CNES Mag n°37 avr/mai/jun 2008
CNES Mag n°37 avr/mai/jun 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°37 de avr/mai/jun 2008

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Centre National d'Études Spatiales

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 72

  • Taille du fichier PDF : 6,5 Mo

  • Dans ce numéro : océanographie opérationelle, c'est pour bientôt.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 52 - 53  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
52 53
52 J société society Cette image en couleur d’une souris sur le tapis roulant métabolique a été obtenue à partir d’enregistrements vidéo à 200i/s qui permettent d’étudier les caractéristiques du mouvement. This colour picture of a mouse on a metabolic treadmill was obtained from 200-image-persecond video recordings that can be used to study motion characteristics. INSERM/M. JAMON même être installés à l’intérieur de ces nacelles afin d’expérimenter directement dans la centrifugeuse et de récupérer les données en temps réel. Une nouvelle opportunité pour la recherche ! EXISTENCE OU PAS DE PÉRIODES CRITIQUES ? Actuellement un groupe de souris est soumis à l’hypergravité durant la période prénatale, pour tester spécifiquement l’effet sur le développement de l’organe vestibulaire. D’autres groupes seront mis en hypergravité à différentes étapes du développement neuromusculaire postnatal. Une évaluation fonctionnelle sera alors effectuée sur ces animaux à l’âge adulte, et complétée par l’analyse des propriétés physiologiques et biochimiques de différents tissus. Ces modifications seront confrontées aux modifications de l’expression génique, révélées par la méthode des micro-arrays (une technique qui permet de quantifier le niveau d’expression de l’ensemble des gènes dans une cellule) dans certains tissus ciblés (nerveux ou musculaires). Ces résultats regroupés dans une banque de données de l’expression génique constitueront un outil précieux pour étudier les effets de l’exposition à la micropesanteur. « Nous voulons savoir comment la gravité intervient dans le système sensoriel et moteur ? Comment l’information vestibulaire joue sur l’intégration du contrôle postural ? Une des hypothèses serait qu’il existe plusieurs périodes critiques dans la mise en place des différentes structures (vestibulaires, cérébelleuses, musculaires) impliquées dans le contrôle de la gravité. Certaines périodes sont pré- ou post-natal, et nous ne savons pas comment elles interagissent. C’est une question fondamentale pour la compréhension du contrôle moteur. Plus de 50% de la masse musculaire est impliquée dans la gestion des contraintes issues de la gravité. Mais elle nous interroge aussi sur l’adaptation à long terme de l’homme à l’espace et sur des planètes où le niveau de gravité diffère. La possibilité de disposer d’une centrifugeuse accessible en continu nous permet d’accroître notre expertise dans ce domaine. Ainsi, nous avons constaté que, nos souris gestantes avortent toutes à 3 G. La prochaine série de tests se fera à 2 G. Toutefois ce phénomène ouvre la voie à d’autres questionnements, par exemple comme le rôle de la gravité dans l’implantation des œufs (problème de fertilité et de stérilité). » La modification de la gravité constitue un moyen efficace pour découvrir comment les influences environnementales précoces peuvent modifier l’expression du génome. La gravité a façonné pendant des millions d’années le monde animal et végétal. L’animal sera donc indispensable soit à bord de stations automatiques comme cela est déjà le cas (Biocosmos soviétiques, Biosatellites américains), ou des futurs satellites (Bion et Biospoutnik). Ce programme de développement fait partie des recherches fondamentales menées par le CNES pour étudier les effets de l'absence de gravité sur le développement biologique des êtres vivants. ■ mice on autonomous satellites. The agency has developed a highly sophisticated machine that can reach 20 g. Our model does not go beyond 5 g, but is perfectly suited to research on small mammals, which would not survive anything above 5 to 7 g. We intend to specialize, dedicating the small centrifuge at the Physiopathology and Therapy for Sensorial and Motor Deficiencies research unit in Montpellier to samples, and the Marseille centrifuge—which can holdup to 100 mice—to whole animals. » The carousel has a range of 1.2 to 5g. Almost four metres wide, it can houseup toeight nacelles of three cages each. The cages (56 x 50 x 60 cm) are each fitted with a power connection and infrared video cameras with an Internet connection for 24-hour remote monitoring. It will even be possible to fit devices inside the nacelles so as to experiment directly in the centrifuge and collect data in real time. This is a fantastic opportunity for researchers. Are there critical periods ? One group of mice is currently being exposed to hypergravity prior to birth to specifically investigate the effect on vestibular organ development. Other groups will be exposed to hypergravity at different stages of postnatal neuromuscular development. When they reach Marc Jamon peut intervenir à tout moment sur la centrifugeuse. Les caméras infrarouges sont, pour ce test, fixées sur deux nacelles. Marc Jamon can stop the centrifuge at any time. For this test, the infrared cameras are fixed to two nacelles. J. THOMAS, 2008 cnesmag u AVRIL 2008
u LILIANE FEUILLERAC pour le/for CNES adulthood, the mice will be subjected to a functional test, complemented by analysis of the physiological and biochemical properties of various tissues. Modifications will be compared with genetic modifications revealed using the micro-array method—a technique used to quantify the expression of all the genes in a cell— in specific nervous or muscular tissues. These results will be entered into a gene expression data bank that will be particularly valuable when studying the effects of exposure to microgravity. « We want to find out how gravity affects the sensorial and motor system. How vestibular information influences the integration of postural control. One hypothesis postulates that there are several critical periods during the development of different vestibular, cerebellar or muscular structures involved in gravity control. Certain periods are pre-natal and some postnatal, and we don’t know how they interact. This question is fundamental to understanding motor control, with over 50% of muscular massinvolved in handling gravity constraints. It also raises more questions about humankind’s longtermadaptation to space and about planets where gravity differs. With a centrifuge at our disposal day and night, we’ll be able to expand our expertise in this area. We have seen, for example, that gestating mice allabort at 3g. The next test sequence will be at 2g. This phenomenon raises questions about the role of gravity in the implantation of eggs, which in turn affects fertility and sterility. » Modifying gravity is an efficient way of discovering how early environmental influences can alter gene expression. Gravity has shaped the animal and plant world for millions of years. Animals will be vital aboard current automated stations like the Soviet Biocosmos or US Biosatellites, or future satellites such as Bion and Biosputnik. This development programme is part of CNES’s fundamental research into the effects of zero gravity on the biological development of living creatures. 1. French National Institute for Health and Medical Research. AIRBUS AÉROMÉDECINE ET TÉLÉMÉDECINE Une nouvelle approche santé du transport aérien Pour le transport aérien, une anomalie lors d’un contrôle technique, c’est le remplacement d’un avion à prévoir avant le décollage. Un incident médical à bord d’un avion, ce sont, en cascade, des situations critiques à gérer… et des incidences économiques lourdes à assumer. Deux études s’intéressent aux techniques de télémédecine comme approche de solution. S’ils paraissent globalement dérisoires au regard du nombre de vols court, moyen ou long-courrier, les incidents médicaux à bord des aéronefs le sont moins d’un point de vue économique. Chaque année, sur l’ensemble de sa flotte, la seule compagnie Air France enregistre entre 4000 et 6000 incidents médicaux qui peuvent conduire jusqu’au déroutement. Entre 1997 et 2003, la moyenne annuelle des déroutements pour cause médicale s’est élevée à 22, un chiffre qui relègue les déroutements pour incidents techniques au second rang. Et pour cause : un avion qui ne satisfait pas au contrôle technique ne décolle pas et un autre est affrété à sa place. En revanche, imposer un contrôle c 53 AVRIL 2008 u cnesmag



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 1CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 2-3CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 4-5CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 6-7CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 8-9CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 10-11CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 12-13CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 14-15CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 16-17CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 18-19CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 20-21CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 22-23CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 24-25CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 26-27CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 28-29CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 30-31CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 32-33CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 34-35CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 36-37CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 38-39CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 40-41CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 42-43CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 44-45CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 46-47CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 48-49CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 50-51CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 52-53CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 54-55CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 56-57CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 58-59CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 60-61CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 62-63CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 64-65CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 66-67CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 68-69CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 70-71CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 72