CNews n°2493 26 nov 2019
CNews n°2493 26 nov 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2493 de 26 nov 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 25

  • Taille du fichier PDF : 5,4 Mo

  • Dans ce numéro : manifestations partout en France contre la précarité étudiante.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
12 FRANCE T. CAMUS/AP/SIPA GUTNER/SIPA N°2493 MARDI 26 NOVEMBRE 2019 CNEWS.FR LE BILAN DU GRENELLE DES VIOLENCES CONJUGALES PRÉSENTÉ HIER DES MESURES POUR LES FEMMES Endiguer les féminicides. Le gouvernement a clôturé hier le Grenelle contre les violences conjugales. Deux mois et demi après une série de premières mesures d’urgence, le Premier ministre Edouard Philippe a dévoilé ou confirmé une trentaine de propositions retenues par son gouvernement, et annoncé un budget dédié de 360 millions d’euros pour 2020. Parmi les annonces, on peut notamment citer l’élargissement des horaires du 3919, la ligne d’écoute à une permanence 24h sur 24, 7 jours sur 7, et la mise en place de bracelets anti-rapprochement. Pour favoriser la révélation de violences conjugales, le secret médical pourra parfois être levé, tout comme l’autorité parentale pourra également être suspendue par le juge pénal. Afin de favoriser l’éloignement des conjoints ou ex-conjoints violents, le gouvernement prévoit en outre l’ouverture d’ici à 2022 d’au moins deux centres de prise en charge des auteurs de violences par La mobilisation du 5 décembre [contre la réforme des retraites] c’est pour tout le monde parce que nous serons tous perdants. Manon Aubry, députée européenne La France insoumise, hier sur Public Sénat. DÉBAT SUR LA FIN DE VIE DE VINCENT LAMBERT LE MÉDECIN FACE AU JUGE Le CHU de Reims est lui aussi visé. Le procès de l’euthanasie. Quatre mois après la mort de Vincent Lambert, décédé au CHU de Reims suite à l’arrêt de ses traitements, son médecin et l’hôpital comparaissent aujourd’hui devant le tribunal, assignés par ses parents pour « non-assistance à personne en danger ». « Le médecin a franchi la ligne continue et il doit en répondre », estime Jean région et de 1000 nouvelles solutions d’hébergement pour les victimes. De même, 80 postes d’intervenants sociaux supplémentaires, premiers maillons dans la prise en charge des victimes, seront créés dans les commissariats et les brigades. Enfin, un accent a été mis sur la prévention et l’éducation des jeunes avec un conseil de vie dans les collèges et lycées et un module sur les violences conjugales ajouté au service national universel (SNU). Face à ces annonces, la plupart des associations ont fait part, à l’image de NousToutes, de leur « déception à hauteur de l’immense attente ». n L’INFO EN PLUS Dans son discours, Edouard Philippe a cité des paroles de la chanson « Dommage », de Big Flo et Oli, traitant notamment des femmes battues. Paillot, avocat de Pierre et Viviane Lambert. Devenu un symbole du débat sur la fin de vie, l’ancien infirmier de 42 ans – en état végétatif irréversible depuis un accident en 2008 – est décédé le 11 juillet au centre hospitalier de Reims (Marne). Catholiques, opposés à l’euthanasie passive, ses parents avaient assigné le médecin et le centre hospitalier dès le 20 mai, au premier jour d’une précédente tentative d’arrêt des traitements. Le soir même, la cour d’appel de Paris avait demandé leur reprise. Mais, saisie par le gouvernement, la Cour de cassation avait ensuite ordonné le 28 juin la reprise du protocole, ouvrant de nouveau la voie à la cessation de l’hydratation et de l’alimentation par sonde. « L’une des questions sera de savoir quelle était la situation de santé réelle de Vincent qui justifie un arrêt des soins », ajoute l’avocat. n AGIR CONTRE LES VIOLENCES CONJUGALES Le Premier ministre et Marlène Schiappa ont dévoilé les propositions. En bref FRAIS DE GARDE  : 8 000 FAMILLES TOUJOURS TOUCHÉES PAR UN BUG Quelque 8 000 familles sont toujours concernées par un bug informatique qui les prive depuis mai d’aides financières pour la garde de leurs enfants, a indiqué hier l’Urssaf. Un numéro vert a été mis en place. BALKANY SE SÉPARE DE SES DEUX AVOCATS POUR RAISONS FINANCIÈRES Patrick Balkany, incarcéré depuis le 13 septembre pour fraude fiscale, a décidé de se séparer de ses avocats Eric Dupond-Moretti et Antoine Vey, a annoncé hier son épouse Isabelle. Celle-ci a mis en avant des raisons financières. 1 112 ACCIDENTS ont eu lieu en 2018 sur les sites industriels classés, selon le Bureau des risques et pollutions industriels, hier. Soit une hausse de 34% en deux ans. SEINE-SAINT-DENIS LA LYCÉENNE S’IMMOLE Un geste désespéré. Une lycéenne de 18 ans, scolarisée en classe de première dans un établissement de Seine- Saint-Denis, a tenté de s’immoler par le feu en pleine journée, hier. Selon les premiers éléments d’informations, la jeune fille s’est « aspergée d’un liquide » dans un coin reculé du lycée Georges- Clemenceau de Villemomble avant d’y mettre le feu. Elle s’est ensuite défenestrée d’une classe du premier étage. Plusieurs élèves ont assisté, impuissants, au terrible geste de la lycéenne. Deux surveillants sont intervenus pour éteindre les flammes. L’élève, qui souffrait de troubles psychologiques, a été hospitalisée dans un état très grave. Une cellule médico-psychologique a été mise en place pour soutenir les élèves et les personnels éducatifs. n E. TSCHAEN/SIPA
CNEWS.FR FRANCE N°2493 MARDI 26 NOVEMBRE 2019 13 LES RESTOS DU CŒUR ENTAMENT LEUR CAMPAGNE DES ASSIETTES SOLIDAIRES « Un peu de pain et de chaleur ». Comme chaque hiver depuis trente-cinq ans, les Restos du Cœur mobilisent les Français pour venir en aide aux plus démunis, en ouvrant aujourd’hui leur campagne 2019-2020. « En France, 9,3 millions de personnes vivent sous le seuil de pauvreté, et près de 5 millions ont recours à l’aide alimentaire », se désole Patrice Blanc, président de l’association. Don financier, don de produits alimentaires et d’hygiène, mécénat, ou tout simplement don de son temps, pour participer aux collectes ou aux actions mises en place, chaque coup de main est le bienvenu. De nombreuses actions menées Lors de la précédente campagne, 133,5 millions de repas ont été distribués par les Restos du Cœur. Au total, 900 000 personnes ont été accueillies par les différents services de l’association, dont 30 000 bébés. Mais depuis plusieurs années, les Restos ne se limitent plus à la distribution de repas. En effet, 3 400 personnes ont pu bénéficier d’hébergements d’urgence, tandis que Salon C'eudyrama Sup'Alternance Formations Parcoursup Conférences Samedi 30 novembre Cité Internationale Universitaire de PARIS free mer. ft ce, L’année dernière, pas moins de 133,5 millions de repas ont été distribués. 5 000 sont parties en vacances avec l’aide de l’association et plus de 100 000 au cinéma. Des ateliers d’accompagnement scolaire, de conseil à la recherche d’emploi ou des conseils budgétaires sont également donnés. Par ailleurs, près l'C NEWS Re° de 5 000 personnes ont obtenu une aide judiciaire, et l’association a même accordé 930 microcrédits. Une multiplication des actions qui viendra, cette année encore, apporter un soutien précieux aux personnes en difficulté. n Salon [5tudyrama Rentrée Janvier & Février Se réorienter en cours d'année y En bref Dimanche 1er décembre Cité Internationale Universitaire de PARIS Invitation gratuite LJr Studyrama.com Invitation gratuite r : Studyrama.com F. DUFOUR/AFP erit -1,e) Ami gip ! lm ANTILLES  : UN DUTY FREE POUR LES PASSAGERS DES NAVIRES DE CROISIÈRE ? Le Sénat a voté lundi, avec le soutien du gouvernement, l’expérimentation en Guadeloupe et Martinique d’un régime de ventes hors taxe pour les touristes faisant des croisières maritimes, afin de renforcer la compétitivité de l’arc antillais et développer le commerce local. L’expérimentation est prévue pour une durée de quatre années. LES COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES À BASE DE BERBÉRINE À SURVEILLER Les diabétiques, les enfants, les ados, les femmes enceintes ou qui allaitent, les personnes souffrant de troubles hépatiques ou cardiaques doivent éviter de prendre des compléments alimentaires à base de plantes contenant de la berbérine, a recommandé hier l’Anses. Cela peut entraîner des risques de troubles gastro-intestinaux, d’hypoglycémie et d’hypotension. C NEWS



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :