CNES Mag n°36 jan/fév/mar 2008
CNES Mag n°36 jan/fév/mar 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°36 de jan/fév/mar 2008

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Centre National d'Études Spatiales

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 72

  • Taille du fichier PDF : 7,6 Mo

  • Dans ce numéro : le CNES et les vols habités.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
J actualité news Colloque A-Train La constellation tient toutes ses promesses Constellation de cinq satellites d’observation de la Terre, l’A-train est pleinement opérationnel depuis le lancement double, fin avril 2006, des satellites Calipso et Cloudsat. En octobre 2007 au Grand Palais de Lille (Nord), un symposium* était organisé avec pour premier objectif de présenter les résultats scientifiques issus de l’A-Train. Au vu de ces résultats, la constellation tient toutes ses promesses et confirme l’aspect riche et novateur de l’information verticale apportée par le lidar de Calipso et le radar de Cloudsat. La comparaison des produits géophysiques issus des différents capteurs de l’A-train s’est montrée riche d’enseignements sur les performances et les limitations des diverses techniques de mesure. Cette analyse comparative constitue le préalable au développement ultérieur des synergies instrumentales. Concrètement, la communauté des modélisateurs du climat utilisera les nouvelles données pour les futurs exercices de comparaison de ses modèles. Les applications des produits de l’A-train en prévision de la qualité de l’air se développent de part et d’autre de l’Atlantique. Ce colloque favorisait aussi la rencontre entre la communauté de télédétection spatiale et les modélisateurs, utilisateurs des produits spatiaux pour améliorer les prévisions météorologiques, les prévisions de la qualité de l’air ou les simulations du climat futur. Sur ce point, le colloque a instauré des échanges fructueux entre les 290 participants, venus principalement des États-Unis et d’Europe. Cette initiative réussie conforte l’engagement français dans l’A-train au travers des missions Parasol et Calipso. ■ CNES/ILL. P CARRIL, 2005 A-Train symposium Constellation keeps its promises s The A-Train constellation of five Earth observation satellites has been fully operational since the dual launch of Calipso and CloudSat in April 2006. In October 2007, a symposium 1 held at the Grand Palais in Lille, northern France, presented the first scientific results derived from A-Train data. These show the constellation is delivering on its promises and confirmthe rich source of new data from the vertical profiles provided by the Calipso lidar and CloudSat radar. Comparison of geophysical products derived from A-Train sensors has provided valuable information on the performance and limits of the various observation techniques. This comparative analysis will provide input to achievefurther instrument synergies. Specifically, the climate modelling community willuse these new data for future exercises to compare current models. Applications of A-Train products in air quality forecasting are being developed on both sides of the Atlantic. The symposium was also an opportunity for the remote-sensing community to meet the modellers who use satellite products to improve weather forecasting, air quality forecasting and future climate simulations, providing a forum for constructive interaction between the 290 attendees from Europe and the United States. This successful initiative further consolidates France’s involvement in the A-Train programme through the Parasol and Calipso missions. ■ 10 Constellation de six satellites franco-américains qui volent en formation à quelques minutes d'intervalle sur une orbite héliosynchrone, l’A-Train est destiné à fournir la première vision en 3D de l'atmosphère terrestre. A constellation of six French and U.S. satellites flying in formation only minutes apart and in Sun-synchronous orbit, the A-Train is designed to provide the first-ever 3D picture of Earth’s atmosphere. * Ce Symposium était organisé par le CNES, le CNRS/Insu, avec le soutien de la région Nord-Pasde-Calais et l’université de Lille, partenaires du pôle thématique ICARE qui rassemble et met à la disposition des utilisateurs les produits de l’A-train. Les actes du colloque seront prochainement disponibles sur cédérom. 1 Organized by CNES and the French national institute for universe sciences (CNRS/INSU) with the support of the Nord-Pas-de-Calais Region and Lille University (partners in the ICARE research centre, which distributes A-Train products to users). The symposium proceedings will be available on CD-ROM in the near future. t Corot découvre une seconde exoplanète : Corot-Exo-2b - Six mois après l’annonce de la découverte de Corot-Exo-1b, l’équipe Corot (Observatoire de Paris/CNRS/Insu/CNES) a présenté mi-décembre 2007 la nouvelle exoplanète découverte par le satellite. C’est une planète géante du type de Jupiter qui tourne autour de son étoile en moins de 2 jours, à une distance de 6 fois le rayon de l’étoile. À ce jour, une trentaine d’étoiles ont été observées dans le champ « sismologie » pendant des durées de 20 à 150 jours. Ce sont des objets très divers, allant d’étoiles aux caractéristiques proches du Soleil à des étoiles beaucoup plus massives ou beaucoup plus vieilles. COROT discovers its second exoplanet : Corot-Exo 2b - Six months after announcing the discovery of Corot-Exo-1b, the COROT team—at the Paris Observatory, CNRS, INSU and CNES—revealed mid-December that the satellite has found a second exoplanet. It is a « hot Jupiter » orbiting its star in less than two days at a distance six times the star’s radius. COROT has so far observed 30 stars in its stellar seismology field for periods of 20 to 150 days, ranging from stars similar to our own Sun to much more massive or much older stars. cnesmag u JANVIER 2008
u Propos recueillis par/Interview by BRIGITTE THOMAS, CNES PHILIPPE STARCK Le visionnaire subversif Créateur hors normes, Philippe Starck a toujours conçu des projets visionnaires. Privilégiant le bon au beau, il a fait de son travail un engagement politique : de la démocratisation du design à l’intégration de valeurs profondément éthiques. Outre ses créations d’objets, de meubles, d’espaces…, il contribue aujourd’hui à la conquête de l’espace, sa libéralisation et sa démocratisation en tant que directeur artistique de Virgin Galactic. De la retranscription du message d’Arecibo au palais de l’Élysée à l’astroport complètement écolo dans le désert du Nouveau- Mexique, il est le gardien d’un nouveau temple ! CNES/O. PASCAUD, 2007 guest column A subversive visionary l’invité « Il semblerait que vous ayez croisé les chemins du CNES au tout début de votre carrière… J’ai inventé, à l’âge de 18 ans, la première lampe volante, devenue depuis un grand classique. Mais pour réaliser le prototype, il m’a fallu trouver de l’hélium, peu courant à l’époque, et utiliser la technique employée pour les ballons scientifiques. Coup de chance : un membre de ma belle-famille faisait partie du conseil d’administration du CNES. C’est ainsi que j’ai rencontré Hubert Curien à Toulouse. J’étais très excité car le CNES symbolisait à mes yeux La Mecque du savoir. Il m’a reçu et s’est montré très compréhensif : « Votre projet n’est pas très compliqué. Il s’apparente à celui d’une sonde gonflable que nous allons envoyer sur Vénus, donc nous pouvons vous le faire. Vous aurez votre premier ballon dans quatre ans. » C’est la première fois de ma vie que j’avais une appréhension d’un autre rythme de travail, une sorte de changement d’échelle. Quatre ans étaient, pour le CNES, un service express. Tout d’un coup, j’ai réalisé que la beauté avait une temporalité. c s Philippe Starck is a visionary, mould-breaking designer. Preferring the beneficial over the beautiful, his work is a political commitment combining the democratization of design with profoundly ethical values. Besides household items, furniture and interior design, he is now involved in liberalizing and democratizing space exploration as artistic director at Virgin Galactic. With the retranscription of the Arecibo radio message at the Palais de l’Elysée in Paris and the Virgin Galactic eco-friendly astroport in the New Mexico desert among his latest achievements, he has become the guardian of a new temple… Is it true you were involved with CNES at the start of your career ? When I was 18, I invented the first floating lamp—which has since become a classic. To make the prototype, I needed helium, which wasn’t widely available in those days but was used in scientific balloons. As luck would have it, one of my in-laws was on the CNES Board of Directors. That’s how I met Hubert Curien in Toulouse. I was really excited because CNES was the Mecca of knowledge for me. Hubert understood my idea : « Your project c 11 JANVIER 2008 u cnesmag



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


CNES Mag numéro 36 jan/fév/mar 2008 Page 1CNES Mag numéro 36 jan/fév/mar 2008 Page 2-3CNES Mag numéro 36 jan/fév/mar 2008 Page 4-5CNES Mag numéro 36 jan/fév/mar 2008 Page 6-7CNES Mag numéro 36 jan/fév/mar 2008 Page 8-9CNES Mag numéro 36 jan/fév/mar 2008 Page 10-11CNES Mag numéro 36 jan/fév/mar 2008 Page 12-13CNES Mag numéro 36 jan/fév/mar 2008 Page 14-15CNES Mag numéro 36 jan/fév/mar 2008 Page 16-17CNES Mag numéro 36 jan/fév/mar 2008 Page 18-19CNES Mag numéro 36 jan/fév/mar 2008 Page 20-21CNES Mag numéro 36 jan/fév/mar 2008 Page 22-23CNES Mag numéro 36 jan/fév/mar 2008 Page 24-25CNES Mag numéro 36 jan/fév/mar 2008 Page 26-27CNES Mag numéro 36 jan/fév/mar 2008 Page 28-29CNES Mag numéro 36 jan/fév/mar 2008 Page 30-31CNES Mag numéro 36 jan/fév/mar 2008 Page 32-33CNES Mag numéro 36 jan/fév/mar 2008 Page 34-35CNES Mag numéro 36 jan/fév/mar 2008 Page 36-37CNES Mag numéro 36 jan/fév/mar 2008 Page 38-39CNES Mag numéro 36 jan/fév/mar 2008 Page 40-41CNES Mag numéro 36 jan/fév/mar 2008 Page 42-43CNES Mag numéro 36 jan/fév/mar 2008 Page 44-45CNES Mag numéro 36 jan/fév/mar 2008 Page 46-47CNES Mag numéro 36 jan/fév/mar 2008 Page 48-49CNES Mag numéro 36 jan/fév/mar 2008 Page 50-51CNES Mag numéro 36 jan/fév/mar 2008 Page 52-53CNES Mag numéro 36 jan/fév/mar 2008 Page 54-55CNES Mag numéro 36 jan/fév/mar 2008 Page 56-57CNES Mag numéro 36 jan/fév/mar 2008 Page 58-59CNES Mag numéro 36 jan/fév/mar 2008 Page 60-61CNES Mag numéro 36 jan/fév/mar 2008 Page 62-63CNES Mag numéro 36 jan/fév/mar 2008 Page 64-65CNES Mag numéro 36 jan/fév/mar 2008 Page 66-67CNES Mag numéro 36 jan/fév/mar 2008 Page 68-69CNES Mag numéro 36 jan/fév/mar 2008 Page 70-71CNES Mag numéro 36 jan/fév/mar 2008 Page 72