CNES Mag n°37 avr/mai/jun 2008
CNES Mag n°37 avr/mai/jun 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°37 de avr/mai/jun 2008

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Centre National d'Études Spatiales

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 72

  • Taille du fichier PDF : 6,5 Mo

  • Dans ce numéro : océanographie opérationelle, c'est pour bientôt.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
J actualité news 10 tout le monde. Je me suis régalé. Je comprenais tout. En plus, j’ai eu la chance de tester le décollage à bord du vaisseau Soyouz dans la position réglementaire, de découvrir un minisauna dans la station Mir, de tester mon sens de l’équilibre dans le giro-extrême et de finir par l’interview de Jean-Pierre Haigneré… bref une journée vraiment magique. D’où vous vient cet attrait pour l’espace ? Qu’est-ce que cela représente pour vous ? Au risque de surprendre, j’adore les étoiles, la conquête spatiale, la vie extraterrestre. Si j’avais été meilleur en maths, je serais devenu chercheur. Depuis mon plus jeune âge, je regarde les étoiles en me disant que l’on n’est rien à côté de tout ce qui nous entoure. C’est une sensation qui m’habite réellement. C’est pourquoi j’ai toujours été passionné par les films de science-fiction, notamment Contact, que j’avais adoré. Je m’évade complètement. Cet état d’esprit induit une certaine philosophie de vie, à savoir être moins nombriliste, moins centré sur notre planète et relativiser notre place infiniment petite dans l’infiniment grand. Alors pourquoi se prendre la tête pour un oui pour un non ! Comment ce rêve nourrit-il votre vie d’artiste ? C’est une vraie ouverture d’esprit de se dire que l’on n’est pas seul dans l’Univers. En musique, cette passion m’a prouvé que tout est réalisable, que tout est une question de moyens pour atteindre ce que l’on a envie d’atteindre. La conquête de l’espace en est le parfait résumé : vouloir ou pas y aller, vouloir ou pas s’y intéresser. Est-ce qu’il y a pour vous une musique, une sonorité qui fait référence à l’espace ? Ce ne serait pas forcément une musique mais une voix assez aérienne, par exemple la tonalité de Keren Ann, très organique et en même temps très planante. Il n’y a pas de musique spécifique qui évoque, pour moi, l’espace car on touche la sphère de l’émotionnel. Il n’y a pas d’universalité dans ce qui est ressenti. Norah Jones pourrait bien illustrer ma perception. C’est très zen. On part de quelque chose d’irréelle. On est très loin de la musique conquérante de La Guerre des étoiles ! Est-ce que votre entourage est sensible aux questions d’espace ? Je suis un peu atypique car dans ma famille, ou parmi mes amis, peu sont intéressés par ces sujets. Maintenant, les gens ont des rêves fabriqués par la société. Ils ne s’autorisent plus à rêver de choses simples, évidentes, immédiates. Pourtant rêver en regardant les étoiles, c’est du pur bonheur. Quand je pars en vacances, dans le Sud, je choisis une maison loin des éclairages de la ville, complètement retirée de tout. Et le soir, avec la radio que j’aime, enroulé dans ma couette à la belle étoile, je scrute le ciel… Demain, si on vous offrait la possibilité de séjourner dans l’espace, estce que vous seriez tenté par l’aventure ? Je ne sais pas. Je ne crois pas. Pour moi, c’est un fantasme, et c’est bien comme ça ! ■ How did you become interested in space and what does it mean for you ? This might sound surprising, but I’m fascinated by the stars, the space adventure and extraterrestrial life. If I’d been better at maths, I’d have become a researcher. I’ve gazed at the stars since I was quite young, which gives you a real sense of insignificance compared with the Universe around you. That sense is very much part of who I am. So, I’ve always loved sci-fi films, particularly Contact, which was brilliant. For me, it’s a way of getting right away from it all. It’s also helped to shape my outlook on life : lessinwardlooking, less centred on our planet and with a better perspective on our place within the vastness of space. You then wonder why we sometimes get so stressed out about things. S. DULERMO/M. LABICA How has that dream inspired you as an artist ? The realization that you might not be alone in the Universe really opens your mind. In music, the space adventure has proved tome that you can achieveanything—it’s just a question of finding the ways and means. Space encapsulates that completely : Do we want to venture into space or not, take an interest or not ? Is there a type of music or a sound that reminds you of space ? Certain voices can be quite ethereal. Singer-songwriter Keren Annis a good example : she has a very organic tone to her voice, but it can really carry you to another level. There’s no particular genre that makes me think of space. With music, you’re entering the realm of the emotions, and you can’t generalize or ‘universalize’what you feel. Norah Jones is a good illustration of how I see things. The starting point is something that’s not real or concrete, but very serene—a long way from the triumphalistic soundtrack to Star Wars. Are any of your family or friends interested in space ? Not really. I’m the odd one out in that respect. Most people’s dreams are shaped by society. They don’t dream about simple things anymore, or things that are obvious or immediate. But for me, dreaming while gazing at the stars is pure bliss. When I go on holiday in the South of France, I choose a cottage that’s away from it all, particularly the lights of any town or city. In the evenings, I wrap myself in my quilt, turn on the radio and lay on the grass outside, staringup into the heavens… If someone offered you the chance to voyage into space, would you take it ? I’m not sure, probably not. For me, space belongs to the realm of fantasy, and I’d rather keep it that way. ■ B. GUINDRE, 2007 cnesmag u AVRIL 2008
Space Show 2008 Un rendez-vous international pour les applications spatiales Labellisée pôle de compétitivité mondial « Aéronautique, Espace, Systèmes embarqués », la région Midi-Pyrénées accueillera dans sa métropole plus de mille experts, fournisseurs de services, clients et utilisateurs, chercheurs ou étudiants à l’occasion du Space Show 2008. Du 22 au 25 avril 2008, cet événement de portée internationale rassemblera trois colloques internationaux, ENC-GNSS, conférence européenne de navigation, EFTF, forum européen Temps-Fréquence, et Space Appli 08, une conférence dédiée aux applications aval des technologies spatiales, ainsi qu’une importante exposition. Plus particulièrement orienté vers les applications concrètes, le colloque Space Appli 08, mettra en évidence la plus-value apportée par les technologies spatiales, seules ou associées à d’autres technologies. Une session entière traitera des solutions spatiales appliquées à l’agriculture et deux sessions, au moins, seront consacrées à l’apport du spatial dans le domaine de la médecine. En marge du colloque, deux workshops illustreront l’apport du spatial dans les domaines de l’archéologie et du téléenseignement. En amont de ce grand rendezvous, un autre workshop organisera un événement basé sur une mise en réseau de PME afin de les aider à s’investir dans des projets. Tout au long de la manifestation, le public sera invité à découvrir et à devenir utilisateur des logiciels, matériels, produits… proposés par des industriels et divers organismes. Vitrine largement ouverte à l’international, Toulouse Space Show devrait prendre rang de manière pérenne dans le calendrier des événements majeurs à destination du public averti autant que du grand public. ■ Space Show 2008 International rendezvous for space applications s As part of France’s competitiveness clusters initiative, the Midi-Pyrenees region is home to the Aerospace & Embedded Systems cluster (one of a few classified as ‘global’). In this capacity, Toulouse, the region’s capital, will play host to more than 1,000 experts, service providers, customers, users, researchers and students at the Space Show 2008. From 22 to 25 April, this international showcase will comprise three international symposiums—the European Navigation Conference- DR J actualité news Global Navigation Satellite Systems (ENC-GNSS), the European Frequency & Time Forum (EFTF) and Space Appli 08 (dedicated to downstream applications of space technologies)— as wellas an extensive exhibition. Space Appli 08 will focus on the practical applications of space and highlight the added value of space technologies, alone or combined with other technologies. A full session willaddress space solutions applied to agriculture, with at least two other sessions on how space can contribute to healthcare. In addition, two breakout workshops will examine the benefits of space in the fields of archaeology and distance learning. Prior to this major event, an additional workshop will help SMEs to get involved in collaborative research projects. Throughout Space Appli 08, visitors will be invited to discover and learnhow to use hardware, software and other products from participating companies and organizations. With its resolutely international flavour, the Toulouse Space Show is set to become a permanent fixture in the calendar of key events for professionals and public visitors alike. ■ POUR EN SAVOIR PLUS : FIND OUT MORE AT qwww.spaceappli08.comqs Centre des congrès Pierre Baudis (Toulouse). Pierre Baudis Congress Centre, Toulouse. 11 AVRIL 2008 u cnesmag



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 1CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 2-3CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 4-5CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 6-7CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 8-9CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 10-11CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 12-13CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 14-15CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 16-17CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 18-19CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 20-21CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 22-23CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 24-25CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 26-27CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 28-29CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 30-31CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 32-33CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 34-35CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 36-37CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 38-39CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 40-41CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 42-43CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 44-45CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 46-47CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 48-49CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 50-51CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 52-53CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 54-55CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 56-57CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 58-59CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 60-61CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 62-63CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 64-65CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 66-67CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 68-69CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 70-71CNES Mag numéro 37 avr/mai/jun 2008 Page 72