CNews n°2503 12 déc 2019
CNews n°2503 12 déc 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2503 de 12 déc 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 25

  • Taille du fichier PDF : 5,8 Mo

  • Dans ce numéro : la crise s'enlise.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
10 O. CORET/SIPA N°2503 JEUDI 12 DÉCEMBRE 2019 FRANCE CNEWS.FR En bref PERPÉTUITÉ ET TRENTE ANS DE RÉCLUSION POUR DEUX PRISONNIERS MEURTRIERS Franck Siegler et Jonathan Fragnière ont été condamnés hier dans le Pas-de-Calais à la réclusion à perpétuité et trente ans de prison pour l’assassinat de Geoffroy Debouver, en 2017. Le premier a reconnu l’avoir étranglé à l’aide d’un lacet, dans leur cellule de Vendin-le-Vieil. Le second nie toute implication. VIOLENCES CONTRE LES POMPIERS  : DIX-HUIT MESURES PROPOSÉES Un rapport sénatorial publié hier présente au gouvernement dixhuit mesures pour enrayer la hausse continue des agressions contre les sapeurs-pompiers. Outre une campagne de sensibilisation grand public, le rapport réclame des moyens pour renforcer la sécurité des pompiers (pour la formation, les équipements, etc.). ALSACE  : ÉCROUÉE POUR AVOIR TENTÉ DE TUER SA FILLE AVEC DE L’INSULINE Une femme a été mise en examen et écrouée à Strasbourg après avoir injecté de l’insuline à sa fille puis appelé le Samu pour dire qu’elle l’avait tuée, a-t-on appris hier. La jeune fille (10 ans) est sortie de l’hôpital et a été confiée à son père, selon le parquet de Strasbourg. STRASBOURG  : CASTANER A RENDU HOMMAGE AUX VICTIMES DE L’ATTENTAT Un an après l’attentat du marché de Noël de Strasbourg, Christophe Castaner s’est rendu hier dans la ville alsacienne pour la journée d’hommage aux victimes. « Vous étiez un peu de notre humanité », a-t-il dit. Une stèle a été dévoilée pour l’occasion, avant que la cathédrale ouvre ses portes pour une cérémonie œcuménique. L214 - ÉTHIQUE & ANIMAUX LA RÉOUVERTURE ANNONCÉE DE LUBRIZOL FAIT DÉBAT UNE USINE EN QUESTION Une décision contestée. Après l’avis positif rendu mardi par le Comité départemental de l’environnement et des risques sanitaires et technologiques (Coderst) sur la réouverture partielle de l’usine chimique Lubrizol de Rouen, un arrêté préfectoral allant dans le même sens devrait être signé demain. Mais trois mois après l’incendie qui a ravagé le site de Seine-Maritime, cette décision ne fait pas l’unanimité. La métropole de Rouen a ainsi voté contre. Yvon Robert, son président, souligne qu’aucune date de mise en œuvre n’a été communiquée pour les nouvelles prescriptions que l’usine Lubrizol s’engage à suivre. Pour les groupes d’élus écologistes Décidons Rouen et EELV Rouen, qui envisagent un recours contre la réouverture du site, cette décision témoigne d’un « mépris insupportable pour la population locale ». Le 26 septembre dernier, plus de 5 000 tonnes de produits chimiques ont brûlé lors de l’incendie de l’usine. n UNE NOUVELLE VIDÉO DE L’ASSOCIATION L214 DES CANARDS MALTRAITÉS Un producteur de foie gras épinglé. Un nouveau scandale. L’organisation de défense des animaux L214 a publié hier une enquête dévoilant les conditions d’élevage des canards dans une production de foie gras du Sud- Ouest. L214 explique que le domaine de Peyrouse, rattaché au lycée agricole de Périgueux, en Dordogne, ne gave que les canards mâles, et que les canetons femelles sont écartés dès la nais- Trois mois après l’incendie, le site rouennais pourrait rouvrir prochainement. sance, jetés vivants dans des bacs d’équarrissage. Les œufs non éclos sont jetés dans une benne où les canetons sortis tardivement de l’œuf meurent. La loi précise pourtant que poussins et embryons ne peuvent être mis à mort que par broyage ou asphyxie au dioxyde de carbone. L’organisation pointe également d’autres pratiques douteuses de l’exploitation. Les canards sont parqués, mutilés, la pointe de leur bec est brûlée avant le gavage. Lors de l’abattage, les canards sont pendus par les pattes et plongés dans de l’eau électrifiée pour les étourdir. Cette pratique n’est pas efficace à tous les coups, puisque les images montrent des canards encore conscients au moment de la saignée. Le domaine de Peyrouse avait pourtant reçu la médaille d’or au Concours général agricole de cette année. n La seule quête qui nous a animés est celle de la justice. Celle qui doit protéger les plus fragiles, qui ne doit pas laisser mourir les femmes en danger. Aurélien Pradié, député LR, porteur de la loi « contre les violences au sein de la famille », hier. ESCROQUERIE DES AIDES DÉTOURNÉES Elle pensait son plan parfait, il l’aura été pendant quatre ans. Une employée des impôts de Pau (Pyrénées- Atlantiques) de 59 ans a détourné 241 000 euros de subventions qui étaient allouées à des personnes âgées hospitalisées dans des Ehpad, a-t-on appris hier. Pour parvenir à ses fins, elle rédigeait une fausse comptabilité afin de reverser l’argent à des personnes qui étaient décédées, selon les informations de Sud Ouest. Dans la foulée, elle détournait l’argent vers son propre compte à l’aide de petits virements. Il aura fallu attendre un audit interne pour que la supercherie soit révélée. Expliquant un surendettement et des problèmes familiaux, la Paloise a avoué son méfait. Aujourd’hui suspendue de ses fonctions, elle est en attente de son procès. n 73% DES FRANÇAIS sont « pessimistes » quant à l’évolution du système de santé, selon une étude ViaVoice publiée hier. Première raison  : la « souffrance » du personnel.L. BENOIST/AFP
1111111111111111111111M1 111111111111111BIlaffl 11111.111111 Boulanger RCS Lille B347 384 570 -Boulanger SA au capital de 40 611 564 € Siège social Avenue de la Motte 59810 Lesquin Du 2au22décembre 2019 MacBook Pro chez Boulanger, une surprise pleine de surprises Bdom Offert * Notre expert vous accompagne pour installer et paramétrer votre Mac àdomicile *Soit l’équivalent d’une remise de 119 € *Dans la limite des 700 premiers clients, voir conditions de vente de la société BDOM. BDOM, Société par Actions Simplifiée au capital de 110000 € , immatriculée au RCS de Lille Métropole sous le n°492 065 693 dont le siège social est Avenue de la Motte àLESQUIN 59810, est une société de services àlapersonne exclusivement dédiée aux particuliers déclarée auprès de la DIRECCTE sous le numéro SAP/492065693 Acte 2016 –050 Avenant 1. N°de TVAintracommunautaire FR69 492 065 693. Code APE  : 9609Z. BDOM exerce son activité selon le mode Prestataire. Les activités déclarées sont les Prestations de petit bricolage dites « hommes toutes mains » « cours àdomicile » et « l’Assistance Informatique et Internet àdomicile ». Le vendeur remet gratuitement un devis personnalisé au consommateur àqui il propose une prestation ou un ensemble de prestations dont le prix total est supérieur ou égal à100 € TTC ou au consommateur qui lui en fait la demande. À découvrir chez boulanger



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :