CNES Mag n°52 jan/fév/mar 2012
CNES Mag n°52 jan/fév/mar 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°52 de jan/fév/mar 2012

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Centre National d'Études Spatiales

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 76

  • Taille du fichier PDF : 14 Mo

  • Dans ce numéro : l'innovation Pléiades.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 56 - 57  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
56 57
J dossier Special report TRAME VERTE ET BLEUE L’espace au service de la biodiversité Cartographie de la Trame verte et bleue située dans le secteur sud-ouest de Toulouse en vue d’un aménagement du territoire respectueux de l’environnement. Map of ecological corridors south-west of Toulouse to be implemented as part of the city’s environmentally friendly land planning policy. Les scientifiques s’accordent sur un constat : la biodiversité tend à décliner. La Trame verte et bleue, issue du Grenelle de l’environnement, a été conçue pour contribuer à enrayer ce phénomène. L’un des objectifs est de faciliter les déplacements des espèces sur le territoire, nécessaires à leur survie. La première étape consiste à planifier puis à cartographier au 1/100000 les corridors écologiques au niveau de chaque région, dans le cadre d’un processus de concertation État-Région. Pléiades arrive à temps. La biodiversité est soumise à de fortes pressions depuis des années, voire des décennies. Le nombre d’espèces diminue régulièrement, à un rythme cent à mille fois supérieur au taux naturel d’extinction. Outre le changement climatique, dont le rôle n’est pas négligeable, l’action de l’homme tend à fragmenter les milieux de vie naturels, donc à empêcher les espèces végétales, animales et microbiennes de se développer normalement. Pour reconstituer ces écosystèmes, il faut renouer les fils qui forment le tissu vivant de notre planète. Les images satellitaires précises fournies par Pléiades aideront à reconstituer les « continuités écologiques », qui sont au cœur de la Trame verte et bleue. 48/cnesmag JANVIER 2012
J Special report dossier Tracer des corridors écologiques Pour Isabelle Bénézeth, chef de mission Changement global et observation de la Terre au Commissariat général au développement durable au ministère de l’Écologie, « l’observation par satellite procure une connaissance précise de la géographie des territoires pour savoir où tracer les corridors écologiques qui feront la jonction entre plusieurs zones d’habitats naturels ». Ces corridors, sous forme de passages (comme ceux que l’on voit au-dessus des autoroutes pour la faune), de tunnels ou d’une succession d’espaces naturels, ont vocation à relier des réservoirs de biodiversité les uns aux autres. Le défi de la Trame verte et bleue est d’allier les objectifs écologiques de préservation de la biodiversité et l’aménagement du territoire. « L’identification des tracés doit être réaliste et les tracés placés au bon endroit. C’est pourquoi il est important de disposer d’une vision précise de l’occupation des sols », précise Isabelle Bénézeth. Le projet de cartographie des corridors écologiques à l’échelle locale nécessitera de disposer des bons outils pour évaluer puis remettre en état les continuités écologiques qui ont été dégradées avec le temps. La continuité écologique sous surveillance Les zones urbaines sont particulièrement concernées par l’érosion de la biodiversité. L’emprise immobilière et les infrastructures de transport impactent directement les déplacements de la faune et de la flore et leurs interactions. Une fois le tissu reconstitué, encore faut-il que la continuité écologique soit respectée sur le long terme. « Grâce à la finesse de leur résolution, les satellites Pléiades permettront de surveiller l’évolution des trames et de déceler d’éventuels grignotages à leurs abords », explique Vincent Pircher, chargé de mission au ministère de l’Écologie. Les berges des petits cours d’eau, riches en petite faune (crapauds, hérissons, etc.) et en végétaux de zones humides (reine des prés, joncs, etc.), ou les trames étroites n’échapperont pas non plus au regard perçant de Pléiades. La préservation et la restauration des continuités écologiques fait l’objet d’orientations nationales qui seront progressivement mises en œuvre dans le cadre des schémas régionaux de cohérence écologique. Déjà, plusieurs régions, départements et villes se sont engagés dans cette voie (Nantes, Franche-Comté, Rhône-Alpes, Île-de-France). Il y va de l’avenir des organismes vivants, dont l’homme fait bien évidemment partie. La Trame verte et bleue La composante verte de la Trame verte et bleue renvoie aux milieux naturels terrestres (forêts, prairies sèches, bordures végétalisées des cours d’eau) ; la composante bleue au réseau aquatique (fleuves, rivières, étangs) et aux zones humides (marais, prairies humides). The Trame Verte et Bleue The green component of the TVB refers to natural land habitats (forests, dry grassland and plants along the banks of rivers and streams), whereas the blue component covers rivers, streams, ponds and wetlands (marshes and wet grassland). Pléiades pourra observer les milieux de vie de la petite faune, comme le hérisson. Pleiades will be able to observe the habitats of small creatures like the hedgehog. TVB Space serving biodiversity The consensus among scientists is that biodiversity is declining. In France, the Trame Verte et Bleue (TVB 1), the result of the government’s Grenelle environmental policy review, is designed to curb this trend. One of its aims is to make it easier for species to move about, which they need to do to survive. The first step involves mapping ecological corridors in each region to 1:100 000 scale as part of the consultation process between national and regional government. So Pleiades is coming along at just the right time. Biodiversity has been coming under strong pressure for years, even decades. The number of species is regularly declining, at a rate one hundred to a thousand times faster than the natural rate of extinction. Besides the significant impacts of climate change, human activities are fragmenting natural habitats and preventing plant, animal and microbial species from developing normally. To restore ecosystems, we need to knit back together the threads that formthe living fabric of our planet. Detailed Pleiades satellite imagery will help to restore the ecological continuity that is central to the TVB. Establishing ecological corridors For Isabelle Bénézeth, Global Change and Earth Observation officer at the Ministry of Ecology’s sustainable development unit, « satellite imagery gives us precise knowledge about terrain so we know where to put the ecological corridors that will joinup different natural habitats. » These corridors, in the formof passageways (like those spanning motorways for wildlife), tunnels or a succession of natural spaces, are intended to link reservoirs of biodiversity. The aim of the TVB is to combine preservation of biodiversity with land planning. « Corridors must be routed realistically and in the right place. That’s why it’s important to obtain a clear picture of land occupancy, » says Isabelle Bénézeth. Mapping ecological corridors at local scales will call for the right tools to assess and restore ecological continuities that have been eroded over time. Ecological continuity under close watch Urban areas have been hard hit by loss of biodiversity. Buildings and transport infrastructures directly impact movements of flora and fauna and how they interact. Once the fabric has been restored, ecological continuity must be preserved in the long term. « The Pleiades satellites’high resolution willallow us to track TVB evolution and detect if corridors are being eaten away at the edges, » explains Vincent Pircher of the Ministry of Ecology. The banks of small rivers and streams—which harbour a rich variety of small creatures like toads and hedgehogs, as wellas wetland plants like meadowsweet and rushes—or narrow corridors will not escape Pleiades’piercing eyeeither. Preserving and restoring ecological continuities is the subject of national guidelines that will progressively be implemented as part of regional ecological coherence plans. Several French regions, departments and cities—for example, Nantes, Franche-Comté, Rhône-Alpes and Ile-de-France—have already started. The future of the living world to which we humans obviously belong depends on it. 1 ‘Green and blue template’in French. Ici, installation d’un corridor écologique pour animaux. An ecological passageway for wildlife. JANVIER 2012 cnesmag/49



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 1CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 2-3CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 4-5CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 6-7CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 8-9CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 10-11CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 12-13CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 14-15CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 16-17CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 18-19CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 20-21CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 22-23CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 24-25CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 26-27CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 28-29CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 30-31CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 32-33CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 34-35CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 36-37CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 38-39CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 40-41CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 42-43CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 44-45CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 46-47CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 48-49CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 50-51CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 52-53CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 54-55CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 56-57CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 58-59CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 60-61CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 62-63CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 64-65CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 66-67CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 68-69CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 70-71CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 72-73CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 74-75CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 76