CNES Mag n°37 avr/mai/jun 2008
CNES Mag n°37 avr/mai/jun 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°37 de avr/mai/jun 2008

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Centre National d'Études Spatiales

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 72

  • Taille du fichier PDF : 6,5 Mo

  • Dans ce numéro : océanographie opérationelle, c'est pour bientôt.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 62 - 63  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
62 63
J international worldrld L’Isro et le CNES convergent vers la même priorité : la compréhension des phénomènes climatiques et le suivi de leur évolution. Cette préoccupation commune constitue actuellement le fil rouge de la coopération entre les deux agences, avec deux projets à la clé : Mégha-Tropiques et Saral. Partager les mêmes priorités et disposer de ressources humaines compétentes sont, entre autres, des points communs qui font du CNES et de l’Isro des partenaires naturels chargés de la coopération spatiale franco-indienne. L’Inde spatiale réoriente aujourd’hui ses priorités dans trois directions (l’étude de l’environnement et le suivi de son évolution, l’exploration planétaire ainsi que le renforcement de sa compétitivité), après s’être attachée durant plusieurs décennies à contribuer très fortement au développement économique et social du pays. Aujourd’hui, elle met tout particulièrement l’accent sur deux thématiques majeures : l’observation de la Terre et les sciences spatiales. Dans le même temps, elle entend poursuivre de façon significative la réduction des coûts d’accès à l’espace. Le CNES, quant à lui, inscrit également la compréhension des phénomènes climatiques et le suivi de leur évolution parmi ses priorités. Riche d’une longue histoire, cette coopération bilatérale résulte d’un accord intergouvernemental conclu en 1977 tandis qu’un accord inter-agences CNES/Isro signé en 1993 fait du développement de satellites scientifiques d’application le champ de cette coopération dont climat et océan sont aujourd’hui les principales thématiques. MÉGHA-TROPIQUES OU MIEUX COMPRENDRE LES PHÉNOMÈNES CLIMATIQUES L’étude approfondie des échanges d’énergie et d’eau dans l’atmosphère tropicale est indispensable pour une bonne compréhension des phénomènes climatiques terrestres, et de leur évolution. Les interactions entre rayonnement, vapeur d’eau, nuages, précipitations et circulation atmosphérique déterminent le comportement des gros systèmes nuageux. Elles ont un impact majeur sur l’alimentation en eau de nombreuses régions du globe et sont à l’origine d’événements aux conséquences souvent catastrophiques (cyclones et moussons). Qui plus est, les échanges d’énergie dans la zone tropicale ont des répercussions climatiques sur l’ensemble de la planète. C’est pourquoi, dans le cadre d’un projet initié déjà depuis plusieurs années, les deux agences spatiales ont signé le 12 novembre 2004, à Bangalore, un accord de coopération portant sur la réalisation conjointe du satellite Mégha-Tropiques, destiné à l’étude de la contribution du cycle de l’eau à la dynamique du climat dans l’atmosphère tropicale (notamment à l’étude de la mousson indienne). Son lancement est prévu en 2009. Au titre de cette coopération, l’Isro fournit le lanceur, la plateforme du satellite, le centre de mission et, pour partie, un radiomètre imageur micro-ondes Madras, destiné à la mesure des précipitations. Le CNES fournit la partie hyperfréquences de Madras, développé sous contrat par EADS Astrium, Saphir (radiomètre sondeur micro-ondes chargé de restituer les profils verticaux de vapeur d’eau), Scarab (radiomètre à large bande dédié à la mesure des flux radiatifs au sommet de l’atmosphère), ainsi qu’un récepteur de radio-occultation GPS pour déterminer la température et l’humidité atmosphériques. SARAL, OU L’OBSERVATION TRÈS PRÉCISE DES OCÉANS ET LA CONTINUITÉ DU SYSTÈME ARGOS Un autre projet d’importance vise à réaliser une première mondiale dans le domaine de l’altimétrie océanographique et à garantir la continuité opérationnelle du système international de localisation et de collecte de 62 French-Indian cooperation Investigating climate The Indian Space Research Organization (ISRO) and CNES are both shifting climate research and monitoringup a gear. This shared priority underlies current cooperation, which revolves around two major projects : Megha-Tropiques and SARAL. s Sharing the same priorities and supported by a skilled workforce, CNES and ISRO were the natural choice to lead joint French-Indian space projects. India is currently shifting the focus of its space programme—driven for decades by the need to boost the country’s economic and social development—to environment and monitoring change ; planetary exploration ; and honing India’s competitive edge. India is now channelling efforts into two key areas : Earth observation and space science. It intends significantly reducing space access costs in the near future. Understanding (the) climate and monitoring change is also one of CNES’s priorities. Bilateral cooperation between the two countries dates back to the intergovernmental agreement of 1977, while the interagency agreement signed by CNES and ISRO in 1993 concentrates cooperation on scientific application satellites, with climatology and oceanography the main focus of attention. Megha-Tropiques to broaden understanding of climate To understand Earth’s climate and climate change, it is vital to closely study energy and water exchanges in the tropical atmosphere. The interactions between radiation, water vapour, clouds, precipitation and atmospheric circulation determine the behaviour of major cloud systems. They also have a crucial impact on water supply in many parts of the world and give birth to cyclones and monsoons, with often catastrophic consequences. The effects of energy exchanges in the Tropics are felt allaround the globe. On 12 November 2004, ISRO and CNES signed an c cnesmag u AVRIL 2008
J international world données Argos : le projet Saral. Développé par Thales Alenia Space, Altika (altimètre de nouvelle génération, en bande Ka à large bande – 35.75 GHz, 500 MHz) est le premier altimètre à utiliser une fréquence aussi élevée. Les scientifiques attendent beaucoup de sa contribution à une meilleure connaissance de la circulation océanique à méso-échelle, en complémentarité avec les observations de Jason 2. Couplé au système d’orbitographie Doris, Altika produira des mesures du niveau de la mer d’une très grande précision. Saral embarquera également l’instrument Argos-3 dernière génération, récepteurprocesseur de signaux à 401 MHz qui prendra place au sein d’une constellation de récepteurs destinés à recevoir les données des 17000 balises Argos en service dans toutes les zones du globe. Argos-3 innove en offrant une liaison haut débit dans les deux sens, vers les balises équipées de récepteurs. L’Isro est, là, responsable de la plateforme, du segment sol ainsi que du centre de contrôle et des services de « L’ENVIRONNEMENT SPATIAL POURRAIT DEVENIR L’ENJEU DU PROCHAIN AXE DE DÉVELOPPEMENT DE CETTE COOPÉRATION. « Future French-Indian cooperation could focus on the space environment. lancement. Le CNES est chargé du développement des instruments de la charge utile et du centre de mission. Par ailleurs, le CNES, l’Isro et l’Onéra coopèrent à la définition et à la mise en œuvre d’une campagne de mesures de propagation en bande Ka en Inde à partir de balises à 20 et 30 GHz, émises par le satellite GSAT4 dont le lancement est prévu au deuxième semestre 2008. Ces campagnes permettront de caractériser en zone tropicale l’impact des précipitations et des mas- ses nuageuses affectant les systèmes spatiaux de télécommunications. EN ROUTE VERS D’AUTRES PROJETS EN COOPÉRATION Au-delà des préoccupations climatiques et océaniques, l’environnement spatial pourrait constituer un thème important du prochain développement de cette coopération spatiale franco-indienne. En effet, Icare (instrument français de caractérisation de l’environnement radiatif) pourrait être embarqué sur un satellite indien géostationnaire afin d’enrichir notre connaissance sur l’impact des radiations dont souffrent les composants électroniques des satellites en orbite. Plus généralement, le CNES souhaite désormais associer ses partenaires indiens en amont de ses réflexions sur les thématiques de demain, qu’elles conduisent ou non à des missions communes. Ce devrait être tout particulièrement le cas dans le domaine de la compréhension des évolutions climatiques auxquels les deux agences portent un même intérêt majeur. ■ 63 CNES/ILL. D. DUCROS Le satellite Mégha-Tropiques. Megha-Tropiques satellite. AVRIL 2008 u cnesmag



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 1CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 2-3CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 4-5CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 6-7CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 8-9CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 10-11CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 12-13CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 14-15CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 16-17CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 18-19CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 20-21CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 22-23CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 24-25CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 26-27CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 28-29CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 30-31CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 32-33CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 34-35CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 36-37CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 38-39CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 40-41CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 42-43CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 44-45CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 46-47CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 48-49CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 50-51CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 52-53CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 54-55CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 56-57CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 58-59CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 60-61CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 62-63CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 64-65CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 66-67CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 68-69CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 70-71CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 72