Chroniques n°53 mar/avr 2010
Chroniques n°53 mar/avr 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°53 de mar/avr 2010

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Bibliothèque nationale de France

  • Format : (209 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 6,5 Mo

  • Dans ce numéro : Qumrân, le secret des manuscrits de la mer Morte

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
Sommaire Éditorial > Chroniques de la Bibliothèque nationale de France est une publication bimestrielle. Président de la Bibliothèque nationale de France Bruno Racine. Directrice générale Jacqueline Sanson. Délégué à la communication Marc Rassat. Responsable éditoriale Sylvie Lisiecki, sylvie.lisiecki@bnf.fr Comité éditorial Mireille Ballit, Catherine Dhérent, Catherine Gaziello, Jean-Loup Graton, Joël Huthwohl, Olivier Jacquot, Isabelle Le Masne de Chermont, Anne-Hélène Rigogne. Ont collaboré à ce numéro Delphine Andrieux, Mathias Auclair, Michel Autrand, Jocelyn Bouraly, Serge Bramly, Catherine Dhérent, Raphaël Enthoven, Marie Odile Germain, Pauline Girard, Thierry Grillet, Didier Henry, Laurent Héricher, Sandrine Le Dallic, Michael Langlois, Martin Lazarus, Martine Mauvieux, Scylla Morel, Mikaël Nichanian, Marie-Laure Prévost, Cécile Reynaud, Bettina Rheims, Benoït Tuleu, Valérie Vesque-Jeancard, Estelle Villeneuve. Coordination graphique Françoise Tannières. Iconographie Sylvie Soulignac. Coordination des relectures Nadège Ricoux. Maquette et révision Volonterre. Impression Stipa ISSN : 1283-8683 Abonnement Marie-Pierre Besnard, marie-pierre.besnard@bnf.fr Retrouvez Chroniques sur www.bnf.fr 2 – Chroniques de la BnF – n°53 Événement 4• Le manuscrit d’Histoire de ma vie de Casanova Expositions 6• Qumrân, le secret des manuscrits de la mer Morte• Rose c’est Paris, Bettina Rheims et Serge Bramly• Le toutim de TIM• L’histoire et le dessin de presse Expos hors les murs 16• Chopin à Paris, l’atelier du compositeur• La langue française s’expose à Taipei Auditoriums 18• La balade de Jacques Réda• Internet : entre droit à l’oubli et devoir de mémoire• Albert Camus, la pensée de midi• Sur les traces de Jules Renard• Clément Janequin, toute la musique du monde Collections 22• Les maquettes de décors de la BMO• Prisme : un centre de ressources sur le monde de l’entreprise Vie de la BnF 24• Richelieu en travaux• Actions en matière d’énergie et de transport Actualités du numérique 26• Le schéma numérique des bibliothèques• Le dépôt légal se modernise• La Bibliothèque numérique des enfants Focus 28• Miniatures et peintures indiennes Édito C e numéro de Chroniques de mars coïncide avec le Salon du livre 2010 ; la BnF y sera présente comme chaque année afin de faire mieux connaître ses missions et ses activités. Le public pourra y découvrir ses catalogues et ses ouvrages scientifiques ainsi que la bibliothèque numérique Gallica, dont les éditeurs sont partie prenante pour les ouvrages sous droits auxquels elle donne accès, et qui sera demain, grâce au financement exceptionnel du « grand emprunt », la véritable grande bibliothèque numérique que le public attend. La prochaine édition de Chroniques, début mai, fera le point sur les chantiers de la BnF dans ce domaine. La Bibliothèque, conservatoire des savoirs et lieu de création vivante, propose ce printemps deux grandes expositions qui reflètent bien sa double vocation. L’une est consacrée aux manuscrits de la mer Morte, dont la découverte à Qumrân en 1947 a suscité des débats passionnés en offrant un éclairage neuf sur l’histoire du judaïsme et sur celle du christianisme. Les manuscrits conservés à la BnF sont présentés au sein d’une exposition entièrement consacrée à l’une des plus grandes découvertes archéologiques du XX e siècle. L’autre exposition propose, elle, une rêverie moderne aux allures de fiction, au fil d’une centaine de photographies de Bettina Rheims et d’un film de Serge Bramly, dans un Paris hanté par les ombres de Fantômas et des surréalistes. En outre, la Galerie des donateurs, un nouvel espace situé à proximité du hall des Globes, sera inaugurée par une exposition de dessins de TIM. Elle présentera les dons et les acquisitions remarquables qui enrichissent chaque année nos collections. Je me réjouis à cet égard de l’entrée d’un manuscrit exceptionnel, classé Trésor national, celui d’Histoire de ma vie de Casanova. Enfin, au cœur du printemps, s’ouvrira dans le hall Est le Labo, dédié aux nouvelles technologies d’écriture et de lecture, qui permettra de réfléchir aux nouveaux usages générés par les médias numériques. La Bibliothèque est au travail, afin de correspondre encore mieux aux attentes des lecteurs internautes, et si possible de les anticiper. Bruno Racine, président de la Bibliothèque nationale de France Couverture Bettina Rheims, La Mort mise à mort, Bibliothèque de l’Arsenal, novembre 2008, Michelle Yeoh, Inge van Bruystegem. © Bettina Rheims. Courtesy Galerie Jérôme de Noirmont, Paris.
Photo David Paul Carr/BnF. En bref > NOUVELLES TECHNOLOGIES Le Labo de la BnF Dans le hall Est de la Bibliothèque François-Mitterrand, un espace sera dès ce printemps, dédié aux nouvelles technologies d’écriture et de lecture. Le « Labo » présentera en accès libre des outils innovants : papier électronique communicant, consoles de poche, dispositifs de réalité augmentée… Ce lieu de prospective et de réflexion sur la mutation du livre et sur les médias numériques accueillera également des conférences et ateliers relayés sur Internet. HANDICAP Plateforme Platon Un dispositif novateur sera lancé au prochain Salon du livre : il a pour objectif de favoriser le travail des associations d’éditions adaptées (braille, audio, etc.), en application de la loi DADVSI de 2006 sur l’exception au droit d’auteur en faveur des personnes handicapées. Cette loi oblige les éditeurs à fournir les fichiers numériques des œuvres imprimées à des fins de reproduction sur des supports adaptés. La BnF a été désignée comme « organisme dépositaire » de ces fichiers numériques. Pour les transférer aux organismes adaptateurs agréés, elle développe une Plateforme sécurisée de transfert des ouvrages numériques (Platon). Jusque-là, ces organismes devaient négocier avec l’éditeur, pour chaque œuvre, le droit de reproduction. Très attendue, cette plateforme est un vrai pas en avant pour améliorer l’accès à la lecture des personnes handicapées. Dispositif pour les malvoyants dans l’exposition La légende du Roi Arthur. Allégorie de l’Afrique, Atlas soutenant le globe terrestre, 1490, Claude Ptolémée, Cosmographie. MANUSCRITS ROYAUX Le programme Europeana Regia Un nouveau programme européen de numérisation a été lancé au début de l’année 2010. Piloté par la BnF, il réunit cinq bibliothèques européennes et concerne les manuscrits carolingiens, la bibliothèque du roi Charles V au Louvre et la collection des rois aragonais de Naples. Ces manuscrits sont les témoins de l’histoire politique, culturelle et artistique de l’Europe. Le budget total, de 3,4 millions d’euros, est financé à 50% par la Commission européenne. Le corpus comprendra 874 manuscrits et 307 000 images, et sera accessible via Europeana. FRANCOPHONIE Collecte de livres Samedi 20 mars, lors de la Journée internationale de la francophonie, la BnF organise une collecte de livres neufs destinés au Cambodge (hall Est) et une « dictée francophone », dotée de nombreux prix, en concertation avec l’Association pour la diffusion internationale francophone de livres, ouvrages, revues (ADIFLOR) et la Délégation générale à la langue française et aux langues de France (DGLFLF). ENQUÊTE les ados et les bibliothèques À l’heure d’Internet, quelle place occupe la bibliothèque municipale dans l’univers des adolescents ? Quel intérêt peut-elle présenter aux yeux de jeunes qu’on imagine volontiers faibles lecteurs, adeptes convaincus des moteurs de recherche et virtuoses du téléchargement ? Pour tenter de trouver des réponses, une enquête pilotée par la BPI a été réalisée en 2008, à la demande de la Direction du Livre et de la Lecture*, sur une tranche d’âge encore jamais étudiée en tant que telle, celle des 11-18 ans. Les résultats de cette enquête ont été présentés à la BPI le 9 février dernier. La phase terrain a été effectuée sur six sites reflétant la diversité des bibliothèques françaises. 175 entretiens semidirectifs ont été réalisés auprès de jeunes rencontrés à Lille, Toulouse, Auxerre, Nanterre, Graulhet et Dinan, qui fréquentent, ou ne fréquentent pas les bibliothèques des réseaux étudiés, complétés par des groupes de discussion. Une seconde phase a été réalisée, permettant l’analyse de 1 200 questionnaires recueillis auprès des jeunes qui fréquentent les bibliothèques de Lille et Toulouse. La synthèse de l’enquête est disponible sur : bpi.fr * Enquête : Tosca consultants et BS Consultant. © BnF, Manuscrits. Chroniques de la BnF – n°53 – 3



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :