CNews n°2509 20 déc 2019
CNews n°2509 20 déc 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2509 de 20 déc 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 33

  • Taille du fichier PDF : 10,4 Mo

  • Dans ce numéro : un Noël sans trève.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
12 M. PATTIER/SIPA CAPTURE AGENCE LINE PRESS N°2509 VENDREDI 20 DÉCEMBRE 2019 FRANCE CNEWS.FR ES1 POUR DE RIPE presente TF1 Tourbillonnant de magie, de féerie LEPARISIEN Époustouflant ! BFM TV Effets incroyables BULL ! jv er Un rIlDrIdé extraordinaire FRANCE INTER Magique et émouvant cc Christian Jacob a remis de l’apaisement là où il y avait des tensions. Aujourd’hui notre sujet c’est de reconstruire sur le débat d’idées. 55 Jean-François Copé, maire Les Républicains de Meaux, hier sur CNEWS. VIOLENCES À L’ENCONTRE DES GILETS JAUNES DEUX POLICIERS COUPABLES Un des agents incriminés a lancé un pavé en direction des manifestants. La sanction fera date. Le premier policier jugé à Paris pour des « violences volontaires » commises en marge du mouvement des gilets jaunes a été condamné hier à deux mois de prison avec sursis. Ce CRS de 44 ans était poursuivi par le tribunal correctionnel de Paris « pour violences volontaires de la part d’une personne dépositaire de l’autorité publique ». Le policier, qui pourra continuer d’exercer, avait lancé un pavé en direction de manifestants lors de la mobilisation du 1er Mai, dans le 13 e ar- 00 ont,'SPErtetreires SPECTACLE 1 bob-in°LÉ DE GUY GRIME ERG ACTUELLEMENT DIRECTION JEM4MARC DIJIMONTET 3., Ion loge/"eme gekie'Ne rondissement. Le parquet avait requis trois mois de prison avec sursis. Sur deux vidéos visionnées à l’audience, on le voyait se saisir du projectile, prendre de l’élan et le lancer vers des manifestants, sans que l’on sache où il a atterri. Dans le même temps, un second policier a été condamné à quatre mois de prison avec sursis pour avoir giflé un manifestant, ce même 1er Mai. Lui aussi filmé lors des faits, il comparaissait pour « violences volontaires par personne dépositaire de l’autorité publique ». n musicalEn bref SARAH HALIMI  : PAS DE PROCÈS POUR LE SUSPECT DU MEURTRE Kobili Traoré, l’homme qui a tué Sarah Halimi en 2017, a été déclaré hier pénalement irresponsable par la cour d’appel de Paris. Il était en proie à une bouffée délirante due à la consommation de cannabis lorsqu’il a battu à mort cette sexagénaire juive. Le parquet demandait un procès aux assises pour « meurtre à caractère antisémite ». UNE ENQUÊTE OUVERTE SUR LA DÉCLARATION D’INTÉRÊTS DE DELEVOYE Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire contre l’ancien haut-commissaire aux retraites, Jean-Paul Delevoye. Elle concerne les omissions dans sa déclaration d’intérêts à la Haute autorité pour la transparence de la vie publique, et sur les conditions de cumulde rémunérations d’un emploi public et d’un emploi privé. ATTAQUE DU THALYS  : LE TIREUR ET TROIS AUTRES SUSPECTS AUX ASSISES Le juge d’instruction chargé de l’enquête sur l’attaque déjouée à bord d’un train Thalys Amsterdam- Paris à l’été 2015 a ordonné un procès aux assises pour le tireur et trois autres suspects, a-t-on appris hier. Le juge d’instruction a en revanche ordonné un non-lieu pour un quatrième homme. LE PROJET DE LOI SUR LA VIE DES MAIRES ADOPTÉ Le Parlement a très largement adopté (94 voix contre 1 et 10 abstentions) hier le projet de loi destiné à faciliter la vie des maires, surtout en zone rurale. Le texte contient notamment une revalorisation des indemnités des élus, un accès à la formation facilité, ou encore un renforcement des pouvoirs du maire. 250 TRAVAILLEURS du sexe ont annoncé hier avoir saisi la Cour européenne des droits de l’homme pour abroger la loi de 2016 pénalisant les clients de prostituées. FRANCE TÉLÉCOM DES CADRES EN CAUSE ? Le tribunal correctionnel de Paris doit rendre aujourd’hui son jugement à l’encontre de France Télécom et de ses anciens dirigeants, accusés de harcèlement moral après une vague de suicides survenue il y a une dizaine d’années. C’est la première fois qu’une entreprise du CAC 40 est jugée pour « harcèlement moral ». France Télécom encourt 75 000 euros d’amende. L’ex-PDG Didier Lombard, l’ex-numéro 2 Louis-Pierre Wenès et l’ex-DRH Olivier Barberot et quatre autres anciens responsables jugés pour « complicité », risquent un an de prison et 15 000 euros d’amende. n Didier Lombard risque la prison. INTEMPÉRIES VIGILANCE DANS LE SUD Les intempéries continuent dans le sud du pays. Seize départements, des Pyrénées aux Alpes, en passant par la vallée du Rhône, étaient placés hier en vigilance orange vent violent. Une alerte qui devait durer jusqu’à 22h ce soir. Des rafales à plus de 120 km/h sont notamment attendues sur les Alpes. Dans le même temps, en région Paca, quatre départements étaient placés en vigilance orange pluie et inondations, en raison de fortes perturbations orageuses. La préfecture des Alpes-Maritimes a décidé de fermer tous les établissements scolaires pour la journée. n A. JOCARD/AFP
CNEWS.FR N°2509 VENDREDI 20 DÉCEMBRE 2019 13 L’ASSEMBLÉE EST APPELÉE À VOTER UN TEXTE VISANT À RÉDUIRE LES DÉCHETS UNE LOI CONTRE LE GASPILLAGE Trier, réutiliser, recycler. Porté par la secrétaire d’Etat Brune Poirson, le projet de loi contre le gaspillage et pour une économie circulaire doit être voté aujourd’hui par l’Assemblée. Le texte prévoit une batterie de mesures clés pour réduire les déchets, du « tout-jetable » au « tout-réutilisable ». Parmi elles, l’interdiction de la destruction des invendus non alimentaires neufs, comme les produits d’hygiène et le textile, qui devront être donnés ou recyclés à partir de 2022. Pour les produits d’hygiène de première nécessité (savon, dentifrice, protections hygiéniques...), le don aux associations et à d’autres structures de l’économie solidaire sera même obligatoire. La fin du plastique pour objectif Ce projet de loi concernera aussi la fin du plastique ou des contenants à usage unique pour les repas servis sur place dans les fast-foods, au plus tard le 1er janvier 2023, et de tous les emballages plastiques d’ici à 2040. Le texte prévoit également la mise en place d’une consigne pour les bouteilles de verre. Son but  : améliorer la récupération A partir de 2022, de nombreux produits devront être donnés ou recyclés. FRANCE des contenants, à des fins de réutilisation. L’exécutif voulait mettre en place une consigne pour le recyclage des bouteilles en plastique, mais la proposition a été refusée par le Sénat. Le gouvernement a donc proposé une expérimentation mixte dans les territoires volontaires, avant une mise en place éventuelle à l’horizon 2023. A terme, l’objectif est de réduire le gaspillage alimentaire, d’ici à 2025, de 50% par rapport à son niveau de 2015 dans les domaines de la F. TANNEAU/AFP EN CHIFFRES 10 MILLIONS DE TONNES de nourriture consommable partent chaque année à la poubelle en France, soit 16 milliards d’euros. 30 KG DE DÉCHETS alimentaires sont jetés par an et par personne en France, dont 7 kg de produits encore emballés. 42% DES DÉCHETS ménagers sont recyclés dans l’Hexagone, contre 66% en Allemagne, qui arrive en tête des pays européens. 4,5 MILLIONS DE TONNES de déchets plastiques ont été produites en France en 2016, soit 66,6 kg par personne, selon une récente étude. distribution alimentaire et de la restauration collective et, d’ici à 2030, de 50% par rapport à son niveau de 2015 dans les domaines de la consommation, de la production, de la transformation et de la restauration commerciale. n



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :