Chroniques n°54 été 2010
Chroniques n°54 été 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°54 de été 2010

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Bibliothèque nationale de France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 6,7 Mo

  • Dans ce numéro : L'avenir du Cabinet des médailles

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
© ADAGP, 2010. Sommaire Éditorial > Chroniques de la Bibliothèque nationale de France est une publication bimestrielle. Président de la Bibliothèque nationale de France Bruno Racine. Directrice générale Jacqueline Sanson. Délégué à la communication Marc Rassat. Responsable éditoriale Sylvie Lisiecki, sylvie.lisiecki@bnf.fr Comité éditorial Mireille Ballit, Catherine Dhérent, Catherine Gaziello, Jean-Loup Graton, Joël Huthwohl, Olivier Jacquot, Isabelle Le Masne de Chermont, Anne-Hélène Rigogne. Ont collaboré à ce numéro Yves Alix, Michel Amandry, Pierre Blaise, Franck Bordas, Jean-Marie Borzeix, Jocelyn Bouraly, Pascal Cordereix, Antoine Coron, Nicole Da Costa, Jacques Faule, Marie Odile Germain, François Gèze, Jean-Loup Graton, Thierry Grillet, Catherine Hofmann, Hélène Jacobsen, Hervé Le Crosnier, Sandrine Le Dallic, Sandrine Maillet, Marie-Cécile Miessner, Laurence Paton, Jacqueline Sanson, Anne-Marie Sauvage, Valérie Sueur-Hermel, Pierre Vidal. Coordination graphique Françoise Tannières. Iconographie Sylvie Soulignac. Coordination des relectures Nadège Ricoux. Maquette et révision Volonterre. Impression Stipa ISSN : 1283-8683 Abonnement Marie-Pierre Besnard, marie-pierre.besnard@bnf.fr VOTRE AVIS NOUS INTÉRESSE N’hésitez pas à nous écrire pour nous faire part de vos remarques et suggestions : sylvie.lisiecki@bnf.fr 2 – Chroniques de la BnF – n°54 Dossier 3• Bibliothèques : le défi numérique En bref 10 Expositions 11• La collection Alain et Jacqueline Trutat• Gilles Aillaud, une aventure graphique• Régine Crespin Expos hors les murs 15• L’estampe impressionniste Les trésors de la BnF à Caen Auditoriums 16• Les samedis des savoirs : le rire• Conférence autour de… Hélène Cixous• Les Inédits de la BnF : Marin Marais• Les conférences Léopold Delisle International 20• La BnF s’engage pour Haïti Collections 21• Les globes de l’abbé Nollet• Le « Cabinet des médailles », une chance historique• Les M/M : un graphisme multiforme• Antoine Vitez et la marionnette à Chaillot Du côté des professionnels 26• L’édition française au prisme du dépôt légal Un livre BnF 27• Qumrân – Le secret des manuscrits de la mer Morte Des écrivains s’engagent 28 Édito Une fois encore – mais qui s’en étonnera ? – Chroniques consacre tout un dossier au numérique. Alors que le président de la République et le ministre de la Culture et de la Communication m’ont honoré de leur confiance en renouvelant mon mandat pour trois ans, je saisis l’occasion de saluer l’engagement déterminé de la BnF dans la révolution qui s’opère sous nos yeux. Comme je me suis efforcé de le décrire dans un essai récent, un nouveau monde s’offre à ceux qui regardent vers l’avenir. Nous ne faisons qu’entrevoir les bouleversements que le numérique, à l’instar de l’invention de Gutenberg, ne manquera pas de provoquer dans les règles juridiques ou les modèles économiques, dans la production des œuvres de l’esprit et leur diffusion, comme dans la manière même dont nous les appréhendons. La rapidité de ces mutations peut donner le vertige. Pourtant, une institution pluriséculaire telle que la BnF doit les aborder sans crainte, ainsi qu’elle l’a fait il y a plus d’une décennie lorsque fut créé Gallica. Dans sa mission fondamentale de conservation, elle doit relever de nouveaux défis : comment garder une trace significative de tout ce qui se publie aujourd’hui sur la Toile ? Comment garantir la conservation pérenne des données numériques qui, on le sait, sont éminemment fragiles, vulnérables et sujettes à obsolescence rapide ? Comment faire en sorte que les jeunes générations pour lesquelles la porte d’entrée « naturelle » vers le savoir sera numérique, aient l’accès le plus large possible à la production imprimée antérieure ? Comment résoudre la difficulté créée par la barrière du droit d’auteur d’une manière légale et concertée avec les auteurs et les sociétés d’auteurs afin de donner accès sous forme numérique à une grande partie de la production du XX e siècle ? Comment concevoir un partenariat avec les entreprises engagées dans la numérisation de masse à des conditions conformes à nos principes – liberté d’accès à nos contenus et respect du droit d’auteur ? Nous avons une chance historique à saisir depuis que le président de la République, à la demande de Frédéric Mitterrand, a décidé de réserver une fraction notable du futur grand emprunt national à la numérisation du patrimoine. Nous allons pouvoir amplifier les programmes entrepris depuis trois ans sur les imprimés, mais nous allons aussi pouvoir changer d’échelle en ce qui concerne la presse, l’audiovisuel, les estampes, la photographie, les manuscrits, les monnaies et les médailles, les cartes et les plans par exemple, autant de domaines où la BnF conserve des documents exceptionnels, très souvent des unica... Et nous allons pouvoir aussi associer les autres bibliothèques françaises, elles-mêmes détentrices de richesses de premier ordre, à cette grande ambition. La Bibliothèque, soucieuse de répondre aux attentes de ses lecteurs, sur place comme à distance, se mobilisera, ainsi qu’elle a toujours su le faire, pour relever ce défi. Bruno Racine, président de la Bibliothèque nationale de France En couverture : Trône de Dagobert, entré à la Bibliothèque nationale en 1791. Une des pièces emblématiques du département des Monnaies, médailles et antiques (VII e ou fin VIII e -IX e siècle).
Bibliothèques : Le défi numérique La révolution numérique confronte les bibliothèques à de nouveaux défis : que vont-elles devenir à l’heure où chacun va pouvoir accéder sans se déplacer à « tous les savoirs du monde » ? Comment les bibliothèques pourront-elles repenser leurs activités tout en restant fidèles à leurs missions ? Chroniques fait le point sur ces questions et propose quelques pistes de réflexion. Illustrations Morgane Le Gall pour la BnF Dossier Chroniques de la BnF – n°54 – 3



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :