CNES Mag n°43 oct/nov/déc 2009
CNES Mag n°43 oct/nov/déc 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°43 de oct/nov/déc 2009

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Centre National d'Études Spatiales

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 72

  • Taille du fichier PDF : 11,5 Mo

  • Dans ce numéro : l'espace au service de la défense.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 58 - 59  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
58 59
ERATJ monde World ÉTATS-UNIS USA u VINCENT JUILLET notre correspondant à Washington Washington correspondent u FRANÇOIS DIDELOT notre correspondant à Washington Washington correspondent ÉTATS-UNIS L’heure des choix Malgré un héritage difficile, Barack Obama doit écrire une nouvelle page de l’aventure spatiale américaine. La nomination de Charles Bolden à la tête de la Nasa et les recommandations du rapport Augustine en sont les préliminaires dans un contexte marqué par des difficultés économiques. D’ici quelques semaines, le président américain sera donc rattrapé par ses promesses électorales de bâtir un ambitieux programme spatial. 1 Advancing the Frontiers of Space Exploration, document de campagne disponible sur www.barackobama.com. 1 Advancing the frontiers of space exploration, campaign document available at www.barackobama.com Il y a quarante ans, les États-Unis faisaient lever la tête vers le ciel à toute une planète en réalisant un exploit jusqu’alors inédit, celui d’envoyer des hommes sur la Lune. L’Amérique de Bush rêvait d’établir une base permanente sur l’astre nocturne, mais n’a manifestement pas eu les moyens de ses ambitions, comme si les techniques de jadis avaient finalement été oubliées. Aujourd’hui, la communauté internationale paraît quelque peu stoppée à son avant-poste en orbite basse, l’ISS. Un statu quo difficile à digérer pour un secteur fonctionnant en grande partie grâce au rêve de frontières inexplorées. Cependant, les États-Unis ont récemment connu un profond renouveau dans leur leadership : nouveau président, volonté affichée de rompre avec les égarements du passé et impulsion nouvelle venue du sommet de l’État. Des modifications profondes qui devraient aussi se concrétiser par une redéfinition des objectifs d’exploration spatiale, domaine stratégique et prestigieux cher à toute grande puissance mais dans lequel les États-Unis devront être dignes de leur passé glorieux. Promesses de campagne Le candidat Barack Obama le soulignait déjà en 2008 : « Alors que je grandissais, la Nasa unissait les Américains par des objectifs communs et inspirait le monde par des exploits dont nous sommes toujours fiers 1. » Dans ce préambule du document de campagne esquissant son programme spatial mais aussi dans des déclarations éloquentes prononcées en Floride notamment, celui qui allait devenir l’actuel président a donné une place inédite au secteur spatial dans son discours électoral. À tel point que les électeurs de la région de Cap Canaveral ne cessent aujourd’hui de lui rappeler ses engagements en matière de solidarité avec les travailleurs du spatial de Floride à l’heure où la région voit se rapprocher la c UNITED STATES Decision time Having inherited a rather difficult set of circumstances, Barack Obama must now write the next chapter in America’s space history. The nomination of Charles Bolden as NASA Administrator and the recommendations of the Augustine panel’s report are a positive start, despite a gloomy economic backdrop. In the next few weeks, the President will be expected to deliver on his campaign promises to build an ambitious space programme. Forty years ago, the United States had the world looking heavenward as it achieved what many believed was impossible : landing a man on the Moon. George W. Bush’s America dreamt of establishing a permanent lunar base, but clearly did not have the budget to match its ambitions, as if its past achievements had finally been forgotten. Today, the international community appears to have lowered its sights too, content with the ISS orbital outpost. Yet for a sector driven by the call to explore uncharted frontiers, this status quo seems hard to swallow. Then America entered a new era in its leadership, with a new president, a clear commitment to break with the past and fresh impetus from the highest levels of state. The far-reaching changes of the last year are expected to translate in turn into a redefinition of space exploration objectives—a realm of strategic importance for any major power and one in which America in particular has a glorious past to liveup to. Campaign promises Barack Obama stated in his election campaign : « When I was growingup, NASA united Americans to a common purpose and inspired the world with accomplishments we are still proud of 1 ». In this quote from his campaign document on space policy, and in his eloquent addresses in Florida and elsewhere, the now President placed unprecedented emphasis on space. Indeed, voters in the Cape Canaveral area have constantly reminded him since of his commitment to stand by the workers of Florida’s space sector as the shuttle programme—their primary source of income—nears retirement. Obama thus needed to act on his promises by appointing key strategic people to break with the past and provide a boost for a sector that has lost momentum in c 58/cnesmag OCTOBRE 2009
OCTOBRE 2009 cnesmag/59



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


CNES Mag numéro 43 oct/nov/déc 2009 Page 1CNES Mag numéro 43 oct/nov/déc 2009 Page 2-3CNES Mag numéro 43 oct/nov/déc 2009 Page 4-5CNES Mag numéro 43 oct/nov/déc 2009 Page 6-7CNES Mag numéro 43 oct/nov/déc 2009 Page 8-9CNES Mag numéro 43 oct/nov/déc 2009 Page 10-11CNES Mag numéro 43 oct/nov/déc 2009 Page 12-13CNES Mag numéro 43 oct/nov/déc 2009 Page 14-15CNES Mag numéro 43 oct/nov/déc 2009 Page 16-17CNES Mag numéro 43 oct/nov/déc 2009 Page 18-19CNES Mag numéro 43 oct/nov/déc 2009 Page 20-21CNES Mag numéro 43 oct/nov/déc 2009 Page 22-23CNES Mag numéro 43 oct/nov/déc 2009 Page 24-25CNES Mag numéro 43 oct/nov/déc 2009 Page 26-27CNES Mag numéro 43 oct/nov/déc 2009 Page 28-29CNES Mag numéro 43 oct/nov/déc 2009 Page 30-31CNES Mag numéro 43 oct/nov/déc 2009 Page 32-33CNES Mag numéro 43 oct/nov/déc 2009 Page 34-35CNES Mag numéro 43 oct/nov/déc 2009 Page 36-37CNES Mag numéro 43 oct/nov/déc 2009 Page 38-39CNES Mag numéro 43 oct/nov/déc 2009 Page 40-41CNES Mag numéro 43 oct/nov/déc 2009 Page 42-43CNES Mag numéro 43 oct/nov/déc 2009 Page 44-45CNES Mag numéro 43 oct/nov/déc 2009 Page 46-47CNES Mag numéro 43 oct/nov/déc 2009 Page 48-49CNES Mag numéro 43 oct/nov/déc 2009 Page 50-51CNES Mag numéro 43 oct/nov/déc 2009 Page 52-53CNES Mag numéro 43 oct/nov/déc 2009 Page 54-55CNES Mag numéro 43 oct/nov/déc 2009 Page 56-57CNES Mag numéro 43 oct/nov/déc 2009 Page 58-59CNES Mag numéro 43 oct/nov/déc 2009 Page 60-61CNES Mag numéro 43 oct/nov/déc 2009 Page 62-63CNES Mag numéro 43 oct/nov/déc 2009 Page 64-65CNES Mag numéro 43 oct/nov/déc 2009 Page 66-67CNES Mag numéro 43 oct/nov/déc 2009 Page 68-69CNES Mag numéro 43 oct/nov/déc 2009 Page 70-71CNES Mag numéro 43 oct/nov/déc 2009 Page 72