Clefs n°59 été 2010
Clefs n°59 été 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°59 de été 2010

  • Périodicité : annuel

  • Editeur : CEA

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 160

  • Taille du fichier PDF : 16,5 Mo

  • Dans ce numéro : les matériaux au coeur du processus d'innovation.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 92 - 93  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
92 93
90 Des matériaux dédiés aux nouvelles technologies pour l’énergie NANOMATÉRIAUX ET MAÎTRISE DES RISQUES Installation du test de relargage des nanoproduits en usage (polymères, tissus...). nanoparticules, démontrent la possibilité de très bien accrocher les nanocharges. En conclusion, il est possible de s’assurer que les nanoparticules introduites dans les nanomatériaux ne sont pas relarguées sous une sollicitation d’abrasion. Déve loppé par le CEA, ce test se trouve en cours de discussion, au niveau de standardisation de l’Organisation internationale de la normalisation (ISO) – l’objectif étant d’aboutir à une certification des nanoproduits, préalablement à leur introduction sur le marché. D’autres tests sont également en cours de développement pour s’assurer du nonrelargage des nanoparticules sous sollicitations représentatives de toutes les étapes du cycle de vie des nanoproduits : usage, recyclage, destruction finale. Des étiquettes indestructibles pour détecter les nanoparticules Les consommateurs exigent d’être informés sur la composition des produits afin de pouvoir les choisir en connaissance de cause. Une préconisation du Parlement européen insiste sur la nécessité d’avertir le public de la présence des nanoparticules dans les produits. Mais celles-ci ne peuvent se détecter qu’en utilisant des moyens lourds de microscopie, inaccessibles au consommateur. Aussi, le CEA a-t-il développé des nano -étiquettes que les producteurs de CLEFS CEA - N°59 - ÉTÉ 2010 P.Avavian/CEA nano particules pourraient intro duire dans leurs produits, dès leur fabrication. Avec ce procédé, il sera impossible d’enlever l’étiquette dans les produits contenant des nanoparticules. La présence de nanoparticules, le type de nanoparticules dans les nano produits pourraient alors être lus par les consommateurs avec des détecteurs simples d’emploi. Une des technologies utilisée par le CEA consiste à réaliser des nanotraceurs à base de nanoparticules de 30 à 100 nm contenant des composés fluorescents constituant un véritable code à barres optique : un simple détecteur portable permettant alors de lire l’information. S’il s’avère techniquement possible d’étiqueter les nanoparticules de façon indélébile pour garantir l’information des consommateurs, il reste encore à convaincre les fabricants de nanoparticules d’utiliser cette technologie. Développer en surveillant : le point sur les recherches en nanotoxicologie au CEA La spécificité des recherches en matière de nanotoxicologie consiste à mettre en adé - qua tion deux problématiques : l’impérieuse nécessité des mesures de surveil lance et de protection professionnelle avec les stratégies de développement des nanotechnologies pour leur valorisation industrielle. Dans ce contexte, les chercheurs doivent prendre en compte les données actuellement détenues sur les nanoparticules. Ces données suggèrent qu’elles pourraient s’avérer plus toxiques que les particules micrométriques de même nature sans qu’il soit possible, pour autant, de démontrer formellement l’existence d’effets délétères pour la santé. D’où les interrogations qui surgissent sur la capacité des méthodes d’évaluation toxicologique conventionnelles pour mettre en évidence un risque potentiel des nanoparticules. Ces interrogations tiennent à la singularité de celles-ci en termes de comportements et de mécanismes d’action biologiques. À l’évidence, l’analyse qualitative et quantitative des effets des nanoparticules sur la santé nécessitent la prise en compte d’un ensemble complexe de paramètres combinant certaines caractéristiques physicochimiques : diamètre, surface, nombre, réactivité chimique de surface, forme, charge... Elles nécessitent également de clarifier leur comportement dans l’organisme en fonction de leur capacité de dispersion, d’agrégation et d’interaction, avec les molécules biologiques, et cela, en lien avec leurs effets précoces et retardés aux différents niveaux d’organisation du vivant. Il s’agit d’un champ d’investigation immense qui requiert l’identification de Utilisation d’un appareil de diffusion des rayonsX, aux petits angles, permettant de caractériser la taille, la forme et la concentration de nanoparticules. Culture de cyanobactéries présentes dans l’environnement dans le cadre d’études de l’écotoxicité des nanoparticules.C. Dupont/CEAC. Dupont/CEA
critères permettant d’élaborer une classification des nanoparticules et d’utiliser celles-ci pour simplifier l’élaboration de relations « exposition/réponse biologique », et d’établir des liens entre ces réponses biologiques et les effets néfastes pour la santé. S’appuyant sur le savoir-faire spécifique de ses biologistes, de ses chimistes et de ses physiciens, le CEA développe une approche intégrée de toxicologie des nanoparticules. Cette approche devrait permettre de lever les verrous techniques pour deux domaines:• celui de la caractérisation des expositions, notamment avec la production de nano - matériaux contrôlés et la mise au point de méthodes de marquage radioactif ; cette carac térisation pourra également s’opérer par chromophore pour l’imagerie visible destinée à la détection et à la quantification des nanoparticules en milieu biologique et donc de mieux déterminer leur comportement dans les cellules et les tissus, leur trajet et leur persistance dans l’organisme ; • celui de la biocinétique in vivo des nanoparticules (nanotubes de carbone, oxydes de silice, particules métalliques, carbure de silicium...) bien maîtrisées du point de vue de leur formulation et de leur caractérisation. En parallèle, les chercheurs mènent des études in vitro, sur des modèles cellulaires Étude de la migration des nanoparticules dans les sols pour la préservation des ressources en eau potable. La colonne de sol est placée sur un banc gamma pour enregistrer en continu la teneur en eau du sol. P.Avavian/CEA représentatifs d’organes cibles. Ces études devraient permettre de préciser les mécanismes d’interaction des nanopar ticules. La mise en œuvre de nouvelles approches de toxicologie prédictive tente également de catégoriser les nanoparticules en fonction de leurs effets biologiques et toxiques. Elles consistent notamment à rechercher des profils induisant, ou non, un effet toxicologique par analyse globale, transcriptomique et protéomique. Ce programme s’inscrit dans un cadre de larges collaborations avec les acteurs français du domaine. Par exemple : l’Institut national de l’environnement industriel et des risques (Ineris) pour le projet Nanotrans destiné à valider les modèles cellulaires et les protocoles d’étude du franchissement des barrières biologiques ; l’Agence nationale de la recherche (ANR) pour le projet Partox qui étudie l’effet toxique ou l’inocuité des nanoparticules et Nanobarriers ; l’Agence française de sécurité sanitaire de l’environnement et du travail (Afsset) pour mieux comprendre le passage des nanotubes de carbone dans la plèvre et ses effets associés ; mais aussi l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), le Centre national de la recherche scientifique (CNRS) et les universités. Le CEA s’investit également dans Nanogenotox, une action conjointe soutenue par la Commission européenne et regroupant onze États-membres. Cette action vise à standardiser les tests de génotoxicité des différents lots de nanoparticules d’oxydes de titane, d’oxydes de silice et de nanotubes de carbone, disponibles sur le marché. Les résultats de ces travaux devraient apporter d’importants éléments de réflexion aux instances de normalisation (Iso, CEN/European Committee for Standar dization, Association française de normalisation/Afnor) et de santé publique im pli quées dans la définition des grandeurs caractérisant les expositions aux nanoparticules, des normes, des valeurs guides ou des valeurs limites d’exposition. NanoSmile, un outil de formation et d’information Le développement responsable des nano - techno lo gies doit satisfaire à plusieurs conditions : garantir la santé publique, respecter l’environnement sur tout le cycle de vie des nanomatériaux et dialoguer avec la société pour répondre à ses inqui é tudes en toute transparence. D’où la création de Nano Smile, un site bilingue français/anglais : http://www.nanosmile.org. Ce site aborde cette problématique à trois niveaux : • former et diffuser les bonnes pratiques vers les entreprises et les laboratoires ; • informer pour faciliter la compréhension du public ; • dialoguer et favoriser le débat citoyen par des médias attractifs et très accessibles. Les bonnes pratiques s’adressent aux salariés (personnels, responsables, médecins, ingénieurs sécurité...), au grand public désireux de connaître l’intérêt des nanomatériaux ainsi que les risques associés et les modes de gestion des déchets. Le site Nano Smile aborde chaque thématique en explicitant les certitudes comme les incertitudes, sans chercher à convaincre. Il tend plutôt à offrir des ressources pour stimuler la réflexion et le dialogue. Des films courts d’animation traitent de questions aussi variées que la définition des nanoparticules et des nanomatériaux, leurs applications et les produits dans lesquels on les trouve, leur toxicité, les recherches en cours, les précautions à prendre ou les questions d’éthique soulevées... > Rémy Maximilien Direction des sciences du vivant CEA Centre de Fontenay-aux-Roses > Frédéric Schuster Programme transversal « matériaux avancés » CEA Centre de Saclay > Yves Sicard Laboratoire de nanochimie et de sécurité des matériaux/Université Joseph-Fourrier Direction de la recherche technologique CEA Centre de Grenoble > François Tardif Laboratoire de nanochimie et de sécurité des matériaux Direction de la recherche technologique CEA Centre de Grenoble CLEFS CEA - N°59 - ÉTÉ 2010 91



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Clefs numéro 59 été 2010 Page 1Clefs numéro 59 été 2010 Page 2-3Clefs numéro 59 été 2010 Page 4-5Clefs numéro 59 été 2010 Page 6-7Clefs numéro 59 été 2010 Page 8-9Clefs numéro 59 été 2010 Page 10-11Clefs numéro 59 été 2010 Page 12-13Clefs numéro 59 été 2010 Page 14-15Clefs numéro 59 été 2010 Page 16-17Clefs numéro 59 été 2010 Page 18-19Clefs numéro 59 été 2010 Page 20-21Clefs numéro 59 été 2010 Page 22-23Clefs numéro 59 été 2010 Page 24-25Clefs numéro 59 été 2010 Page 26-27Clefs numéro 59 été 2010 Page 28-29Clefs numéro 59 été 2010 Page 30-31Clefs numéro 59 été 2010 Page 32-33Clefs numéro 59 été 2010 Page 34-35Clefs numéro 59 été 2010 Page 36-37Clefs numéro 59 été 2010 Page 38-39Clefs numéro 59 été 2010 Page 40-41Clefs numéro 59 été 2010 Page 42-43Clefs numéro 59 été 2010 Page 44-45Clefs numéro 59 été 2010 Page 46-47Clefs numéro 59 été 2010 Page 48-49Clefs numéro 59 été 2010 Page 50-51Clefs numéro 59 été 2010 Page 52-53Clefs numéro 59 été 2010 Page 54-55Clefs numéro 59 été 2010 Page 56-57Clefs numéro 59 été 2010 Page 58-59Clefs numéro 59 été 2010 Page 60-61Clefs numéro 59 été 2010 Page 62-63Clefs numéro 59 été 2010 Page 64-65Clefs numéro 59 été 2010 Page 66-67Clefs numéro 59 été 2010 Page 68-69Clefs numéro 59 été 2010 Page 70-71Clefs numéro 59 été 2010 Page 72-73Clefs numéro 59 été 2010 Page 74-75Clefs numéro 59 été 2010 Page 76-77Clefs numéro 59 été 2010 Page 78-79Clefs numéro 59 été 2010 Page 80-81Clefs numéro 59 été 2010 Page 82-83Clefs numéro 59 été 2010 Page 84-85Clefs numéro 59 été 2010 Page 86-87Clefs numéro 59 été 2010 Page 88-89Clefs numéro 59 été 2010 Page 90-91Clefs numéro 59 été 2010 Page 92-93Clefs numéro 59 été 2010 Page 94-95Clefs numéro 59 été 2010 Page 96-97Clefs numéro 59 été 2010 Page 98-99Clefs numéro 59 été 2010 Page 100-101Clefs numéro 59 été 2010 Page 102-103Clefs numéro 59 été 2010 Page 104-105Clefs numéro 59 été 2010 Page 106-107Clefs numéro 59 été 2010 Page 108-109Clefs numéro 59 été 2010 Page 110-111Clefs numéro 59 été 2010 Page 112-113Clefs numéro 59 été 2010 Page 114-115Clefs numéro 59 été 2010 Page 116-117Clefs numéro 59 été 2010 Page 118-119Clefs numéro 59 été 2010 Page 120-121Clefs numéro 59 été 2010 Page 122-123Clefs numéro 59 été 2010 Page 124-125Clefs numéro 59 été 2010 Page 126-127Clefs numéro 59 été 2010 Page 128-129Clefs numéro 59 été 2010 Page 130-131Clefs numéro 59 été 2010 Page 132-133Clefs numéro 59 été 2010 Page 134-135Clefs numéro 59 été 2010 Page 136-137Clefs numéro 59 été 2010 Page 138-139Clefs numéro 59 été 2010 Page 140-141Clefs numéro 59 été 2010 Page 142-143Clefs numéro 59 été 2010 Page 144-145Clefs numéro 59 été 2010 Page 146-147Clefs numéro 59 été 2010 Page 148-149Clefs numéro 59 été 2010 Page 150-151Clefs numéro 59 été 2010 Page 152-153Clefs numéro 59 été 2010 Page 154-155Clefs numéro 59 été 2010 Page 156-157Clefs numéro 59 été 2010 Page 158-159Clefs numéro 59 été 2010 Page 160