CNews n°2514 16 jan 2020
CNews n°2514 16 jan 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2514 de 16 jan 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 4,9 Mo

  • Dans ce numéro : 90 km/h, marche arrière ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
10 N°2514 JEUDI 16 JANVIER 2020 SPORTS CNEWS.FR MANZONI/ICON SPORT A. DIBON/ICON SPORT FOOTBALL - MATCH EN RETARD DE LA 15E JOURNÉE DE LIGUE 1 LE PSG RECTIFIE LE TIR À MONACO Moins spectaculaire mais tout aussi intéressant. Quelques jours après le nul impressionnant et inattendu au Parc des Princes (3-3), Monaco et le PSG se retrouvaient hier soir pour un match un retard de la 15 e journée de Ligue 1. Et cette fois-ci, les Parisiens ont rectifié le tir de très belle manière, en allant s’imposer sur le Rocher (1-4). Si certains s’attendaient à voir de nouveau une rencontre très accrochée, ce fut un peu moins le cas que lors de leur première opposition. La faute à des Monégas - ques, sans Islam Slimani (buteur dimanche), sûrement épuisés par leur incroyable débauche d’énergie. Mais également par l’approche de la rencontre de Thomas Tuchel et ses joueurs, qui ont bien corrigé ce qui n’allait pas. Neuf matchs avant Dortmund Privé de Thomas Meunier, Juan Bernat, Marquinhos, Edinson Cavani et LeandroParedes, le technicien allemand a dû sensiblement modifier son 11 de départ. Mais pour autant, son équipe fut beaucoup plus sérieuse et appliquée, surtout défensivement, où elle a su neutraliser l’attaque monégasque em- menée par Wissam Ben Yedder et Gelson Martins. Les Parisiens n’ont en effet pas rencontré de difficultés et ont fait la différence par Kylian Mbappé (12e, 90 e +1), Neymar (45 e +2 sur penalty) et Ce serait l’accomplissement de ma carrière. [...] Tout est réuni pour que j’aille chercher ce record et que je marque l’histoire de mon sport à la maison. Teddy Riner, qui vise une 3 e médaille d’or aux JO de Tokyo, hier à l’AFP. Pablo Sarabia (73 e). Seul point noir, la mauvaise sortie de Keylor Navas sur le but monégasque (87 e). Avec ce succès, les champions de France prennent huit points d’avance sur Marseille et se remettent dans le droit chemin dans la préparation de leur 8 e de finale de Ligue des champions contre Dortmund. Mais il y a encore du travail d’ici là, et surtout neuf rencontres à disputer. n LE FRANÇAIS ATTAQUE LA 5E ÉTAPE DE LA COUPE DU MONDE DE BIATHLON BIS REPETITA POUR FOURCADE À RUHPOLDING ? Le Catalan a récupéré le dossard jaune grâce à ses deux victoires à Oberhof. Accrochés dimanche au Parc des Princes (3-3), les Parisiens se sont largement imposés, hier soir, en principauté (1-4). Martin Fourcade a fait les 460 km qui séparent Oberhof de Ruhpolding, théâtre de la 5 e étape de la Coupe du monde de biathlon, avec le dossard jaune de leader précieusement rangé dans ses bagages. Le biathlète l’a brillamment récupéré, le week-end dernier, profitant de l’absence de Johannes Boe. Et à la frontière germano-autrichienne, le quintuple champion olympique va tenter, à partir d’aujoud’hui, de creuser l’écart sur son rival, qui fera encore l’impasse pour rester auprès de sa femme qui a donné naissance à leur premier enfant. Pour le plus grand plaisir de Fourcade. Car sans le Norvégien, tout paraît plus facile pour le Catalan. Comme en témoignent ses deux victoires sur le sprint et la mass start d’Oberhof, où il est apparu plus libéré pour s’imposer en patron, comme à ses plus belles heures. « J’arrive mieux à caler ma course sur mes propres repères et non pas sur quelqu’un d’autre », a-t-il confié. De quoi lui permettre de retrouver la confiance perdue après une saison dernière compliquée. Mais aussi de lui ouvrir de nouvelles perspectives, avec dans sa mire un huitième gros globe de cristal. « Johannes Boe reste le favori », a-t-il toutefois rétorqué. Mais peut-être plus pour longtemps. Surtout s’il se montre aussi dominateur sur le sprint, puis la poursuite au programme à Ruhpolding, et que l’absence de Boe se prolonge à Poklujka. n 150 000 EUROS de dons ont été effectués, hier, par Roger Federer et Rafael Nadal, pour venir en aide aux victimes des incendies en Australie. P.DELLA ZUANA/ICON SPORT
CNEWS.FR CULTURE N°2514 JEUDI 16 JANVIER 2020 11 A. PIZZOLI/AFP BNF I EDITIONS MULTIMEDIAS R. MEIGNEUX/SIPA LA BNF OUVRE UN ESPACE DÉDIÉ VIRÉE AU CŒUR DE LA « FANTASY » Jeux vidéo, films, ouvrages... sont proposés au public durant l’événement. Un « mauvais genre » … devenu incontournable. La « fantasy », qui désigne ce qui relève de l’imaginaire, a longtemps dû se contenter en France d’une place mineure. Mais entre le carton du Seigneur des anneaux au cinéma, le razde-marée Harry Potter, les phénomènes Game of Thrones ou The Witcher, les temps ont changé. La BNF l’a bien compris, qui présente aujourd’hui un espace dédié, alors que l’exposition Tolkien bat encore son plein. On y trouve une in- Le trentenaire accumule les Molières. Ça faisait longtemps que j’avais envie de raconter des histoires d’amour entre hommes. Quand j’ai vu « 120 battements par minute », je me suis dit c’est possible. Arnaud Desplechin, au sujet d’« Angels in America », monté à la Comédie-Française, sur France Inter. croyable collection issue de la bibliothèque, entre films, musique, jeux vidéo, BD-mangas, livres audio, et un espace de réalité virtuelle pour plonger dans le jeu de rôle Skyrim. Le temps de la présentation, une web radio, un site dédié, et un jeu vidéo en ligne, Le royaume d’Istyald sont ouverts. A noter la série de conférences du jeudi, aux intitulés alléchants pour les fans du genre. n Fantasy, retour aux sources, jusqu’en mars, BNF, Paris 13e. LA STAR DU THÉÂTRE ADAPTE « LES PRODUCTEURS » MEL BROOKS PAR MICHALIK Alors qu’il est à l’affiche de sa cinquième pièce, Une histoire d’amour, à la Scala Paris jusqu’au 28 mars, Alexis Michalik ne s’arrête jamais. Lauréat de cinq Molières entre 2014 et 2017, il assurera en septembre 2020 la direction artistique des Producteurs, la comédie musicale culte de Mel Brooks. « J’ai toujours rêvé de revenir au musical et d’adapter pour le public français un classique de Broadway », a-t-il expliqué. n UN PREMIER ONE-MAN SHOW FANTASQUE UN GRAND DUC DU RIRE C’est en robe de chambre en soie, en redingote et en costume, que Nicolas Grand Duc évolue seul sur scène. Le comédien semble tout droit sorti d’un autre temps. « Moi, mes références, c’est plutôt Jacqueline Maillan », souligne ce dernier. Avec autodérision et espièglerie, il signe et imagine dans ce premier solo une série de saynètes drôles et piquan - tes. Des tableaux qui le conduisent à citer L’albatros de Charles Baudelaire, ou à se glisser dans la peau d’un comédien sur le point de camper Fabiano Fabini dans Marie Tudor, de Victor Hugo. Des digressions où il fait se côtoyer sa tante Chantal, marquise de son état, une caissière de Franprix et sainte Rita, patronne 6 000 ANIMATIONS gratuites seront organisées à travers l’Hexagone, ce samedi, à l’occasion de la 4 e Nuit de la lecture, dont l’ambition est de célébrer le plaisir de lire. p z., -ed-r:11 r:IR.,'IDN CPi ral iou F JEROME ORTEGA I bobino DIRECT ION J EA N-14 ARC OLNIONTET À PARTIR DU 26 FÉVRIER 2020 FG. MED L’humoriste manie l’autodérision. des causes désespérées. Un original attachant qui chasse la grise mine à coups de répliques efficaces. n Aussi grand que Duc, tous les jeudis à 19h jusqu’au 23 avril, Sentier des Halles, Paris 2e. 1.4.741:100 = 01 43 27 24 24 vaved.b41.14.1r - Magasins FNAC ot pointa do ventes hobibuels Pi..1s a. valma01.1r A. WINKLER/HANS LUCAS



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :