Chroniques n°63 jui/aoû/sep 2012
Chroniques n°63 jui/aoû/sep 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°63 de jui/aoû/sep 2012

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Bibliothèque nationale de France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 36,5 Mo

  • Dans ce numéro : Exposition : Wolinski, 50 ans de dessins

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
Sommaire Éditorial > En bref 3 Expositions 4• Wolinski, cinquante ans de dessins• Vertige du corps : Étienne Bertrand Weill• Le costume de scène et les créateurs• Jean-Jacques Rousseau et les arts Auditoriums 11• Le Festival Paris-Cinéma a dix ans ! • Jean-Baptiste d’Anville, un cartographe au siècle des Lumières• August Strindberg en héritage• Rendez-vous avec la littérature de jeunesse La Bibliothèque refait son entrée 15• Le nouveau visage de la Bibliothèque• Le Haut-de-jardin se transforme Collections 19• Chercheurs invités et associés : une pépinière• Le dessin de presse, un patrimoine sauvegardé• La BnF se mobilise pour acquérir les archives de Michel Foucault Événement 22• Milan Kundera, le roman comme patrie International 24• Europeana Regia : l’essentiel des manuscrits royaux européens Actualités du numérique 26• La BnF ouvre un site sur iTunes U Un livre BnF 27• Wolinski et moi, 50 ans de dessins Focus 28• Les carnets de Degas sont sur Gallica Chroniques de la Bibliothèque nationale de France est une publication trimestrielle. Président de la Bibliothèque nationale de France Bruno Racine. Directrice générale Jacqueline Sanson. Délégué à la communication Marc Rassat. Responsable éditoriale Sylvie Lisiecki, sylvie.lisiecki@bnf.fr Comité éditorial Mireille Ballit, Catherine Dhérent, Jean-Marie Compte, Jean-Loup Graton, Joël Huthwohl, Olivier Jacquot, Isabelle Le Masne de Chermont, Anne-Hélène Rigogne. Ont collaboré à ce numéro Mathias Auclair, BnF ; Emmanuelle Bru, BnF ; Anne-Laure Cognet, BnF ; Anne Dutertre ; Cédric Enjalbert ; Odile Faliu, BnF ; Joëlle Garcia, BnF ; Christophe Ghristi, Opéra de Paris ; Lucile Haguet, BnF ; Catherine Hoffman, BnF ; Françoise Juhel, BnF ; Isabelle Mangou, BnF ; Martine Mauvieux, BnF ; Monique Moulène, BnF ; Dominique Perrault, architecte ; Marc Rassat, BnF ; François Ricard ; Anne Svenbro, BnF ; Serge Tisseron ; Vladimir Tybin, BnF. Coordination graphique Françoise Tannières. Iconographie Sylvie Soulignac. Maquette et révision Volonterre. Impression Stipa ISSN : 1283-8683 Abonnements Marie-Pierre Besnard, marie-pierre.besnard@bnf.fr Votre avis nous intéresse N’hésitez pas à nous écrire pour nous faire part de vos remarques et suggestions : sylvie.lisiecki@bnf.fr 2 – Chroniques de la BnF – n°63 Édito Il y a aujourd’hui dix-sept ans que le site François-Mitterrand a ouvert ses portes, dans un quartier alors en friche devenu aujourd’hui, grâce aux institutions universitaires et culturelles qui s’y sont implantées, un lieu d’activité intellectuelle et artistique en plein essor. Pendant que changeait l’environnement urbain de la Bibliothèque, la révolution numérique affectait en profondeur les attentes et les modes de consultation de nos lecteurs. Aussi la BnF entame-t-elle cet automne un chantier d’envergure, qui a pour objectif de rendre ses espaces d’accueil et de travail plus adaptés aux besoins actuels. Le dossier de ce numéro de Chroniques vous présente ce projet dans ses deux volets : la réfection de l’entrée du bâtiment côté est, qui commencera à la fin de l’année sous la conduite de l’architecte de l’édifice, Dominique Perrault, et les évolutions de la bibliothèque du Haut-de-jardin, qui reçoit de plus en plus de jeunes et d’étudiants et va s’ajuster davantage à leurs demandes en devenant plus accueillante et plus ouverte à la diversité des usages. Demain, les lecteurs de la Bibliothèque seront des millions de par le monde et nombre d’entre eux, fidèles de Gallica, n’entreront jamais dans nos murs. Mais ils sauront que les originaux de ces richesses numériques y sont conservés, de même qu’à Richelieu ou dans nos autres sites. Cette politique de numérisation permet à Gallica d’approcher les deux millions de documents en ligne et, grâce à la subvention du CNL comme aux investissements d’avenir, nous n’allons pas en rester là ! Le site François-Mitterrand, j’en suis sûr, n’en sera pas déserté pour autant. Même si tout était numérisé – ce qui demeure au mieux un horizon lointain –, les salles de lecture demeureront un lieu privilégié pour la recherche et le travail intellectuel. De plus, en raison de la protection du droit d’auteur, une grande partie des ressources numériques ne sera accessible qu’intra muros. Le site François-Mitterrand demeurera l’un des lieux les plus vibrants de la scène culturelle française, tout en restant fidèle à sa mission première d’institution patrimoniale et de recherche. En couverture : © Georges Wolinski, 2012. Bruno Racine, Président de la Bibliothèque nationale de France
D.R. En bref > numérique Gallica intra muros Ça ressemble à Gallica, c’est tout Gallica, la bibliothèque numérique de la BnF et de ses partenaires. Mais surtout, ce sont plus de 195 000 ouvrages sous droits qui couvrent tous les domaines disciplinaires, à consulter expressément dans les salles de lecture de la Bibliothèque. D’où son nom de « Gallica intra muros ». La BnF propose en effet depuis quelques mois ce nouveau service en ligne pour un accès élargi aux ressources numériques. Hommage Francis Peyraube Francis Peyraube, bibliothécaire à la Salle des catalogues à Richelieu pendant près de 40 ans, est décédé le 28 avril dernier. Les lecteurs qui ont eu leur première carte de la Bibliothèque avant 1990 se souviennent certainement de cet homme grand, maigre, au visage austère barré d’une épaisse moustache. C’est lui qui accueillait les chercheurs à la Salle des catalogues et des bibliographies, rue de Richelieu, presque tous les matins. Son allure sévère intimidait le lecteur la première fois qu’il devait l’aborder ; mais très rapidement, sa compétence, son érudition époustouflante, sa serviabilité en faisaient un partenaire indispensable dans la recherche. Né en 1923, Francis Peyraube appartenait à cette génération que la guerre et la Résistance (il avait été interné puis déporté à Buchenwald, où il avait rencontré Julien Cain, de mars 1943 à mai 1945) avaient tenue éloignée des études. Entré à la Bibliothèque nationale en 1951, il a travaillé sans interruption à la Salle des catalogues de 1955 jusqu’à sa retraite, en 1989. © Photo Magali Corouge/BnF. Prix Pasteur Vallery-Radot 2012 Gérard Eberl et Jean-Marc Ghigo Journée du Patrimoine Rendez-vous dimanche 16 septembre Le 16 septembre 2012 à l’occasion de la journée du Patrimoine, le site Richelieu proposera des visites autour du « patrimoine caché », et la Bibliothèque de l’Arsenal ainsi que la Bibliothèquemusée de l’Opéra seront ouvertes toute la journée pour des visites, ateliers et démonstrations. Le 14 juin dernier, la BnF – dont Jacqueline Pasteur Vallery-Radot, épouse du petit-fils de Louis Pasteur, a fait son légataire universel – a décerné les deux prix Pasteur Vallery-Radot 2012 à Gérard Eberl, chef de l’unité Développement des tissus lymphoïdes et Jean-Marc Ghigo, chef de l’Unité de génétique des biofilms. Ces prix récompensent deux personnalités de l’Institut Pasteur ayant conçu une œuvre scientifique d’envergure dans le domaine de la biologie ou de la physique-chimie. Les expositions de l’automne Site François-Mitterrand Erik Desmazières, au cœur de la bibliothèque À partir du 9 octobre L’âge d’or des cartes marines Quand l’Europe découvrait le monde À partir du 23 octobre La photographie en cent chefs-d’œuvre À partir du 13 novembre Site Richelieu Les Rothschild à Paris À partir du 20 novembre Bibliothèque de l’Arsenal L’art d’aimer au Moyen Âge : Le Roman de la rose À partir du 6 novembre



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :