Chroniques n°62 avr/mai/jui 2012
Chroniques n°62 avr/mai/jui 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°62 de avr/mai/jui 2012

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Bibliothèque nationale de France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 7,9 Mo

  • Dans ce numéro : Spécial presse

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
spécial presse 2012, l’année de la presse à la BnF La presse écrite, son histoire, ses icônes, mais aussi ses mutations actuelles et les questions de son devenir sont à l’honneur cette année à la Bibliothèque. Au programme, une grande exposition, des conférences, des rencontres, un rendez-vous avec les collections de presse les plus complètes qui soient en France, et un point sur la numérisation de ces fonds : c’est le dossier de Chroniques. Photographie Fonds L’Aurore/Le Journal BnF, Estampes et photographie, DR.
© Saeed Khan – AFP. BnF, Estampes et photographie. spécial presse > exposition La presse à la une Une grande exposition revisite l’histoire de la presse écrite à partir des collections de la BnF, qui rassemble tous les titres de la presse française depuis ses origines. Et propose une réflexion sur le devenir du support imprimé, qui a tant fait pour la liberté de pensée. Depuis les premières gazettes du xvii e siècle, la presse écrite n’a cessé de se transformer : évolutions des contenus, des supports et des technologies, mutations des modèles économiques… N’en déplaise aux Cassandre qui annoncent régulièrement sa mort prochaine, la presse reste un formidable outil de décryptage de la complexité du monde et l’un des ressorts majeurs de la démocratie. L’exposition La presse à la une revisite son histoire et guide le visiteur au cœur de la fabrique de l’information en s’appuyant sur les collections de la BnF qui, comme un véritable musée de la presse, conserve les journaux depuis leurs origines. Un choix de plus de 500 pièces, exemplaires de journaux, brouillons d’articles, manuscrits de journalistes, photographies, dessins et peintures, met en scène ce fascinant voyage au cœur de la presse. La fabrique de l’information « Il nous a paru important, alors que la fabrication de l’information devient de plus en plus immatérielle, de montrer dans son aspect le plus concret la manière dont la presse se fait », explique Dominique Versavel, l’un des trois commissaires, avec Philippe Mezzasalma et Benjamin Prémel. Le visiteur est invité à découvrir la longue chaîne de fabrication matérielle et intellectuelle qui mène du fait brut au journal vendu en kiosque ou proposé en ligne. Depuis le début du xx e siècle jusqu’aux années 1980, la production de l’information s’est faite selon les mêmes processus. Première étape : l’information tombe. L’exposition présente ainsi la succession des Ci-dessus Photographes et cameraman sur le lieu d’un attentat à la voiture piégée, Bagdad, Irak, 19 juillet 2004 À gauche Rotative du Journal en fonctionnement, 29 mars 1927 dépêches sur l’assassinat de John F. Kennedy, depuis la toute première « On a tiré sur le Président » jusqu’à « Kennedy est mort ». L’histoire des techniques de transmission et le fonctionnement des agences de presse sont illustrés par des prêts du Musée des arts et métiers : téléscripteurs, télégraphes, ou encore le bélinographe, sorte d’ancêtre du fax permettant de transmettre les photographies à distance. Étape suivante : l’agence ou les journaux envoient des journalistes et des photographes sur le terrain pour couvrir l’événement. Des archives, carnets de journalistes avec le détail de leurs reportages, notes de frais, plongent le visiteur au cœur du métier ; l’accent est mis sur la variété des profils (éditorialistes, grands reporters, photojournalistes) et les itinéraires de grandes figures Chroniques de la BnF – n°62 – 5



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :