CNews n°2483 8 nov 2019
CNews n°2483 8 nov 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2483 de 8 nov 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 25

  • Taille du fichier PDF : 9,7 Mo

  • Dans ce numéro : trente ans après la chute.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
8 Y. BOHAC/SIPA ALLIAGES ET TERRITOIRES/AFP N°2483 VENDREDI 8 NOVEMBRE 2019 GRAND PARIS CNEWS.FR Grégoire de Lasteyrie, délégué spécial aux nouvelles mobilités de la région, hier. EUROPACITY A ÉTÉ ABANDONNÉ PAR L’ÉTAT Nous maintiendrons l’an prochain le remboursement des transports pour les stagiaires de 3e. Leur prix ne doit pas être discriminant dans l’accès à l’entreprise. ADIEU AU MÉGACOMPLEXE Le projet était largement critiqué. Clap de fin. Emmanuel Macron a décidé d’abandonner le projet de mégacomplexe Europacity, prévu à Gonesse (95), qu’il juge « daté et dépassé », a annoncé l’Elysée hier. Il s’agissait de construire un gigantesque complexe de loisirs sur 80 hectares, au sein des terres agricoles du Triangle de Gonesse, au nord de Paris. Largement soutenu par les élus locaux, ce projet devait sortir de terre à l’horizon 2027. Mais il suscitait depuis des années une opposition multiforme, d’organisations écologistes à des associations de commerçants. Ces contestations ont régulièrement été portées devant la justice administrative, parfois avec succès, ralentissant la réalisation du projet. Très déçue de cette décision, Valérie Pécresse, la présidente de la région, réclame en échange un plan d’urgence pour le Val d’Oise « porteur d’emplois et d’espoir » pour ce territoire qu’elle considère enclavé. n En bref DES DONNEURS DE SANG ESPÉRÉS DANS LA RÉGION Alors que les premières épidémies saisonnières arrivent, l’Etablissement français du sang (EFS) lance un appel à la mobilisation en Ilede-France. Une campagne de récolte commence ces jours-ci et durera tout le mois, à Paris et dans l’ensemble des départements franciliens. Chaque jour, 1 700 dons sont nécessaires dans la région pour répondre aux besoins. RATP  : LE MÉTRO OUVERT TOUTE LA NUIT DEMAIN POUR LES NUITS FESTIVES Dans le cadre des 3 e Nuits festives, la RATP expérimente l’ouverture du métro dans la nuit de samedi à dimanche. Au total, 54 stations sur 6 lignes de métro resteront donc ouvertes en continu. Plus de 17 000 personnes en avaient profité le 19 octobre dernier. TRAVAUX GARE DU NORD  : UN COLLECTIF D’EXPERTS MISSIONNÉ PAR LA MAIRIE Le projet (très controversé) de transformation de la gare du Nord va être retravaillé par un nouveau groupe d’experts, a communiqué la municipalité parisienne hier. Ce collectif d’architectes et d’urbanistes a en effet été missionné pour formuler des pistes d’amélioration, attendues pour le 19 décembre prochain par la commission d’enquête. 4 MILLIONS DE SPECTATEURS devraient regarder sur le Web la finale du championnat du monde du jeu « League of Legends », dimanche à Paris à l’AccorHotels Arena (12 e). LA QUALITÉ DE L’AIR AUJOURD’HUI INDICE DE POLLUTION 39 MIGRANTS ÉVACUÉS UN AVENIR INCERTAIN Alors que 1 611 migrants ont été mis à l’abri hier, la question de leur avenir demeure. Car si les associations et les élus locaux se réjouissent de cette opération, beaucoup de migrants seraient encore à la rue selon eux. En effet, d’autres campements de fortune situés Porte d’Aubervilliers n’ont pas été évacués, alors que 2 000 personnes s’y trouvent encore. Les élus parisiens redoutent d’ailleurs le retour à la rue de ces migrants après l’examen de leur dossier, faute de places d’hébergement, et appelle l’Etat à mettre en place une vraie politique d’accueil. Et pour éviter L’opération s’est passée sans heurt. la constitution de nouveaux campements, la préfecture a pris un arrêté, décidant de mettre en place un dispositif de « surveillance permanente » des sites concernés. De son côté, Benjamin Griveaux, candidat LREM à la mairie de Paris, a proposé d’expérimenter « l’organisation de l’hébergement d’urgence » par la municipalité elle-même, aujourd’hui compétence de l’Etat. n 0 25 50 75 >100 F. MORI/AP.SIPA



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :