CNES Mag n°85 jui/aoû 2020
CNES Mag n°85 jui/aoû 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°85 de jui/aoû 2020

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Centre National d'Études Spatiales

  • Format : (180 x 240) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 2,2 Mo

  • Dans ce numéro : origines de la vie, l'ultime recherche.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 36  |  Aller à la page   OK
36
TRANSFERT LES PARFUMS DE LA VIE À Grasse, capitale mondiale des arômes, les parfumeurs ont un point commun inattendu avec la recherche fondamentale spatiale : le recours à la chromatographie en phase gazeuse. En 2004, Rosetta embarquait déjà un chromatographe, ce sera également le cas d’ExoMars. Explications. omment les molécules originelles C se sont-elles synthétisées pour créer la vie ? Directeur de l’Institut de chimie de Nice, Uwe Meierhenrich voue sa carrière à cette énigme : « Nous tentons de comprendre l’évolution de molécules biologiques pour remonter le temps. Pour cela, nous cherchons des molécules clés comme les acides aminés, qui forment protéines et enzymes, et les sucres simples à l’origine du matériel génétique. » La chromatographie peut en effet identifier ces molécules de base lorsque les éléments sont en phase gazeuse. Mais celles-ci sont trop répandues sur Terre pour que l’on puisse distinguer celles qui ont réellement été impliquées dans l’émergence de la vie. D’où l’intérêt de mener ces expérimentations dans l’espace. Peu puissant, le chromatographe de Rosetta n’a révélé qu’un seul acide aminé sur la comète Chury mais, dès 2004, Uwe Meierhenrich en découvrait pas moins de 16 dans les 100 mg de comète artificielle créés par son groupe de recherche ! DÉCRIRE LA CHIRALITÉ MARTIENNE Certains chromatographes peuvent désormais identifier les molécules chirales qui, comme nos mains, possèdent une version gauche et une version droite (cf. L’essentiel p. 8). « Étonnamment, nous avons découvert que les acides aminés chiraux d’un organisme vivant sont tous de forme gauche ! Pour mieux comprendre leur implication dans l’origine de la vie terrestre, la mission européenne ExoMars embarquera en 2022 un chromatographe en phase gaz chiral », jubile le chercheur. Alors les acides aminés martiens seront-ils de forme gauche, droite ou neutre ? En attendant, « grâce à notre technologie, l’industrie du parfum se réinvente car les molécules odorantes chirales n’ont pas la même senteur selon qu’elles sont de forme gauche ou droite », se réjouit l’expert. 3 6 FR 30 La chromatographie gazeuse détecte aujourd’hui plus de 30 acides aminés chiraux sur les comètes créées en laboratoire. La comète Churyumov- Gerasimenko prise par Rosetta.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :