Chroniques n°74 sep à déc 2015
Chroniques n°74 sep à déc 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°74 de sep à déc 2015

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Bibliothèque nationale de France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 4,5 Mo

  • Dans ce numéro : exposition, graphisme et engagements...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
SOMMAIRE 4 6 8 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 26 26 27 28 29 30 31 32 EXPOSITIONS Graphisme et engagement(s) Images du Grand Siècle Kiefer  : l’alchimie du livre Rina Sherman Bourse du Talent/Ecchari et Etcheverry Hors les murs AUDITORIUMS Edmond Charlot, l’homme qui attirait les livres Penser le changement climatique Pour une petite bibliothèque des sciences sociales Cycle Einstein Concert  : Les Inédits de la BnF VIE DE LA BnF La Revue des livres pour enfants COLLECTIONS Les affiches du OFF Hisashi Okuyama Tanaka Shingai Laurent Millet Souscription pour le bréviaire de Saint-Louis de Poissy Koltès Le fonds Max Jacob INTERNATIONAL France-Chine Europeana Sounds et l’IASA ACTUS DU NUMÉRIQUE Le nouveau Gallica UN LIVRE BnF Promenade gourmande AGENDA ÉDITORIAL L’ENGA- DE GEMENT Cet automne, l’actualité de la BnF est placée sous le signe de l’engagement. Premier événement de la rentrée, l’exposition Graphisme et engagement(s), réunit les réalisations de vingt-sept graphistes contemporains qui prennent position dans les champs politique, social ou humanitaire. C’est ensuite l’œuvre d’Anselm Kiefer, figure majeure de la scène artistique actuelle, qui sera accueillie site François-Mitterrand. Pour cet artiste allemand né en 1945, l’engagement s’est enraciné dans les Bruno Racine questions lancinantes posées par l’existence de la Président de la Bibliothèque nationale Shoah, autour de l’histoire, de la mémoire et du de France fait même d’être humain. Il expose, dans une mise en espace qu’il a lui-même conçue, ses créations de livres, qu’il considère comme la matrice de son œuvre. Ses livres-sculptures, en même temps qu’ils imposent l’écrit comme forme ultime de toute connaissance, ne cessent d’interroger l’homme et son rapport au monde. L’une des missions essentielles de la BnF est la sauvegarde du patrimoine et l’enrichissement des collections, qui sont aussi les vôtres. Après les appels aux dons qui avaient permis l’acquisition du Livre d’heures de Jeanne de France en 2012 et du manuscrit Description des Douze césars avec leurs figures en 2014, la BnF lance une nouvelle souscription pour l’acquisition d’un manuscrit royal En couverture Anselm Kiefer, Nigredo, enluminé du xiv e siècle, classé Trésor national, le 1998. Plomb, acier, fil bréviaire de Saint-Louis de Poissy, commandé par métallique, huile, sel, plâtre, résine, acrylique Philippe le Bel. Contribuer à l’entrée de ce manuscrit à la BnF, c’est aussi s’engager  : en faveur de la et pastel 320 µ 160 µ 100 cm préservation, de l’enrichissement et de la diffusion Anselm Kiefer Photo Ben Westoby du patrimoine français, pour permettre à chacun Courtesy White Cube d’accéder à des siècles de savoir et de création. Un nouveau caractère à chaque numéro de Chroniques La BnF soutient et valorise la création typographique française en invitant dans ses colonnes un caractère de titrage original, novateur, émergent, témoin de la vigueur actuelle de la discipline. Dans ce numéro  : le Commune, créé par Sébastien Marchal. L’extrême radicalité des formes provient des usages typographiques populaires et spon ta nés sur les placards parisiens lors de la révolte de 1870. La famille, dont on utilise ici la version serif sans contraste, comprend de nombreuses variantes de styles, de chasses et de graisses. Le créateur Sébastien Marchal, 36 ans, est un graphiste et typographe formé à l’École nationale supérieure de création industrielle. En 1998, il découvre à Paris les milieux militants altermondialistes et son intérêt pour le design d’objet est supplanté par un attrait pour la lettre et le message. Son travail, au sein duquel le Commune occupe une place centrale, sera visible dans l’exposition Graphisme et engage ment(s) à la BnF (voir p.4). Ce caractère est édité par la fonderie Production Type. www.productiontype.com
ACTUS 3 Vie de la BnF Week-end portes ouvertes Les 28 et 29 novembre prochains à la BnF I François-Mitterrand, profitez d’un week-end portes ouvertes (28/11  : 10 h – 19 h et 29/11  : 13 h – 19 h). Visitez une salle de lecture, découvrez Paris du haut du 18 e étage, faites une pause gourmande au Café des Globes… Bien d’autres animations festives et conviviales pour petits et grands seront proposées dans les espaces et les auditoriums de la BnF. Programme sur bnf.fr Éditions Une nouvelle collection jeunesse Les éditions de la BnF et Albin Michel Jeunesse conjuguent leur expertise pour faire découvrir ou redécouvrir des ouvrages injustement oubliés, et dévoiler aux enfants d’aujourd’hui des trésors intemporels du patrimoine, à savourer en famille. Dans ces ouvrages, tout s’organise avec virtuosité  : thème abordé, beauté du texte, rythme de la narration, images puissantes ou mise en page étonnante. Ces rééditions délicates et soignées remettent ces pépites au goût du jour. Au programme de cette rentrée  : Bonne nuit, de Charlotte Zolotow et Vladimir Bobri, et Le Petit Chaperon Rouge, illustré par des gravures sur bois d’Edgard Tijtgat. Vie de la BnF Dîner des mécènes 2015 Michel Houellebecq reçoit le Prix de la BnF Michel Houellebecq, Hélène Carrère d’Encausse, secrétaire perpétuel de l’Académie française, Bruno Racine, président de la BnF et Jean-Claude Meyer, président du Cercle de la BnF. À l’occasion de la septième édition du dîner des mécènes de la Bibliothèque nationale de France en juin dernier, le Prix de la BnF, doté de 10 000 euros, a été attribué à Michel Houellebecq pour l’ensemble de son œuvre, alternant poésies, romans, essais, films et même concerts. Révélé par les romans Extension du domaine de la lutte, Les Particules élémentaires ou encore Plateforme, il a reçu le prix Goncourt en 2010, avec Numérique La 3D arrive dans Gallica Un accord de mécénat de compétence pour la numérisation et la restitution en 3D d’un ensemble exceptionnel de cinquante-cinq globes anciens terrestres et célestes a été conclu en juillet dernier par la BnF et Dai Nippon Printing (DNP), société japonaise fondée en 1876, spécialisée dans les techniques d’impression, de numérisation et de diffusion. DNP apporte à la BnF ses technologies de numérisation en trois dimensions, développées pour l’occasion. Ces globes, conservés au département des Cartes et plans, seront accessibles dans Gallica d’ici la fin de l’année  : l’internaute pourra faire tourner avec fluidité et en tous sens chacun de ces objets d’art et de science et admirer en haute définition, grâce au nouveau zoom de Gallica, les détails difficiles à voir à l’œil nu. La Carte et le Territoire. Paru en janvier, son dernier roman Soumission a fait polémique et atteint des records de vente en France, mais aussi en Allemagne et en Italie. Depuis 2009, le prix de la BnF distingue des personnalités aussi différentes que Mona Ozouf (2014), Yves Bonnefoy (2013), Milan Kundera (2012), Patrick Modiano (2011), Pierre Guyotat (2010) ou Philippe Sollers (2009).



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :