CNews n°2472 9 oct 2019
CNews n°2472 9 oct 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2472 de 9 oct 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 17

  • Taille du fichier PDF : 3 Mo

  • Dans ce numéro : des profs à bout.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
10 J. KLAMAR/AFP N°2472 MERCREDI 9 OCTOBRE 2019 MONDE CNEWS.FR En bref LE CHEF D’AL-QAÏDA DANS LE SOUS-CONTINENT INDIEN TUÉ DANS UN RAID Le chef d’al-Qaïda dans le souscontinent indien (Aqsi), Asim Umar, est mort, ont annoncé hier les services de renseignement afghans (NDS). Il aurait été tué dans une attaque des forces afghanes et américaines dans le sud de l’Afghanistan à la fin septembre. Umar était à la tête d’Aqsi depuis 2014. ROYAUME-UNI  : LE PLUS VASTE TRAFIC DE DROGUE DU PAYS DÉMANTELÉ Treize hommes ont été arrêtés hier au Royaume-Uni dans le cadre d’une enquête sur le plus vaste trafic de drogue jamais découvert dans ce pays, ont annoncé les autorités. Ils appartiendraient à un groupe criminel ayant importé des Pays-Bas plus de 50 tonnes d’héroïne, de cocaïne et de cannabis pour « plusieurs milliards de livres ». DESTITUTION  : DONALD TRUMP DÉNONCE UN « TRIBUNAL BIDON » Donald Trump a qualifié hier de « tribunal bidon » les auditions en cours au Congrès en vue d’engager une procédure de destitution à son encontre. Le président américain a justifié ainsi sa décision d’empêcher l’ambassadeur américain auprès de l’UE de témoigner. ALLEMAGNE  : ENQUÊTE APRÈS L’ATTAQUE MENÉE AVEC UN CAMION VOLÉ La police allemande cherchait hier à éclaircir la motivation, psychiatrique, terroriste ou politique, de l’homme qui s’est emparé la veille au soir d’un camion avant de percuter plusieurs voitures à Limburg, dans l’ouest du pays, blessant huit personnes. Une enquête pour « tentative d’homicide » a été ouverte contre ce Syrien de 32 ans. J. VEYSEY/REX/SIPA LA CRISE À HONG KONG CRISPE LES RELATIONS LA CHINE CONTRE LA NBA Une crise inédite. Depuis deux jours, des tensions ont éclaté entre la Chine et la NBA, à la suite d’un simple tweet. Daryl Morey, directeur général des Houston Rockets, a en effet apporté son soutien à Hong Kong et à « la liberté ». Et la réponse de la Chine ne s’est pas fait attendre. Face à ces « remarques inappropriées », toute coopération et échanges concernant la diffusion des rencontres du club en NBA ont été « suspendus », a déclaré la télévision officielle chinoise CCTV. Devant la vague d’indignation chinoise, Daryl Morey a supprimé son tweet et s’est même excusé. La franchise et les joueurs de Houston en ont fait de même, tandis que la NBA – via son président, Adam Silver – a assuré regretter un tweet aux « conséquences dramatiques ». Malgré tout, le suspense planait toujours, hier, sur les deux rencontres programmées demain et samedi à Shanghai entre les Brooklyn Nets et les Los Angeles Lakers. n LE DIRIGEANT BRITANNIQUE DIVISE L’EUROPE BORIS JOHNSON MAL AIMÉ « BoJo » n’inspire plus confiance. Une très mauvaise image. D’après une étude réalisée en septembre dans six pays européens, dont la France, et parue hier, la plupart des sondés ne font pas confiance à Boris Johnson sur le Brexit. Selon les pays, entre 5% et 9% seulement des personnes interrogées font « plutôt confiance » au Premier ministre britannique « pour aboutir à une solution satisfaisante avant le Les taxes sur le carbone peuvent être l’un des outils les plus efficaces [contre le réchauffement]. Mais la clé est de changer les systèmes fiscaux. Kristalina Georgieva, nouvelle directrice générale du FMI, hier à Washington. L’intervention de Silver, président de la ligue, n’a pas apaisé la situation. 31 octobre », date du retrait. Une majorité des sondés ne lui font « plutôt pas confiance ». C’est en Allemagne que la défiance est la plus forte (70%). Quant aux autres personnes interrogées, elles ne savent pas vraiment quoi en penser. Elles sont par exemple 28% en France à ne pas savoir si elles font confiance à « BoJo », ou bien à avouer qu’elles ne le connaissent pas. Un manque de confiance criant, qui peut s’expliquer par les nombreux revers subis par le locataire de Downing Street depuis quelques semaines, aussi bien au Parlement britannique qu’à la Cour suprême. De plus, sa stratégie agressive face aux Européens n’a pas réussi à faire plier Bruxelles, et le Premier ministre se retrouve maintenant coincé, lui qui a toujours exclu un nouveau report du retrait, déjà repoussé deux fois. n NOBEL DE PHYSIQUE UNE PRIME AU COSMOS Des lauréats parmi les étoiles. Le prix Nobel de physique a distingué hier trois éminents cosmologues, le Canado- Américain James Peebles et les Suisses Michel Mayor et Didier Queloz. Le prix va « pour moitié à James Peebles pour des découvertes théoriques en cosmologie physique et pour l’autre moitié conjointement à Michel Mayor et Didier Queloz pour la découverte d’une exoplanète en orbite autour d’une étoile de type solaire », a annoncé Göran Hansson, secrétaire général de l’Académie royale des sciences de Suède. Les trois chercheurs, astrophysiciens et astronomes, ont contribué à « une nouvelle compréhension de la structure et de l’histoire de l’univers », a ajouté l’académie. Aujourd’hui, c’est au tour de la chimie d’être à l’honneur. n 24 000 ÉTRANGERS sont entrés en Arabie Saoudite grâce au visa touristique, instauré le 28 septembre dernier, a annoncé hier la télévision publique Al-Ekhbariyah. K. NOGI/AFP
CNEWS.FR SPORTS N°2472 MERCREDI 9 OCTOBRE 2019C. SAIDI/SIPA SUSA/ICON SPORT Aujourd’hui mon genou est bien, correct, il n’y a rien à craindre. [...] Si le coach veut me mettre vendredi pour le premier match (en Islande), je serai à 100%. Lucas Hernandez, défenseur du Bayern Munich et de l’équipe de France, à M6 et RTL, hier. 21 MÉDAILLES mondiales ont été remportées par Simone Biles, sacrée championne du monde par équipes, hier, avec les Etats-Unis, et à deux unités de Vitaly Scherbo. L’OLYMPIQUE LYONNAIS CHERCHE UN COACH POUR SUCCÉDER À SYLVINHO QUI SUR LE BANC DES GONES ? Qui sera l’élu ? Après avoir écarté Sylvinho, qui a enregistré le plus mauvais début de saison du club depuis 1995, Lyon est en quête de son remplaçant. Et plusieurs grands noms se dégagent. Laurent Blanc, le favori C’est le n°1 sur la short-list de Jean-Michel Aulas. Libre depuis son départ du PSG en 2016, Laurent Blanc apparaît comme le favori pour succéder au Brésilien. Avec 332 matchs en L1, entre Bordeaux et Paris, l’ancien international a remporté quatre titres de champion de France et ses équipes ont toujours eu un jeu léché et agréable. Seul petit bémol concernant sa venue  : Jean-Louis Gasset. Son fidèle assistant a passé deux saisons à Saint-Etienne en qualité de numéro un. Désormais sans club, aura-t-il l’envie de redevenir adjoint et surtout de s’installer sur le banc du rival lyonnais ? Arsène Wenger, le désiré C’est le rêve de Jean-Michel Aulas. Ancien manager d’Arsenal (1996-2018), E. LEMAISTRE/ICON SPORT F. FIFE/AFP ALAPHILIPPE MET PIED À TERRE Turin, ni du Tour de Lombardie (samedi). « Ma forme n’est pas tout à fait là où je voudrais qu’elle soit », a-t-il expliqué. A 27 ans, le Montluçonnais se retire au terme de la plus belle saison de sa carrière avec 12 victoires, dont son premier Monument avec Milan-San Remo, ainsi que la Flèche Wallonne et les Strade Bianche, mais surtout deux étapes sur le Tour de France, où il a porté pendant qua torze jours le maillot jaune avant de finir à la 5 e place du général. Autant de succès qui lui ont permis d’être n°1 mondial pendant de lon gues semaines et surtout de conquérir le cœur du public français. Sa seule déception restera sa 28 e place aux Mondiaux. Mais Alaphilippe n’aime pas rester sur un échec et a déjà pris rendez-vous en Suisse l’année prochaine. n PA IMAGES/ICON SPORT A. DIBON/ICON SPORT Claudio Ranieri, le pompier C’est le pompier de service dans le milieu. Claudio Ranieri a l’habitude de prendre des équipes en pleine saison et cela lui réussit plutôt bien. Technique mais aussi très consensuel, l’Italien est libre depuis l’été dernier. Après des passages marquants à Monaco et Nantes, il pourrait venir du côté de Lyon. Jean- Michel Aulas n’a jamais caché son admiration pour le coach italien. José Mourinho, la star Réputé pour sa capacité à remettre de l’ordre dans un vestiaire et sur le terrain, José Mourinho pourrait être la solution pour relancer la machine lyonnaise. Le « Special One », sans club depuis son départ de Manchester United en 2018, est souvent présent dans les tribunes du Stade Pierre-Mauroy, à Lille, mais c’est du côté de Lyon qu’il pourrait atterrir. S’il parle français – ce qui est une donnée très importante pour Jean-Michel Aulas –, le Portugais aurait des prétentions salariales un peu trop élevées. LE FRANÇAIS A DÉCIDÉ D’ARRÊTER SA SAISON RUGBY - MONDIAL Le cycliste s’est distingué sur le Tour. Julian Alaphilippe ne remontera pas sur son vélo cette année. Emoussé par une riche saison et surtout malade après des championnats du monde en Angleterre parcourus sous le froid et une pluie battante, le cycliste français a préféré, hier, dire stop. Il ne sera donc pas au départ, aujourd’hui, de Milan- Les candidats sont nombreux pour le poste d’entraîneur du club rhodanien. Arsène Wenger pourrait s’installer sur le banc de l’OL. Agé de 69 ans, le technicien français, un temps pisté par le PSG et annoncé du côté de la Fifa dans un poste à définir, serait tenté par une nouvelle aventure. Son charisme et son passé joueraient en sa faveur. D’autant qu’il pourrait s’appuyer sur les jeunes du centre de formation de l’OL. Ce qui plaira au président et aux supporters. En bref FOOTBALL  : L’ÉQUIPE DE FRANCE FÉMININE GAGNE AU KAZAKHSTAN Les Bleues ont bien entamé les éliminatoires à l’Euro 2021 avec un succès, hier, au Kazakhstan (3-0). Prochain rendez-vous pour les filles de Corinne Diacre, le 9 novembre, avec la réception de la Serbie. TENNIS  : POUILLE DANS LA DOULEUR À SHANGHAI Pour son entrée en lice au Masters 1000 de Shanghai, Lucas Pouille a lutté, hier, pour se défaire du vétéran chinois Zhe Li (6-7, 6-4, 6-4) et se hisser au 2 e tour. Le n°2 français sera opposé à l’Américain John Isner pour une place en 8 e de finale. UN TYPHON MENAÇANT La météo fait des siennes. La rencontre opposant le XV de France et l’Angleterre, prévue samedi, pourrait être annulée. La faute au typhon Hagibis, qui selon l’Agence météorologique japonaise, a changé de trajectoire et se dirigeait hier vers Tokyo et Yokohama, là où doit se tenir le « Crunch ». « La sécurité du public et des équipes constitue la priorité numéro un », ont rappelé les organisateurs. A noter que si un match de la première phase ne peut avoir lieu, la fédération internationale a prévu que chaque équipe se voie accorder deux points (match nul 0-0). Dans ce cas, les Anglais resteraient en tête de la poule C devant les hommes de Jacques Brunel. n 11



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :