CNES Mag n°52 jan/fév/mar 2012
CNES Mag n°52 jan/fév/mar 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°52 de jan/fév/mar 2012

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Centre National d'Études Spatiales

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 76

  • Taille du fichier PDF : 14 Mo

  • Dans ce numéro : l'innovation Pléiades.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
ERATJ news Est-ce que votre découverte du CSG était conforme à l’idée que vous vous en faisiez ? Pas du tout. C’est immense. Je ne mesurais pas ce que signifiait lancer une fusée dans l’espace. L’énorme préparation au sol du lanceur, des satellites, de la technologie employée, alors que le décollage ne dure que quelques minutes. Finalement, si j’ose dire, la fusée n’est que la partie visible de l’iceberg. Je n’aurais jamais imaginé que l’on fasse décoller une masse pareille, équivalente à un immeuble de 13 ou 14 étages, pour mettre en orbite 10 tonnes, voire plus. Cela va changer ma façon de regarder le ciel. Pouvez-vous nous parler de votre projet d’émission « Une nuit dans l’espace » ? Cette émission, produite par Froggies Media, s’inscrit dans le cadre des grandes émissions que je présente depuis une dizaine d’années. Elles montrent un univers que l’on n’a pas l’habitude de voir à 20h30 à la télévision. C’est la première fois, à l’occasion des 50 ans du CNES, que nous allons expliquer de la façon la plus simple possible cette aventure, en faisant de la bonne vulgarisation, tout en restant fidèles aux spécialistes, parce qu’ils ne nous le pardonneraient pas ! L’Europe a fait en Guyane quelque chose de prodigieux. Et, même si l’espace a un langage, on va montrer que ce n’est pas difficile d’en parler. Ce qui est difficile, c’est d’être un ingénieur du CNES ou de l’Esa et de faire voler des objets qui vont nous changer la vie ! Vous êtes convaincu que tant le public que les artistes associés à votre projet vont prendre du plaisir à découvrir l’espace ? On va tout faire pour. Les artistes font partie de nos grandes émissions. Ceux qui ont participé à celles sur les sous-marins nucléaires, le porte-avions Charles-de- Gaulle, l’armée de Terre, de l’air, les pompiers… ont tous été très loin sur le terrain pour ressentir au plus profond d’eux ces univers, éprouver réellement les sensations. Tous ont été enchantés… Et puis c’est le but et la fonction du service public d’ouvrir en prime time son antenne à ce type de sujet. Il n’y a pas beaucoup de pays au monde où, pendant deux heures, sans publicité, on peut expliquer ce qu’est le CNES, les débuts du spatial il y a cinquante ans et ce que c’est devenu aujourd’hui : Galileo, l’aventure incroyable de Soyouz… Sans les satellites, cette émission ne serait pas retransmise par TV5 Monde dans 87 pays ! Finalement avec cet anniversaire, on va rendre hommage à ceux qui ont contribué à faire voyager la télévision française dans le monde ! ESA. I understand how important this adventure is now, which dates back five decades and is still continuing. I didn’t realizeeither how important Europe’s spaceport is for French Guiana. It accounts for nearly 20% of its economy and many local people work there. Was the spaceport what you expected ? Not at all ! It’s huge. I had no idea what it means to launch a rocket into space. The sheer scale of work on the ground to prepare the launcher, the satellites, the technologies involved, whereas the launch itself only lasts a few minutes. To put it another way, the rocket is only the visible tip of the iceberg. I never imagined you could get such an enormous object to fly. It’s the size of a 13- or 14-story building and carries payloads of 10 tonnes or more. It’s changed the way I look at the sky. Tellus about the show on space *. It’s produced by Froggies Media and is part of the prime-time series I’ve been presenting for 10 years now. The series airs at 8:30 p.m. and takes viewers to places they wouldn’t normally get to see. The show on space is a first. To mark CNES’s 50 th anniversary, we’ll be explaining the space adventure in the simplest possible terms. The idea is to make it accessible to everyone while staying true to what the specialists tellus—they’ll never forgive us if we don’t ! Europe has achieved something incredible in French Guiana. And even though space has its own language, we hope to prove it’s not that hard to learn. The real trick is what the CNES and ESA engineers do—fly these huge objects which are changing our lives. Are you sure the public and the artists on the show will enjoy learning about space ? We’ll do all we can to make sure they do. The artists are a key part of our prime-time shows. Those who took part in the programmes about nuclear submarines, the Charles de Gaulle aircraft carrier, the Army, Air Force and fire service went to great lengths to get a feel for things and experience what it’s really like. All of them were deeply impressed. And it’s part of the role of a public television broadcaster to give prime-time exposure to this type of subject. There aren’t many countries in the world where you’d get a two-hour show—with no adverts—dedicated to an organization like CNES, its origins 50 years ago and what it’s become today, with Galileo and the incredible Soyuz story. Without satellites, the show could not be aired by TV5 Monde in 87 countries ! For this anniversary, we’ll be paying tribute to the people who’ve helped to take French television around the world. * Entitled Une nuit dans l’Espace. 16/cnesmag JANVIER 2012
Caméra CoRoT destinée à la détection de nouvelles planètes. The CoRoT space telescope designed to search for new planets. 11 e SOUVENIR La mutation d’un territoire 1961, création du CNES – 2011, mise en service du pas de tir Soyouz en Guyane… Cinquante ans plus loin, l’aventure spatiale n’a pas écrit son dernier chapitre. Le 11 e et dernier souvenir de la visite offre une conclusion ouverte sur l’avenir : celle de l’évolution de la Guyane. MEMORY 11 - Changing times From CNES’s inception in 1961 to the first Soyuz launch from Kourou in 2011—50 years on, the space adventure continues apace. This last section of the exhibition looks at how French Guiana has evolved and points to a forward-looking future. La clef présentée en vitrine est celle du nouvel ensemble de lancement Soyouz construit par le CNES à Kourou. Elle a été remise le 7 mai 2011 à Anatoli Perminov, directeur de l’agence spatiale russe Roscosmos. Le 21 octobre 2011, un premier Soyouz est lancé avec succès depuis la Guyane. On display is the master key to the new Soyuz complex in Kourou, built by CNES. On 7 May 2011, this key was handed to Anatoly Perminov, Director of the Russian space agency, Roskosmos. On 21 October 2011, the first Soyuz rocket launched successfully from French Guiana. www.cnes.fr E X P O S U R L E S 5 0 A N S D U C N E S À PAR I S CNES 50 th anniversary exhibition in Paris www.cnes.fr/webmag À l’issue de la visite, l’histoire se poursuit dans l’obscurité d’une salle de projection par une sélection de vidéos, documentaires et films d’archive. At the end of the visit, the story continues in a projection room with a selection of videos, documentaries and archive footage. t « Au cœur de l’espace » /La lauréate du concours de reportage/Le 1 er décembre 2011, la rédaction Web du CNES et le musée des Arts et Métiers avaient invité des blogueurs et internautes à participer à un concours de reportages. À l’issue d’une visite guidée de l’exposition « Au cœur de l’espace », les concurrents avaient une semaine pour proposer un reportage Web. Mot d’ordre : donner envie à leurs lecteurs de venir visiter l’exposition. Les moyens d’expression étaient laissés complètement libres, dans la mesure où le reportage était diffusé en ligne. Pour l’originalité de la présentation, c’est la jeune illustratrice Aurélie Bordenave, auteure du blog « Léely, le blog avé l’accent ! », qui a été retenue. Pour le CNES, cette opération fait partie d’une dynamique au long cours visant à faire partager les activités spatiales et leurs retombées au plus grand nombre. At the heart of space/Winner of reporting competition/On 1 December, CNES’s web editorial team and the Musée des Arts et Métiers invited bloggers and internauts to take part in a reporting competition. After a guided tour of the Au cœur de l’espace exhibition, entrants were given a week to comeup with a web report. Their brief : to make viewers want to see the exhibition for themselves. The choice of means of expression was leftup to each entrant. Young blogger and illustrator Aurélie Bordenave was announced the winner for her original presentation. For CNES, this operation ties in with a long-termstrategy aimedat bringing space and its applications to a wider audience. www.cnes.fr C O N C O U R S Léely, lauréate du meilleur reportage de l’expo www.cnes.fr/webmag Competition Léely crowned best reporter of exhibition JANVIER 2012 cnesmag/17



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 1CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 2-3CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 4-5CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 6-7CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 8-9CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 10-11CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 12-13CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 14-15CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 16-17CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 18-19CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 20-21CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 22-23CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 24-25CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 26-27CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 28-29CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 30-31CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 32-33CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 34-35CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 36-37CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 38-39CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 40-41CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 42-43CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 44-45CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 46-47CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 48-49CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 50-51CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 52-53CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 54-55CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 56-57CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 58-59CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 60-61CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 62-63CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 64-65CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 66-67CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 68-69CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 70-71CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 72-73CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 74-75CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 76