CNES Mag n°52 jan/fév/mar 2012
CNES Mag n°52 jan/fév/mar 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°52 de jan/fév/mar 2012

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Centre National d'Études Spatiales

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 76

  • Taille du fichier PDF : 14 Mo

  • Dans ce numéro : l'innovation Pléiades.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 62 - 63  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
62 63
J monde World europe L’entente franco-italienne a particulièrement joué sur les décisions prises au Conseil ministériel de l’Esa, à La Haye (novembre 2008). France and Italy played a pivotal role at the ESA Ministerial Council meeting in The Hague in November 2008. 1 Optical and Radar Federated Earth Observation. l’Europe spatiale des programmes qui n’auraient pas existé sans le leadership italien, à savoir le lanceur Vega, qui dotera l’Europe d’une capacité autonome d’accès à l’orbite basse, indispensable pour de très nombreuses missions institutionnelles européennes, ou encore l’exploration robotique de Mars avec ExoMars (programme européen dans lequel l’Italie est en position de leader incontesté). Autant de caractéristiques proches de la situation française qui rendent cette coopération bilatérale extrêmement vivante, tant en matière de programmes spatiaux que dans sa capacité à influer positivement sur la politique spatiale de l’Europe tout entière. Orfeo et Athéna Fidus, socle du partenariat Destiné à une exploitation duale (civile et militaire), le programme d’observation de la Terre à haute résolution Orfeo 1 repose sur deux composantes spatiales : une composante radar, réalisée par l’Asi (Cosmo SkyMed), et une composante optique, réalisée par le CNES (Pléiades haute résolution). Précurseur indispensable à GMES, un tel programme symbolise le rôle moteur du couple franco-italien dans le spatial, déjà amorcé dans le domaine militaire par le programme Hélios et le programme Athéna Fidus 2. Son objectif : offrir des services de télécommunications haut débit par satellites pour les forces militaires et les services ORFEO and Athena-Fidus as the bedrock The dual-use civil/military ORFEO 1 high-resolution Earth-observation programme comprises two space components : a radar component built by ASI (COSMO-SkyMed) and an optical component built by CNES (Pleiades High Resolution). This key precursor to GMES symbolizes the driving role of the French-Italian duo in space, already apparent in the military domain with the Helios and Athena- Fidus 2 programmes. The objective of Athena-Fidus is to provide satellite broadband telecommunications for the French and Italian armedforces and civil protection teams. The two space agencies have therefore been tasked with developing the space component. The industrial manufacturing contract was signed early in 2010 with a view to launching the satellite by 2013. Vega in the limelight The other project in the news is Vega, for which the political and financial support of the French government enabled ESA to adopt a resolution at the Ministerial Council meeting in Berlin in 2005 to establish a preference for European launchers when orbiting European missions. This resolution, the result of the unified stance of France and Italy with the full weight of the European space industry behind it, assured a future for the Vega launcher which is designed chiefly for institutional missions. Renewed political accords The intergovernmental agreement on space cooperation of 6 February 2007 further confirmedboth nations’desire to perpetuate their collaboration and enshrine it in the programmes of ESA and the European Union. The first political results of this accord were soon felt with a joint statement on European preference for the launch of national satellites, signed on 30 November 2007 at the French-Italian summit in Nice, thus complementing the ESA resolution on this issue. In 2008, even closer collaboration was undertaken during the French presidency of the EU to prepare for the 5 th Space Council and through ESA to prepare for the Council meeting at ministerial level in The Hague. Chaired by Mariastella Gelmini, the Italian Minister for Education, Universities and Research, the ESA Council meeting was a huge success, securing funding contributions of more than € 10 billion from member states. This success owed much to the joint positions of France and Italy on GMES, the International Space Station, ExoMars and Vega, laying the groundwork for a broad European consensus. As the current chair of the ESA Council, Italy will be convening the next ministerial-level meeting, currently scheduled to take place in Italy at the end of this year—a great political responsibility worthy of its status as a leading European space power. 1 Optical and Radar Federated Earth Observation. 2 French Italian Dual Use Satellite. 62/cnesmag JANVIER 2012
J World monde europe de la sécurité civile français et italiens. Le développement de la composante spatiale d’Athéna-Fidus a donc été confié aux deux agences spatiales. Le contrat industriel pour la réalisation a été signé début 2010 en vue d’un lancement à l’horizon 2013. Vega, sous les feux de l’actualité L’autre projet d’actualité est celui de Vega, dont le soutien politique (et financier) du gouvernement français a permis l’adoption par l’Esa, lors du Conseil ministériel de Berlin en 2005, d’une résolution sur la préférence européenne en matière de lancements pour les missions européennes. Cette résolution, résultat de la parfaite entente francoitalienne entraînant derrière elle toute l’Europe spatiale, a donné un futur au lanceur Vega, qui vise avant tout les missions institutionnelles. Des accords politiques renouvelés Par ailleurs, l’accord intergouvernemental de coopération spatiale du 6 février 2007 témoigne, quant à lui, de la volonté commune d’ancrer durablement cette collaboration dans les relations politiques des deux pays, et de l’inscrire dans les programmes de l’Esa et de l’Union européenne. Les premiers résultats politiques n’ont pas tardé à apparaître, avec une déclaration conjointe sur la préférence européenne en matière de lancements de satellites nationaux, signée le 30 novembre 2007, lors du sommet franco-italien de Nice, complétant ainsi la résolution de l’Esa sur le même sujet. En 2008, la relation franco-italienne a connu un approfondissement, tant dans le cadre de la présidence française de l’Union européenne pour la préparation du 5 e Conseil espace que dans celui de l’Esa pour la préparation de la réunion du Conseil au niveau ministériel de La Haye (novembre 2008). Présidé par M me Gelmini, ministre ita- Satellite Cosmo-SkyMed. COSMO-Skymedsatellite. lienne de l’Éducation, de l’Université et de la Recherche, le Conseil de l’Esa s’est traduit par un grand succès, avec plus de 10 milliards d’euros de nouvelles contributions des États. Ce succès doit beaucoup aux positions communes franco-italiennes sur GMES, la Station spatiale internationale, ExoMars et Vega, qui ont dessiné les contours d’un consensus européen optimal. L’Italie, en tant que présidente en exercice du Conseil de l’Esa, convoquera la prochaine réunion de ministres, à ce jour envisagée sur son sol pour la fin 2012. Nul doute que cela lui confère une responsabilité politique accrue, digne de son statut de grande puissance spatiale européenne. 2 French Italian Dual Use Satellite. RUSSIE/DISTINCTION/Le 4 novembre 2011, Yannick d’Escatha a reçu de Dimitri Medvedev, président de la Fédération de Russie, la décoration de l’ordre de l’Amitié, en présence de Vladimir Poutine et du Patriarche de toutes les Russies (au premier plan à gauche de la photo). La cérémonie officielle s’est déroulée le jour de l’Unité nationale, dans la ville de Nijni Novgorod. Après quelques mots d’introduction, le président Medvedev a décoré seulement cinq personnalités étrangères parmi les onze proposées. En Russie, ces décorations honorifiques revêtent une importance particulière. Elles ne sont décernées qu’aux personnalités ayant réellement contribué au renforcement de l’amitié avec la Russie. Très honoré, le président du CNES en a profité pour saluer le succès du premier lancement Soyouz depuis la Guyane. RUSSIA/AWARD/4 November 2011, Yannick d’Escatha received the Order of Friendship from Dimitry Medvedev, President of the Russian Federation, in the presence of Vladimir Putin and the Patriarch of All Russia (front left in the photo). The official ceremony was held on National Unity Day in Nizhny Novgorod. After a short introductory speech, President Medvedev bestowed the distinction on five foreign dignitaries out of 11 proposed. A great deal of importance is attached to these awards in Russia, which go only to people who have made a real contribution to strengthening friendly ties with the nation. CNES’s President was very honoured to receive his award, taking the opportunity to pay tribute to the first successful launch of Soyuz from French Guiana. JANVIER 2012 cnesmag/63



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 1CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 2-3CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 4-5CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 6-7CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 8-9CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 10-11CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 12-13CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 14-15CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 16-17CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 18-19CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 20-21CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 22-23CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 24-25CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 26-27CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 28-29CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 30-31CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 32-33CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 34-35CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 36-37CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 38-39CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 40-41CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 42-43CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 44-45CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 46-47CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 48-49CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 50-51CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 52-53CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 54-55CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 56-57CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 58-59CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 60-61CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 62-63CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 64-65CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 66-67CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 68-69CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 70-71CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 72-73CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 74-75CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 76