Chroniques n°58 avr/mai/jui 2011
Chroniques n°58 avr/mai/jui 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°58 de avr/mai/jui 2011

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Bibliothèque nationale de France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 6,2 Mo

  • Dans ce numéro : Exposition Richard Price american prayer

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
Un livre BnF > Catalogue Richard Prince 26 – Chroniques de la BnF – n°58 Artiste américain de réputation internationale, célèbre pour ses photographies de cow-boys des campagnes publicitaires Marlboro comme pour sa série de Nurses, Richard Prince est le créateur qui raconte le mieux l’Amérique fin de siècle. L’expo sition Richard Prince : american prayer [lire p. 6] montre un aspect inédit de l’artiste : un fervent bibliophile et collectionneur de la culture pop et des contre-cultures américaines des années 1950 à 1980, qui sont autant de sources d’inspiration pour son œuvre de photographe et de peintre. En dialogue avec une sélection de livres rares, de manuscrits de Rimbaud, Céline, Cocteau et Genet, de magazines underground européens, de livres populaires puisés dans les collections de la BnF, l’artiste dévoile pour la première fois quelques-uns des trésors de sa bibliothèque personnelle : des documents des principales figures de la beat generation, comme un exemplaire annoté par William Burroughs du Festin nu ou le rouleau manuscrit de Big Sur de Jack Kerouac, sa collection de pulp fictions autour du personnage érotique et troublant de l’infirmière, ou encore ses éditions de Lolita de Nabokov dans une vingtaine de langues. Tableaux, dessins, photographies, livres d’artistes, manuscrits et objets viennent illustrer ce catalogue. Richard Prince : american prayer | Catalogue de l’exposition Par Robert Rubin, Jeffrey Rian et Marie Minssieux | Relié, 30 × 30 cm, 244 p., 250 ill. | 39 euros | exposition BnF site François-Mitterrand du 29 mars au 26 juin 2011 Adoptez un livre Participez à la numérisation du patrimoine écrit de la BnF Savez-vous que vous pouvez contribuer à la numérisation des ouvrages de la Bibliothèque ? En participant à l’opération « Adoptez un livre ! » lancée par l’Association des Amis de la BnF, vous permettrez qu’il soit numérisé et entre dans Gallica ; en échange, votre nom de donateur sera indiqué dans la notice bibliographique de l’ouvrage. Des centaines de livres attendent d’être adoptés. Vous trouverez les listes d’ouvrages parmi lesquels faire votre choix, ainsi que les modalités pratiques d’adoption sur le site des Amis de la BnF. Depuis sa fondation en 1913, l’Association des Amis de la BnF se consacre à la collecte de fonds, ce qui lui permet de contribuer à l’enrichissement des collections de la Bibliothèque, au développement de ses activités et à l’accrois sement de son rayonnement. amisbnf.org Association des Amis de la BnF : Site François-Mitterrand, Quai François Mauriac, 75013 Paris – Tél. 01 53 79 82 64 Photo Magali Corouge/BnF.
Photo Jean-Christophe Ballot/BnF. La rénovation de Richelieu démarre Le quadrilatère Richelieu fait l’objet d’une rénovation d’envergure. Après les déménagements des collections et la préparation du chantier, les travaux commencent ce printemps. Aperçu. Si les travaux ont déjà commencé dans le quadrilatère avec l’étape préliminaire de construction du mur coupe-feu entre la zone en chantier et la zone toujours en activité, ainsi qu’un désamiantage et déplombage très circonscrits (étape achevée fin mars), les travaux de rénovation proprement dits commencent dès ce printemps 2011. L’ensemble des entreprises candidates pour les 14 lots de cet important marché (gros œuvre, électricité, plomberie, climatisation, façades, menuiseries extérieures et intérieures…) ont remis leurs offres fin janvier. Celles-ci ont été analysées par le maître d’ouvrage du projet, l’Opérateur du Patrimoine et des Projets Immobiliers de la Culture (OPPIC), et par l’architecte Bruno Gaudin, afin de désigner les sociétés retenues. Ces dernières vont prendre possession de la zone de travaux en installant, dans un premier temps, un ensemble de modulaires de chantier dans la cour d’honneur fermée au public depuis quelques mois. Le chantier aura également quelques incidences sur le quartier : une voie de circulation et un trottoir seront neutralisés rue de Richelieu ainsi que rue des Petits-Champs ; dans ces mêmes rues, deux arrêts de bus seront déplacés en amont des travaux. Tous les départements et une galerie d’expositions restent ouverts pendant la première phase des travaux, qui se déroulera jusqu’au début de l’année 2014. Chroniques de la BnF – n°58 – 27



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :