CNES Mag n°37 avr/mai/jun 2008
CNES Mag n°37 avr/mai/jun 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°37 de avr/mai/jun 2008

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Centre National d'Études Spatiales

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 72

  • Taille du fichier PDF : 6,5 Mo

  • Dans ce numéro : océanographie opérationelle, c'est pour bientôt.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 38 - 39  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
38 39
J dossier special report Le poste de prévision marine au Centre national de prévision de Météo-France (Toulouse) assure une veille 24 h sur 24 au bénéfice de la sécurité en mer. The marine forecasting unit at the Météo-France national weather service in Toulouse keeps watch for seafarers around the clock. MÉTÉO-FRANCE 38 MÉTÉO-FRANCE L’apport de l’altimétrie spatiale à la prévision des vagues Par la vision globale qu’elles offrent et leur capacité à améliorer les outils de prévision, les données altimétriques sont devenues incontournables. Leur pérennité constitue un fort enjeu et Jason 2 y contribue. Au-delà, l’existence de plusieurs altimètres en vol donne accès à une plus vaste couverture géographique, apte à mieux répondre aux besoins de la veille opérationnelle météo-océanique. La surveillance de l’océan superficiel fait partie intégrante des missions de Météo-France, notamment pour assurer la sécurité des personnes et des biens. À cette fin, des modèles numériques s’appuyant sur une représentation mathématique de l’état de la mer et de son évolution ont été développés et mis en place sur les supercalculateurs de l’établissement, avec à la clé une vision de l’état de la mer sur tous les océans, plusieurs jours à l’avance. DR L’avènement de l’altimétrie a, dans un premier temps, permis de valider ces outils dans des zones où l’on ne disposait pas de données (plus de 90% de la surface des océans), et de fournir une information spatialisée. Dans un second temps, grâce à la transmission en temps quasi réel des mesures altimétriques, des techniques ont été mises en œuvre pour que ces données puissent « alimenter » les modèles de vagues, affinant ainsi l’état initial des différents paramètres descriptifs cnesmag u AVRIL 2008
u JEAN-MICHEL LEFÈVRE, HENRI SAVINA, JOËL HOFFMAN, division prévision marine/Météo-France marine forecasting division, Météo-France de l’état de la mer et améliorant leur prévision. L’impact des données altimétriques dans la prévision des vagues s’est renforcé lorsque les données Jason sont venues s’ajouter à celles du satellite européen ERS 1/2. Aujourd’hui, les données d’Envisat complètent les données Jason 1 et ERS 2. L’ensemble constitue une source d’information majeure, non seulement pour la prévision numérique, mais également pour le suivi en temps réel par des prévisionnistes des phénomènes dangereux. Les mesures issues de bouées et de navires sont en nombre limité et les données altimétriques sont, souvent, les seules observations disponibles dans certaines régions exposées au risque de fortes houles. Cela peut être le cas pour les tempêtes se développant au milieu de l’Atlantique, génératrices d’importantes vagues, qui peuvent atteindre l’Europe quelques jours après leur formation, comme celle de décembre 2007. Une bouée au large de l’Irlande avait alors enregistré ponctuellement des hauteurs significatives de plus de 18 mètres (record mondial pour une mesure de bouée), les altimètres ayant, quant à eux, fourni aux prévisionnistes une vision étendue de ce phénomène extrême. Ces observations altimétriques sont enfin parfaitement adaptées pour évaluer l’apport de nouvelles données satellites, notamment celles de Jason 2, et contribuer ainsi au développement de l’instrumentation spatiale. ■ Météo-France Satellite altimetry for wave-height forecasting Altimetry data today offer an unrivalled synoptic picture and improvements for forecasting tools. Sustaining a continuous stream of altimetry data through missions like Jason-2 is therefore a key challenge. Beyond that, a number of spacebased altimeters provide wider geographic coverage to meet the requirements of operational ocean weather monitoring. s Monitoring the ocean surface is a core mission for Météo-France, notably to assure the safety of people and property. To this end, its supercomputers run a battery of numerical models that employ a mathematical representation of sea state to generate a global picture of the oceans out to several days. The advent of satellite altimetry initially brought a new spatial dimension to data and gave scientists a means to validate such tools over the 90% of the ocean surface for which data were totally lacking. Subsequently, thanks to altimetry measurements beameddown in near-real time, they developed techniques to feed these data into wave-height models, thereby refining their initial sea-state parameters for improved forecasting. And altimetry data began to have an even bigger impact on prediction of wave heights when Jason-1 started delivering data to complement those acquired by the European ERS-1 and ERS-2 satellites. Today, Envisat data are further complementing those from Jason-1 and ERS-2. The resulting dataset is a key source of information, not only for numerical modelling but also for monitoring dangerous weather phenomena in real time. Data buoys and ships only provide sparse information, so altimetry satellites are often the only source of observations over certain regions exposed to big waves and swells, for example in mid-Atlantic, where they can reach Europe a few days after forming, as occurred in December 2007. During that storm, a buoy off the coast of Ireland measured significant wave heights of more than 18 metres, a world record for a data buoy. Satellite altimeters gave forecasters a broader picture of this extreme event. Satellite altimetry measurements are also well suited to evaluating the quality of data from new satellites like Jason-2, thereby helping to develop space-based remote sensing instruments. ■ 39 À gauche. Prévision, à 30 heures d’échéance, de la hauteur des vagues le 9 décembre dernier : des creux exceptionnels de l’ordre de 17 mètres sont annoncés. Les données d’altimétrie vont contribuer à l’initialisation du modèle de prévision. Left : forecast out to 30 hours of wave heights on 9 December, predicting exceptional 17-metre waves. Satellite altimetry data are fed into the prediction model at the start of the process. À droite. Le champ de vague décrit le jour même à partir des systèmes d’analyse de Météo-France : des creux de plus de 16 mètres sont effectivement identifiés au large de l’Irlande. Là aussi, les altimètres ont apporté leur contribution à l’établissement de ce champ de vagues. Right : wave field on the same day described by Météo-France analytical systems, showing 16-metre waves off Ireland. Here again, satellite altimeters helped to produce this wave field. MÉTÉO-FRANCE AVRIL 2008 u cnesmag



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 1CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 2-3CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 4-5CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 6-7CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 8-9CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 10-11CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 12-13CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 14-15CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 16-17CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 18-19CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 20-21CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 22-23CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 24-25CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 26-27CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 28-29CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 30-31CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 32-33CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 34-35CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 36-37CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 38-39CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 40-41CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 42-43CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 44-45CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 46-47CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 48-49CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 50-51CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 52-53CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 54-55CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 56-57CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 58-59CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 60-61CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 62-63CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 64-65CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 66-67CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 68-69CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 70-71CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 72