CNews n°2511 10 jan 2020
CNews n°2511 10 jan 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2511 de 10 jan 2020

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 17

  • Taille du fichier PDF : 3,0 Mo

  • Dans ce numéro : alerte rouge en Australie.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 © S. KHAN/AFP Le phénomène, d’une ampleur record, a fait des dégâts peut-être irréversibles sur la faune et la flore de la région. Des flammes de 70 mètres de haut, des tornades brûlantes, 6 800 pompiers sur le front… Depuis septembre, l’Australie, pays pourtant historiquement habitué aux feux de forêt, fait face à un phénomène sans précédent. Des incendies qui ont fait au moins 26 morts, et ont ému le monde entier, provoquant des promesses de dons par milliers. Mais aujourd’hui, après plusieurs mois de bataille, les pompiers n’ont toujours pas réussi à contrôler les flammes, et les conséquences s’avèrent catastrophiques pour le pays. Un milliard d’animaux tués Un chiffre résume à lui seul l’indignation et la tristesse à travers le monde. Selon le WWF et un chercheur de l’université de Sydney, près d’un milliard d’animaux seraient d’ores et déjà morts dans la catastrophe. «Ce dont on parle peu, c’est que 80 % de la faune et de la flore sont endémiques à l’Australie, et que les espèces n’existent pas ailleurs. Si elles disparaissent du pays, elles s’éteignent purement et simplement», s’émeut de son côté Plinio Sist, directeur de l’unité de recherche Forêts et Sociétés du Cirad. GRAND ANGLE N° 2511 VENDREDI 10 JANVIER 2020 CNEWS.FR LES INCENDIES QUI RAVAGENT LE PAYS INQUIÈTENT LE MONDE ENTIER DANS L’ENFER AUSTRALIEN Les pompiers, sur le pont depuis de nombreuses semaines, n’arrivent pas à endiguer la progression des flammes. Avec plus de 8 millions d’hectares brûlés, soit la superficie d’un pays comme l’Autriche, l’impact sur la biodiversité est donc extrêmement important, et il faudra beaucoup de temps pour que celle-ci puisse s’en remettre. «D’autant plus si ce genre de phénomène se répète», abonde le chercheur. Outre la perte pour la nature, le coût économique d’une telle catastrophe pour l’Australie est énorme. Les entreprises des régions touchées sont à l’arrêt et le prix de la réparation des dommages sera astronomique. La seule ville de Sydney perdrait ainsi jusqu’à 31 millions d’euros par jour, d’après le cabinet de consultants SGS Economics and Planning, sans parler des 187 millions d’euros en déclarations de sinistre déjà déposés par les Australiens. Et la situation ne semble pas partie pour s’améliorer, puisqu’une nouvelle vague de chaleur devrait frapper le pays à partir d’aujourd’hui, avec pour conséquence d’intensifier les feux. Un véritable coup dur après plusieurs jours d’accalmies météorologiques. Seul espoir à l’horizon, le retour de la saison des pluies prévue pour fin février dans la région. La prévention comme seul remède En quelques semaines, l’Australie est donc devenue le symbole des «mégafeux» qui se multiplient à travers le monde. Afrique, Amazonie, Sibérie, Californie… Aucune région ou presque ne semble épargnée. Et selon les experts, l’homme en est à l’origine. «Ces feux sont un aperçu de ce qui nous attend dans le futur, avec des périodes de sécheresse plus longues et propices aux incendies à cause du réchauffement climatique», assure Plinio Sist. Cela, ajouté à des industries à risque, comme la production de charbon en Australie, d’eucalyptus au Portugal ou encore l’utilisation du feu pour défricher des terres agricoles en Amazonie, augmente considérablement la probabilité de feux REPÈRES LES FRANÇAIS À LA RESCOUSSE © TWITTER SÉCURITÉ CIVILE FR SEPTEMBRE 2019. Les premiers rapports sur des feux très violents commencent à émerger en Australie après un été particulièrement sec. 10 OCTOBRE. La police confirme la mort d’un couple dans les incendies. Ils seront les premiers d’une longue série. 11 NOVEMBRE. L’état d’urgence est déclaré dans la Nouvelle-Galles du Sud et le Queensland après l’intensification des feux. 8 DÉCEMBRE. Pour la première fois, des pompiers américains viennent en aide aux Australiens face à l’ampleur du danger. 1 ER JANVIER 2020. Selon des relevés de particules fines, Canberra possède l’air le plus toxique du monde devant New Delhi ou encore Calcutta, en Inde. meurtriers. Le spécialiste du Cirad explique cependant qu’il est possible d’agir en amont, avec des politiques de prévention et de planification, mais il faut être efficace, car «lorsqu’un feu est parti, il est presque impossible techniquement de l’arrêter». La balle est encore dans le camp des décideurs du monde entier, qui devront être ambitieux pour obtenir les résultats escomptés. n L’INFO EN PLUS Kaylen Ward, une influenceuse américaine, a récolté plus de 630 000 euros de dons en vendant des photos d’elle nue sur les réseaux sociaux. Ils sont cinq, et auront pour lourde tâche d’appuyer les Australiens dans la lutte contre les incendies. Envoyés après la promesse d’Emmanuel Macron d’une aide «opérationnelle immédiate», des pompiers français experts dans la gestion des feux ont atterri hier à Canberra afin d’apporter leur regard de spécialistes sur la situation. Certains d’entre eux, comme le lieutenant-colonel Nicolas Coste, sont d’ailleurs régulièrement envoyés à l’étranger dans des situations difficiles. Une aide qui a été accueillie à bras ouverts par l’Australie.
JUSQU'À .60% 1. AIR MUSEUM 4.5 SPORT Existe en modèle femme du 36 au 41 à 10.9,99z -40% 66,55E. SOLDES SUR UNE SÉLECTION DE MARQUES SPORT Existe en modèle entant, du 36 au 40 à .84,9-e -40% 50,99€ 2. XC DIABLO 3. PANTALON ENFANT AIR MAX SÉOLI5PIT 4.5 Tige mesh. Semelle el -r Bure mousse. euterieure caoutchouc. Modèle homme el 1ti 17M911É;nipl, 144 Ce1 Moaeie temrne. Ou 36 au 41. Blanc/noir. 1462024. Modele Ar,bnt M., a. ao Nolr/vert.1452221 2 XC DIABLO t Telles : M, L. Poids 12.8149. Bleu. 1427307, 3 PANTALON EPeANT - FELIX JOG POLY 100% polyester Du 8 à 16 ans Noir. 1412775 'Selon dates légales en vigueur du département, sur une sélection d'articles signalés en magasin et dans la limite des stocks disponibles.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :