CNES Mag n°85 jui/aoû 2020
CNES Mag n°85 jui/aoû 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°85 de jui/aoû 2020

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Centre National d'Études Spatiales

  • Format : (180 x 240) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 2,2 Mo

  • Dans ce numéro : origines de la vie, l'ultime recherche.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
Lors du décollage de la mission Mars 2020, cela fera presque huit ans que le rover Curiosity escalade les contreforts du Mont Sharp. La forme des deux robots est identique, mais Perseverance (image) inclut des dizaines d’améliorations issues des retours d’expérience, comme l’ensemble optique SuperCam. 2020 Été martien sinon rien La position des planètes gouverne l’ouverture de la fenêtre de lancement à destination de Mars. Elle ne s’ouvre que tous les 26 mois pour environ deux semaines. Entre fin juillet et début août 2020, trois missions 1 seront sur leur pas de tir : Hope des Émirats arabes unis, Tianwen-1 de la Chine et Mars 2020 des États-Unis. Lancée cet été, cette dernière devrait déposer en février 2021 le rover Perseverance et ses sept instruments, dont le franco-américain SuperCam, dans le cratère Jezero. Une double mission l’attend : chercher des bio-signatures, qui conforteraient l’habitabilité de la planète rouge durant son histoire, et prélever des échantillons en vue de la future mission européano-américaine de retour de prélèvements martiens, Mars Sample Return (MSR). Mars 2020 préparera également la future exploration humaine grâce à l’expérience Moxie qui produira de l’oxygène à partir du dioxyde de carbone martien (cf. En actions p. 25). 1. Un quatrième lancement était prévu : ExoMars. L’ESA et l’agence spatiale russe Roscosmos l’ont reporté à 2022.
Stromatolites situés dans le lac salé australien Thetis. EXOBIOLOGIE À LA RECHERCHE DES ORIGINES DE LA VIE L’ESSENTIEL l était une fois... » Si l’histoire de la vie sur Terre et dans l’Univers était un conte, elle commencerait I sans doute ainsi. Mais elle n’a rien d’un conte. C’est un thriller haletant, parsemé d’indices et de fausses pistes dont le premier épisode, l’origine de la vie, n’est pas encore compris. La déterminer est si complexe que depuis les années 1960, son étude a donné naissance à l’exobiologie, ou astrobiologie. Ce domaine interdisciplinaire étudie les conditions et les processus – des phénomènes chimiques complexes et aléatoires – qui ont mené à l’émergence du vivant. Mais pour que des réactions chimiques se produisent, l’eau et l’apport d’énergie sont indispensables. Grâce à cette énergie, tout système vivant peut échanger de la matière avec ce qui l’entoure et la transformer à son propre bénéfice. D’après des travaux récents, c’est sous forme de lumière que cette énergie indispensable a initié les réactions chimiques prébiotiques, préludes à l’émergence de la vie. 100 000 Une carte de Mars, établie en 2020, montre les sites où des minéraux hydratés – phyllosilicates, argiles, sulfates hydratés, sels polyhydratés, carbonates – ont été repérés. 100 000 sites ont été identifiés à ce jour. Source : J. Carter, IAS. 0 7 EAU ET CARBONE DUO DE CHOC DANS LA GALAXIE n atome d’oxygène et deux atomes d’hydrogène : U chimiquement, l’eau est un composé on ne peut plus simple. Il est présent partout dans l’Univers dans tous ses états : gaz, glace ou liquide. De l’eau a en effet été détectée dans de nombreuses planètes du système solaire ainsi qu’au cœur des galaxies ou dans des nuages interstellaires. Sous sa forme liquide, elle joue un rôle déterminant dans les réactions chimiques qui ont conduit sur Terre à l’émergence de la vie. Sur Mars, avec la découverte des traces d’écoulements aqueux, les scientifiques cherchent à déterminer si sa présence sous forme liquide a pu, là aussi, conduire à des réactions chimiques menant à l’émergence d’une forme de vie. Le carbone forme, quant à lui, des molécules organiques avec les atomes d’hydrogène et d’oxygène. Il est l’autre ingrédient fondamental à l’émergence d’une forme de vie. Du carbone et de l’eau (liquide), telle est donc l’équation à résoudre pour expliquer la vie.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :