CNES Mag n°34 jui/aoû/sep 2007
CNES Mag n°34 jui/aoû/sep 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°34 de jui/aoû/sep 2007

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Centre National d'Études Spatiales

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 6,9 Mo

  • Dans ce numéro : l'espace et les musées.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 56 - 57  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
56 57
J international worldrld entre le CNES et Andoya Rocket Range, dans les domaines des ballons, de la navigation et, dans une moindre mesure, des télécommunications large bande. À titre d’exemple, en matière de navigation, le projet Nauplios mis en œuvre au titre du 5 e PCRD visait à montrer l’intérêt pour la sécurité maritime de disposer d’une voie descendante pour le service de recherche et sauvetage prévu sur Galiléo, et bénéficier d’une poursuite au large des côtes. L’équipe menée par le CNES s’appuyait sur les compétences de Kongsberg Seatex, responsable de l’intégration des terminaux. L’intérêt de la Norvège pour les systèmes de navigation par satellite, leurs performances et leurs applications civiles et militaires, a permis de nouer des liens de coopération entre le CNES et le NMA (Norwegian Mapping Authority) dans le cadre du programme Egnos, notamment dans la mise en œuvre du banc d’essai du système ESTB. Actuellement, le NMA continue d’assurer l’exploitation du centre de calcul (CPF) de ce banc de test et réalise les prestations de positionnement géodésique de l’ensemble des stations (RIMS) pour le compte du projet Egnos. UN ACCORD-CADRE TOUT RÉCEMMENT SIGNÉ Fin 2006 et début 2007, des réunions bilatérales thématiques se sont tenues entre le CNES et le NSC, au cours desquelles un certain nombre d’activités ont été identifiées. C’est dans ce contexte où de nombreux intérêts communs entre la France et la Norvège se sont confirmés dans les domaines de la navigation avec le projet Speed, de l’observation de la Terre avec le projet Altika pour l’utilisation des stations sol au Svalbard ou bien celui des ballons. Afin de renforcer cette coopération, Yannick d’Escatha, président du CNES, et Bo Andersen, directeur général du NSC, ont signé en mars 2007 un accordcadre qui fixe la coopération et identifie dans son annexe les thèmes prioritaires pour lesquels les agences spatiales entendent mener des projets communs. Le futur de cette coopération sera marqué par la mise en œuvre de l’accord-cadre qui se traduira, dès juillet 2007, par une première rencontre bilatérale dédiée à la coopération dans le domaine de la navigation et des télécommunications à Toulouse. Elle sera de nouveau mise en avant en septembre lors de la visite au Centre spatial de Toulouse d’une délégation norvégienne composée de parlementaires et d’industriels. Une occasion pour le CNES de présenter les activités développées conjointement dans le domaine de la navigation. Mais ce domaine ne sera certainement pas le seul au sein duquel la coopération franco-norvégienne pourra s’exprimer. La Norvège a d’ailleurs indiqué que l’une des priorités de son gouvernement concernait les questions de sécurité, de ressources énergétiques, d’environnement, de climat et d’exploitation des ressources halieutiques dans la région du Grand Nord, les zones arctiques et polaires. Autant de nouvelles pistes ! ■ 56 a large fishing fleet. Space assets are key for managing and monitoring fishing vessels, acquiring Earth observation data and providing national coverage for telecommunications, a sector where Norwegian operator Telenor is a leading player. Moreover, Norway has the advantage of Svalbard’s ideal geographic location for receiving data from polarorbiting satellites. Navigation is the nub of cooperation Bilateral relations between France and Norway have been built chiefly on cooperation between CNES and the Andøya Rocket Range on balloon launches, navigation and, to a lesser extent, broadband telecommunications. For example, the Nauplios navigation project pursued under the EU’s 5 th Framework Programme was designed to demonstrate the value for maritime safety of a downlink for the planned Galileo search-and-rescue service, and of having an offshore tracking capability. The CNES team worked on this project with Kongsberg Seatex, which was in charge of integrating terminals. As a result of Norway’s interest in satellite navigation systems and their civil and military applications, CNES has forged ties with the Norwegian Mapping Authority (NMA) within the framework of the EGNOS programme, particularly in implementing the EGNOS System Test Bed (ESTB). NMA is CNES/N. JOURNO, 2004 currently operating the ESTB Central Processing Facility (CPF) and providing geodetic positioning services for all EGNOS Reference and Integrity Monitoring Stations (RIMS). Recently signed framework agreement Bilateral meetings between CNES and NSC in late 2006 and early 2007 identified a number of activities, confirming France and Norway’s shared interest in navigation with the SPEED project ; Earth observation with the AltiKa project, which willuse Svalbard ground stations ; and in scientific ballooning. To strengthen these cooperative ties, CNES President Yannick d’Escatha and NSC Managing Director Bo Andersen signed an agreement in March setting the framework for future cooperation and identifying priority themes on which the two agencies intend to work together. A first bilateral meeting focusing on navigation and telecommunications will take place in Toulouse, this July. And in September, a Norwegian delegation of members of parliament and industry representatives will be visiting the Toulouse Space Centre, providing an opportunity to present joint navigation activities. But there will be plenty more avenues for French-Norwegian cooperation to explore, as the Norwegian government has already indicated its intention to focus on security, energy, climate and fisheries in the Arctic and polar regions. ■ cnesmag u JUILLET 2007
Japon Japan u MATHIEU GRIALOU notre correspondant à Tokyo Tokyo correspondent HONDA Le robot Asimo de Honda. Honda’s Asimo robot. JAPON Les robots nippons à la conquête de l’espace Les Japonais ont une complicité naturelle avec les robots. Ceux des fabricants Toyota ou Honda ont d’ailleurs été le clou de l’Exposition universelle d’Aichi en 2005. Avec l’accroissement du nombre des personnes âgées et la diminution de la population, les robots d’assistance ne sont plus perçus comme de la science-fiction mais comme une stratégie nécessaire. L’avenir des robots terrestres semble assuré sur l’île. Mais qu’en est-il dans l’espace ? Pour la Jaxa, la robotique spatiale ne représente pas une fin en soi. C’est avant tout un outil qui pourrait se révéler indispensable dans plusieurs types de missions. En 2006, l’agence spatiale japonaise a créé une équipe « Robotique » avec les chercheurs issus des anciennes agences Isas et Nasda. Afin de maintenir les compétences acquises dans ce domaine et pour dynamiser la communauté académique et industrielle, la Jaxa a décidé d’organiser plusieurs fois par an des forums de robotique spatiale. Ces rendezvous permettent à cette communauté un peu disparate de prendre conscience de l’intérêt de ces technologies pour les missions spatiales et de leurs particularités aussi. Comme le dit le professeur Mitsushige Oda, responsable c Robots heading for space s Japan Japan has a natural affinity for robots. For example, robots from the factories of Toyota and Honda were the centre of attraction at the World Expo in Aichi in 2005. With the Japanese population ageing and in decline, robots designed as assistants are no longer seen as science-fiction but as a necessity. The future of landbased robots in Japan seems secure—but what about in space ? The Japan Aerospace Exploration Agency (JAXA) sees space robotics as a tool that could prove vital for several types of mission. In 2006, the agency setup a robotics team staffed by researchers from the former Institute of Space and Astronautical Science (ISAS) and the National Space Development Agency (NASDA). It also decided to organize space robotics forums several times a year to sustain expertise and boost efforts in academia and industry. These gatherings raise awareness among this somewhat disparate community of what robotic technologies can do and their value for space missions. As Professor Mitsushige Oda, in charge of the robotics team at the Tsukuba space centre, puts it : « satellites don’t like it when things move. » Indeed, according to Newton’s third law of motion, it’s hard to maintain correct c 57 JUILLET 2007 u cnesmag



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


CNES Mag numéro 34 jui/aoû/sep 2007 Page 1CNES Mag numéro 34 jui/aoû/sep 2007 Page 2-3CNES Mag numéro 34 jui/aoû/sep 2007 Page 4-5CNES Mag numéro 34 jui/aoû/sep 2007 Page 6-7CNES Mag numéro 34 jui/aoû/sep 2007 Page 8-9CNES Mag numéro 34 jui/aoû/sep 2007 Page 10-11CNES Mag numéro 34 jui/aoû/sep 2007 Page 12-13CNES Mag numéro 34 jui/aoû/sep 2007 Page 14-15CNES Mag numéro 34 jui/aoû/sep 2007 Page 16-17CNES Mag numéro 34 jui/aoû/sep 2007 Page 18-19CNES Mag numéro 34 jui/aoû/sep 2007 Page 20-21CNES Mag numéro 34 jui/aoû/sep 2007 Page 22-23CNES Mag numéro 34 jui/aoû/sep 2007 Page 24-25CNES Mag numéro 34 jui/aoû/sep 2007 Page 26-27CNES Mag numéro 34 jui/aoû/sep 2007 Page 28-29CNES Mag numéro 34 jui/aoû/sep 2007 Page 30-31CNES Mag numéro 34 jui/aoû/sep 2007 Page 32-33CNES Mag numéro 34 jui/aoû/sep 2007 Page 34-35CNES Mag numéro 34 jui/aoû/sep 2007 Page 36-37CNES Mag numéro 34 jui/aoû/sep 2007 Page 38-39CNES Mag numéro 34 jui/aoû/sep 2007 Page 40-41CNES Mag numéro 34 jui/aoû/sep 2007 Page 42-43CNES Mag numéro 34 jui/aoû/sep 2007 Page 44-45CNES Mag numéro 34 jui/aoû/sep 2007 Page 46-47CNES Mag numéro 34 jui/aoû/sep 2007 Page 48-49CNES Mag numéro 34 jui/aoû/sep 2007 Page 50-51CNES Mag numéro 34 jui/aoû/sep 2007 Page 52-53CNES Mag numéro 34 jui/aoû/sep 2007 Page 54-55CNES Mag numéro 34 jui/aoû/sep 2007 Page 56-57CNES Mag numéro 34 jui/aoû/sep 2007 Page 58-59CNES Mag numéro 34 jui/aoû/sep 2007 Page 60-61CNES Mag numéro 34 jui/aoû/sep 2007 Page 62-63CNES Mag numéro 34 jui/aoû/sep 2007 Page 64-65CNES Mag numéro 34 jui/aoû/sep 2007 Page 66-67CNES Mag numéro 34 jui/aoû/sep 2007 Page 68