉDÉ HIER À 88 ANS MICHOU, TOUTE UNE VIE EN BLEU Les nuits parisiennes en deuil. Michou, célèbre directeur du cabaret transformiste de Montmartre qui porte son nom, est décédé hier à l’âge de 88 ans. De son vrai nom Michel Catty, il avait ouvert son célèbre cabaret de la rue des Martyrs en 1956, quelques années après avoir débarqué dans la capitale. L’établissement, qui a présenté le premier spectacle de l’après-guerre constitué d’hommes se travestissant en femmes, a accueilli tous les jours pendant plus de soixante ans célébrités et inconnus venus dîner devant le spectacle d’artistes transformistes. Montmartre orphelin Devenu le « prince bleu de Montmartre », titre de ses mémoires, en hommage à sa couleur fétiche, du costume aux lunettes, sous un éternel brushing blond platine, Michou n’a pour autant jamais oublié ses origines modestes. Chaque mois, il invitait dans son cabaret les personnes âgées du quartier. L’association « La République de Montmartre » a ainsi ex- Michel Catty a lancé le premier spectacle de travestis de l’après-guerre. primé son « grand deuil » après la nouvelle de son décès. Un sentiment partagé hier sur les réseaux sociaux par de nombreux Français, personnalités ou inconnus. « J’ai la chance d’être un homosexuel notoire et aimé », assurait cet exubérant « gars du Nord », qui savait ce qu’il voulait dans la vie, et au-delà. Dans ses mémoires, parues en 2017, il indiquait en effet vouloir être enterré dans LE THÉÂTRE IMMERSIF « CLOSE » DE RETOUR Présentée en avril à guichets fermés, l’expérience de théâtre immersif Close revient, dès demain, avec une intrigue en partie renouvelée. Elle propose au public de déambuler au milieu de comédiens dans une ambiance de cabaret libertin. BENAROCH/SIPA BIO EXPRESS 1931. Michel Catty naît le 18 juin à Amiens, dans la Somme. Il décide de « monter à Paris » alors qu’il est seulement âgé de 17 ans. 1956. Il ouvre son célèbre cabaret de la rue des Martyrs, qui proposera le premier spectacle de l’après-guerre constitué d’hommes se travestissant en femmes. 2005. Michou joue son propre rôle dans le film La bonne année, de Claude Lelouch. 2005. Il est fait chevalier de la Légion d’honneur par le président Jacques Chirac. un cercueil bleu et que le cabaret à son nom s’arrête à sa mort. « Je veux que cette maison disparaisse avec moi. Cela peut paraître prétentieux, mais le cabaret ne me survivra pas », écrivait-il. n LA PRINCESSE ET LES LOUPS Des fans comblés. Le sobrement intitulé L’art de princesse Mononoké étale sur 224 pages tout le savoir-faire du studio Ghibli et du maître Hayao Miyazaki. De l’ébauche des personnages aux extraits de story-boards en passant par les choix de mise en scène, cet album démontre toute la richesse de cette fresque japonaise médiévale-fantastique, à la fois sombre et écologique. Un bel ouvrage pour les admirateurs de Ghibli et un bon moyen de replonger dans cette œuvre avant de se lancer dans un marathon Netflix, qui ajoutera petit à petit à son catalogue 21 films du studio japonais à partir du 1er février. n L’art de princesse Mononoké, de Hayao Miyazaki, éd. Glénat.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :