CNews n°2505 16 déc 2019
CNews n°2505 16 déc 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2505 de 16 déc 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 25

  • Taille du fichier PDF : 19,4 Mo

  • Dans ce numéro : des fêtes gachées par la grève.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 N°2505 LUNDI 16 DÉCEMBRE 2019 GRAND ANGLE CNEWS.FR G. BONTEMPS/VILLE DE PARIS L’INQUIÉTUDE GRANDIT PARMI LES COMMERÇANTS ET LES VACANCIERS UN NOËL SOUS LA GRÈVE ? Certains professionnels déplorent d’ores et déjà une baisse de fréquentation de 30 à 50% dans leur établissement. Alors que la crise semble s’enliser, certains redoutent que les blocages affectent les fêtes de fin d’année. Depuis plus de dix jours et le début du mouvement de grève contre la réforme des retraites, la France tourne au ralenti  : des lignes de métro à l’arrêt, de nombreux trains annulés, des centaines de kilomètres de bouchons dans les grandes agglomérations… Une situation qui inquiète les usagers comme les commerçants, d’autant que les vacances de Noël approchent et que la CGT-cheminots a annoncé qu’il n’y aurait « pas de trêve » durant cette période. Plusieurs secteurs touchés La moitié des PME du pays disent ainsi connaître une baisse de leur chiffre d’affaires par rapport à l’an dernier, DES APPELS À LA TRÊVE MARINE LE PEN « Je demande une trêve pour Noël, qui est une fête extrêmement importante », a déclaré hier sur CNEWS Marine Le Pen, présidente du RN. selon la CPME (Confédération des petites et moyennes entreprises), alors que la période avait déjà été marquée en 2018 par les difficultés liées à la crise des gilets jaunes. Certains commerçants enregistrent une baisse de fréquentation de 30 à 50% dans leur boutique, depuis le début du mouvement. Particulièrement touchées, la restauration et l’hôtellerie font face à de nombreuses annulations de réservations. La sonnette d’alarme a surtout été tirée hier par la Chambre de commerce et d’industrie d’Ile-de-France, qui a annoncé que plus de 40% des commerçants interrogés n’ont pas pu reconduire des CDD et ont même dû procéder à des licenciements économiques. La crainte est vive également dans les zones touristiques de montagne, pour qui les habituelles affluences de la période des fêtes sont sérieusement remises en question. Les trains de la SNCF pourraient en effet rester à quai pour Noël, bloquant par la même occasion les millions de voyageurs voulant rejoindre leur famille. L’entreprise ne cache d’ailleurs pas qu’il est pour le moment « impensable de pouvoir assurer un service normal », à moins que le mouvement ne s’arrête demain soir, après la nouvelle journée de mobilisation. Le gouvernement réagit Afin d’éviter la paralysie des transports pour les fêtes, le gouvernement incite une fois encore au dialogue. Edouard Philippe a invité les partenaires sociaux à venir discuter de la réforme avec lui, « le plus tôt possible » cette semaine. LAURENT BERGER Le secrétaire général de la CFDT souhaite qu’il n’y ait « pas de blocage des transports pour Noël », pour ne pas faire « payer l’addition aux usagers ». N. MESSYASZ/SIPA IBO/SIPA DR REPÈRES 1936. Une grève générale lors des mois de mai et juin rassemble jusqu’à 600 000 ouvriers, pour obtenir notamment les conventions collectives. 1968. La révolte estudiantine se transforme en grève générale pour faire basculer le pays dans une véritable crise politique, en mai et juin. 1995. Le « plan Juppé », qui doit réformer les retraites et la Sécurité sociale, entraîne une grève massive de trois semaines, qui paralyse le pays. 2003. François Fillon s’attaque aux retraites des fonctionnaires et déclenche de fortes manifestations. La CFDT le soutient et la réforme passe. 2006. Durant trois mois, les lycéens se mobilisent contre le projet de loi première embauche (CPE), jusqu’à son retrait. « Ma porte est ouverte et ma main est tendue », a-t-il affirmé. L’exécutif espère mener à bien une concertation qui permettrait au moins de convenir d’une trêve pour Noël, si aucune solution sur le fond n’est trouvée. Les appels à stopper le mouvement pour les vacances se multiplient d’ailleurs, qu’il s’agisse de particuliers ou de responsables politiques. Les regards sont désormais braqués vers le résultat de ces consultations d’urgence, dont dépendra grandement le déroulement des fêtes, pour les commerçants comme pour tous les Français. n L’INFO EN PLUS La piste cyclable du Quai d’Orsay, à Paris, a enregistré 10 000 passages quotidiens la semaine dernière, contre 2 000 habituellement. M.-C. VERDIER-JOUCLAS Pour la porte-parole des députés LREM à l’Assemblée, les grévistes peuvent « très bien faire une trêve pour ne pas pénaliser les Français ».
29999f Pack Switch Néon + abonnement NSO 3 mois 110 Echo Plus + ampoule connectée Philips Hue ni ! 9999f Philips Hue Kit de démarrage 2 ampoules LE 16 DÉCEMBRE SEULEMENT rifla OHM.E.0 2170 « Dim Powerful - Lot de 4 boxers Homme LE 16 DÉCEMBRE SEULEMENT amazon Ventes flash de Noël Du 9 au 22 décembre Nouvelles ventes flash tous les jours de'1399f Bourjois Cracker coffret de Noël 3 produits lir ider- 289 Acer Chromebook - 13 pouces full HD Les offres présentées sont valables dans la limite des stocks disponibles. 25 Singer Megabox Kit d'accessoires



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :