CNES Mag n°52 jan/fév/mar 2012
CNES Mag n°52 jan/fév/mar 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°52 de jan/fév/mar 2012

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Centre National d'Études Spatiales

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 76

  • Taille du fichier PDF : 14 Mo

  • Dans ce numéro : l'innovation Pléiades.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
ERATJ news 9 e SOUVENIR Une ambition commerciale En 1974, Symphonie, satellite franco-allemand, est un concentré d’innovations et de technologies. Clause de non-concurrence oblige, les États-Unis, chargés de son lancement, en interdiront toute application commerciale. Le spatial n’est pas qu’affaire d’ingénierie ! Premier satellite géostationnaire, Symphonie est aussi le premier satellite à être stabilisé selon 3 axes, et le pionnier des moteurs d’apogée biliquides à multipoussées. Pour la première fois dans l’histoire européenne, ses composants sont majoritairement développés en France et en Allemagne. MEMORY 9 - Commercial ambitions In 1974, the French-German Symphonie satellite was packed with innovative technologies. Due to a non-compete agreement, the United States, which launched the satellite, prohibited any commercial applications. Space is not only for engineers ! It was the first geostationary satellite and also the first to be stabilized in all three axes, paving the way for liquid bi-propellant multithrust apogee kick motors. Almost all its components were developed in France and Germany—another first for Europe. Symphonie a été remis en état par les équipes du CNES à l’occasion de cette exposition-souvenir. Symphonie, specially restored by CNES for the exhibition. Le rapport d’activité d’Arianespace est éloquent : de 1988 à 2003, 116 Ariane 4 décollent de Kourou, port spatial de l’Europe, et mettent en orbite 182 satellites aux applications diverses. Arianespace’s track record is impressive : from 1988 to 2003, 116 Ariane 4 rockets soared skyward from Europe’s Kourou spaceport in French Guiana, orbiting 182 satellites for a range of applications. 10 e SOUVENIR Un succès européen En 1979, le premier vol d’Ariane marque le succès d’un lanceur européen. Vingt ans après l’engagement du général de Gaulle, il donne à l’Europe l’autonomie d’accès à l’espace espérée. Les versions successives d’Ariane vont s’imposer face à la concurrence internationale, notamment face aux navettes spatiales américaines, induisant la mise en place d’une société chargée de sa commercialisation, Arianespace. MEMORY 10 - A European success In 1979, the first Ariane flight signalled the start of Europe’s successful launch vehicle programme. Twenty years after General de Gaulle’s pledge, it finally gave Europe independent access to space. Successive versions of Ariane kept pace with international competition, particularly the United States’space shuttles, giving rise to a separate company charged with marketing Ariane launch services, Arianespace. Boîtier de détection du satellite Spot 1 lancé en 1986. Detector unit of the SPOT 1 satellite launched in 1986. 14/cnesmag JANVIER 2012
u Propos recueillis par/Interview by PHILIPE COLLOT, CNES MICHEL DRUCKER L’Espace en prime time sur France 2 Space gets prime time on France 2 À l’invitation du CNES, Michel Drucker a pu découvrir la Guyane et le Centre spatial guyanais afin de préparer une émission exceptionnelle dédiée à l’espace. Il est ainsi venu au-devant des ingénieurs, et plus largement des Guyanais, avec le professionnalisme empreint de simplicité qui le caractérise. Rendez-vous sur France 2 et TV5 Monde au mois de mars 2012, où des invités viendront témoigner de leur découverte du monde spatial après avoir visité les installations de Toulouse, le Centre d’entraînement des astronautes à Cologne, ou après avoir volé en impesanteur ! guest column l’invité « Après une semaine passée en Guyane, quelle en est votre perception ? Vue de métropole, la Guyane me semblait une terre de légende très lointaine. Sur place, j’ai été frappé par la luxuriance de la végétation. Je n’imaginais pas que la Guyane soit presque aussi grande que le Portugal, avec cette forêt amazonienne omniprésente à la fois fascinante et effrayante. De même sa frontière fluviale très longue avec le Brésil (près de 700 km) est surprenante, voire troublante. C’est un territoire fascinant. J’ai également pris conscience qu’ici est née l’Europe spatiale grâce au CNES, à Arianespace et à l’Esa. Je comprends mieux maintenant ce que représente cette aventure de cinq décennies, et qui se poursuit. Je ne mesurais pas non plus l’importance du Centre spatial pour la Guyane : environ 20% de l’économie du département et de nombreux locaux qui travaillent sur la base. c s At CNES’s invitation, TV host Michel Drucker was given the chance to explore French Guiana and the Kourou spaceport in preparation for a special show on space. With his trademark humility and professionalism, he met engineers at the base and local Guianese people. The show airs on France 2 and TV5 Monde in March, when other guests will talk about their visits to CNES’s Toulouse Space Centre and the European Astronaut Centre in Cologne or their experiences of near-weightlessness on the Airbus Zero-G. After a week in French Guiana, what are your impressions ? As someone from metropolitan France, I’ve always seen French Guiana as a far-flung outpost, a land of legends. When I got there, I was struck by how luxuriant the vegetation is. I never realized, but it’s almost as big as Portugal and it’s covered by rainforest, which I found both intriguing and scary. Likewise, its long river border with Brazil—nearly 700 kilometres—is surprising and in some ways disquieting. It’s a fascinating place. I also learned that the European space adventure was born there, thanks to CNES, Arianespace and c JANVIER 2012 cnesmag/15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 1CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 2-3CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 4-5CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 6-7CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 8-9CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 10-11CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 12-13CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 14-15CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 16-17CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 18-19CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 20-21CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 22-23CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 24-25CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 26-27CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 28-29CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 30-31CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 32-33CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 34-35CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 36-37CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 38-39CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 40-41CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 42-43CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 44-45CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 46-47CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 48-49CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 50-51CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 52-53CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 54-55CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 56-57CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 58-59CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 60-61CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 62-63CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 64-65CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 66-67CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 68-69CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 70-71CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 72-73CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 74-75CNES Mag numéro 52 jan/fév/mar 2012 Page 76