CNES Mag n°37 avr/mai/jun 2008
CNES Mag n°37 avr/mai/jun 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°37 de avr/mai/jun 2008

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Centre National d'Études Spatiales

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 72

  • Taille du fichier PDF : 6,5 Mo

  • Dans ce numéro : océanographie opérationelle, c'est pour bientôt.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 66 - 67  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
66 67
ERATJ culture arts & living événement 66 centre stage Nuit des musées UN LIEN SACRÉ ENTRE L’ART ET LA SCIENCE Dans le cadre de la Nuit des musées, le 17 mai 2008, en partenariat avec la direction des musées de France du ministère de la Culture et de la Communication, l’Observatoire de l’espace du CNES propose un double regard sur une même œuvre évoquant l’espace habité. Ce regard est porté à la fois du point de vue de l’histoire de l’art et de celui d’un acteur du monde spatial. De quelle façon perçoit-on l’espace comme habité ? En peuplant l’espace de concepts, d’engins automatiques, de débris spatiaux, ou encore de spationautes, l’homme a-t-il détrôné et rejeté les notions du sacré, du symbolique et de l’imaginaire qui, pendant des millénaires, l’ont rattaché au cosmos ? Ou ces notions ont-elles subi une mutation qui leur permet de cohabiter sous une autre forme avec notre univers actuel ? On le voit, la notion d’espace habité soulève bien des questions que l’Observatoire de l’espace du CNES a souhaité mettre en lumière à l’aune de la production artistique conservée dans les musées de beaux-arts français et de l’histoire spatiale. Plus d’une quarantaine de musées de beaux-arts répartis sur le territoire français 1 ouvrent au mois de mai gratuitement leurs portes au grand public, lors de nocturnes offrant un éclairage inhabituel sur une pièce de leur collection. Sous la forme d’un diptyque constitué d’une toile peinte, objet d’art ou installation contemporaine, face à une vidéo méditative et critique, le dispositif vise à pointer le déplacement entre la notion portée par la représentation (le sacré, la mythologie, le merveilleux, le symbolique, etc.) et celle convoquée par l’activité spatiale contemporaine, à montrer la tension existant entre ces différentes approches. Un catalogue 2 accompagne cette nouvelle manifestation du Musée Imaginaire de l’Espace bâti, au fil des différentes actions culturelles, par l’Observatoire de l’espace. Cet ouvrage regroupe le corpus des diptyques présentés avec leurs appareils critiques ; il est complété par les réflexions et les analyses d’historiens de l’art, d’architectes, de scientifiques et de sociologues. Il s’attache à approfondir la réflexion inspirée par la notion d’espace habité, tend à rapprocher les univers scientifique et artistique au sein d’une culture commune, pour montrer l’implication de l’espace dans la culture de tous. ■ POUR EN SAVOIR PLUS : FIND OUT MORE AT qwww.cnes-observatoire.fr. ADAGP/MUSÉE D’ART MODERNE ET CONTEMPORAIN DE STRASBOURG/ANGÈLE PLISSON Museum night Where art and science meet Saturday 17 May 2008 is La Nuit des Musées (museum night), organized by the French Ministry of Culture & Communication’s museums department. As part of this initiative, CNES’s Space Observatory will be looking at a range of exhibits related to human activity in space from the angles of art history and space exploration. s How do we perceive human activity in space ? By populating space with concepts, satellites, debris and even astronauts, have we also rejected and replaced the notions of the sacred, symbolic and imaginative that the cosmos has inspired for millennia ? Or have these notions simply evolved and been reconciled in a new formwith the Universe as we know it today ? These are just some of the questions that the Space Observatory will seek to raise in the light of artistic production at France’s fine art and space history museums. Over 40 museums across the country* will open their doors for special latenight sessions, each offering an unusual insight into one piece in their collection. Entry is free. Presented as a work in two parts, each exhibit comprises a canvas, objet d’art or contemporary installation on one hand, and a critical and thoughtprovoking video on the other. The aim is to highlight the divergence and tension between the notions represented in the work—the sacred, mythological, supernatural, symbolic, and so on—and the practical aspects of space activity today. A catalogue** has been produced for this new event, part of the ‘imaginary space museum’that the Space Observatory is continuing to build through successive cultural initiatives. The catalogue includes the corpus of exhibits with corresponding critical footage, plus input and analysis from art historians, architects, scientists and sociologists. The ultimate objective is to inspire thought and debate about human activity in space and combine art and science to show how space contributes to our culture today. ■ * List of participating museums at www.cnes-observatoire.fr ** Available in the bookshops of participating museums and on the Observatory website : www.cnes-observatoire.fr 1 Consulter la liste des musées participants sur www.cnes-observatoire.fr. 2 Disponible dans les librairies des musées participants et sur le site Internet de l’Observatoire de l’espace : www.cnes-observatoire.fr. cnesmag u AVRIL 2008
J culture arts & living Lectures/Books « Décompte final » – Eric Dautriat – Pascal Galode – 24 € Décompte final by Eric Dautria – Published by Pascal Galode – € 24 « Michel Lefebvre, marin de l’espace » – Yves Garric – Loubatières – 23 € Michel Lefebvre, marin de l’espace by Yves Garric – Published by EDP sciences – € 23 « François Arago, un savant généreux » – James Lequeux – EDP sciences – 35 € François Arago, un savant généreux by James Lequeux – Published by EDP sciences – € 35 « Le grand récit de l’Univers » – Bénédicte Leclercq – Le Pommier – 45 € Le grand récit de l’Univers by Bénédicte Leclercq – Published by Le Pommie – € 45 Un roman autour d’Ariane Eric Dautriat a réalisé une grande partie de sa carrière professionnelle au CNES, à la Direction des Lanceurs. Autant dire que les arcanes, les enjeux et les stratégies économiques et politiques du monde spatial n’ont aucun secret pour lui. C’est dans les coulisses de cet univers singulier que Vincent, héros de l’histoire et ingénieur de son état, découvre que le lanceur Ariane a été saboté. Au cœur de l’intrigue, une machination internationale dont le but est de faciliter la coopération entre l’Europe, en particulier la France, et une grande puissance. Eric Dautriat signe avec talent une fiction époustouflante où enjeux politico-économiques et parcours humains se croisent entre l’Europe et la moiteur de la Guyane. Tir d’essai réussi pour un premier roman épatant. Ariane in literary launch s Eric Dautriat spent a large part of his career at CNES’s Launch Vehicles Directorate and is no stranger to the challenges, mysteries and strategies of the space world. In the back corridors of this unique world, the hero of the story—an engineer called Vincent—discovers that the Ariane launcher has been sabotaged. At the heart of the intrigue lies an international conspiracy to bring about cooperation between France, Europe and another major power. Eric Dautriat offers a stellar first novel in which politico-economic agendas and human ambitions come into conflict between Europe and the sultry heat of French Guiana. An impressive debut. Un géonaute à bord du vaisseau Terre Certaines vies sont portées par des passions. Capitaine au long cours, pionnier de l’exploration spatiale au CNES, Michel Lefebvre a toujours gardé un œil sur les océans et l’autre sur les étoiles. Cela le mènera évidemment à jouer un rôle prépondérant dans les principales missions d’observation de la Terre qui ont bouleversé nos connaissances des océans et de leur impact sur le climat. Mais détrompez-vous, il ne s’agit pas ici d’une morne biographie mais bien d’un récit drôle qui raconte le parcours de ce personnage pas ordinaire. Comme il ne se décidait jamais à écrire ses mémoires, c’est son ami Yves Garric, chroniqueur scientifique à France 3 Sud, qui a prêté sa plume pour retracer le parcours plein de péripéties de ce géonaute passionné et passionnant. A geonaut on spaceship Earth s Some people are driven by passion. As a master mariner and pioneer of space exploration at CNES, Michel Lefebvre has always had one eye on the oceans and the other on the stars. He played a central role in the most important Earth observation missions, which have transformedour understanding of the oceans and their impact on climate. This, however, is no dusty biography—rather, an entertaining account of the life and work of one extraordinary person. Since he never put pen to paper to write his memoirs, it fell to his friend and TV science editor Yves Garric to retrace the remarkable career of this passionate and intriguing geonaut. Arago, lumière du XIX e siècle Si le XIX e siècle fut une époque d’avancées scientifiques extraordinaires, François Arago en aura certainement été l’une des figures majeures. Son apport personnel à la physique, à l’astronomie et à la géodésie est incontesté. Homme de science avant tout, dont il fut un excellent promoteur, il a passé la majeure partie de sa carrière à l’Observatoire de Paris et mit à profit son influence considérable pour aider Fresnel, Ampère et d’autres à développer et faire connaître leurs idées. Homme d’engagements politiques, il a occupé de hautes fonctions dans le gouvernement provisoire de la Seconde République. James Lequeux nous livre la biographie de ce grand humaniste. Leading light of the 19 th century s If the 19 th century was a period of extraordinary scientific advances, then François Arago was certainly one of its key figures. His personal contribution to physics, astronomy and geodesy is undisputed. A leading proponent of science, he spent much of his career at the Paris Observatory and used his considerable influence to help Fresnel, Ampère and others to develop and promote their ideas. He also engaged in politics and held high-ranking positions in the provisional government of the Second Republic. James Lequeux brings us the biography of this great humanist. Retour vers les origines du monde L’Univers existe depuis 14 milliards d’années. Accessible à tous, ce livre est un voyage à l’envers. Le récit débute aujourd’hui sur la Terre, se poursuit dans les étoiles et les galaxies pour s’achever dans le grand vide, à l’ère originelle où la matière n’existait pas encore. Le lecteur trouvera ici réponses à de nombreuses questions telles que la formation de la matière ou des étoiles, ainsi que des éclairages sur des sujets plus contemporains : le vide est-il plein ? De quoi est faite la matière noire ? Cet ouvrage accompagne une nouvelle exposition permanente de la Cité des sciences et de l’industrie de La Villette sur la matière et l’Univers, avec un objectif commun : faire rêver et nourrir la curiosité sur l’origine du monde. Le texte seul est publié en format poche. Back to our roots s This new and highly accessible book takes a journey through time, starting on Earth today, then back through the galaxies to the origin of the Universe and matter itself, 14 billion years ago. Readers will find answers to age-old questions such as how matter and stars were formed, as wellas more contemporary issues, like whether the void of space is really empty or what dark matter is made of. The book accompanies a new permanent exhibition on matter and the Universe at the Cité des Sciences et de l’Industrie in Paris and shares its objective to inspire curiosity about the origins of our world. The text-only version is available in paperback. 67 AVRIL 2008 u cnesmag



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 1CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 2-3CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 4-5CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 6-7CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 8-9CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 10-11CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 12-13CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 14-15CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 16-17CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 18-19CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 20-21CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 22-23CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 24-25CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 26-27CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 28-29CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 30-31CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 32-33CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 34-35CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 36-37CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 38-39CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 40-41CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 42-43CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 44-45CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 46-47CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 48-49CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 50-51CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 52-53CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 54-55CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 56-57CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 58-59CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 60-61CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 62-63CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 64-65CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 66-67CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 68-69CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 70-71CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 72