Chroniques n°46 nov/déc 2008
Chroniques n°46 nov/déc 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°46 de nov/déc 2008

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Bibliothèque nationale de France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,6 Mo

  • Dans ce numéro : Seventies, le choc de la photographie américaine

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
Expositions > Jeunes photographes de talent La BnF expose les photographies des principaux lauréats 2008 de la Bourse du talent, qui récompense les travaux de jeunes artistes. Depuis dix ans, la Bourse du talent, créée par des professionnels de la photographie, fait le pari de donner leur chance à de jeunes artistes grâce à un prix décerné trois fois par an sur trois sujets : le portrait, le reportage, le paysage. « À l’époque où nous avons conçu la Bourse », confie Didier de Faÿs, fondateur du magazine Photographie.com, co-organisateur du prix avec Kodak Professional, Picto, Prophot et la BnF, « les agences de presse photographique disparaissaient les unes après les autres, la profession était déjà sinistrée. Nous étions convaincus de l’urgence d’encourager de jeunes artistes face à la déferlante des images numériques et à l’effacement des frontières entre amateurs et professionnels. La photographie a beaucoup changé au cours de cette décennie. Elle s’est féminisée : plus de 50% des lauréats depuis dix ans sont des femmes : elles sont à la fois plus présentes qu’autrefois mais aussi souvent plus percutantes que les hommes. » On pense à Viviane Dalles et à son enquête sur la firme Monsanto en Inde, au travail de Frédérique Jouval sur la polygamie africaine en France et au Mali, à celui de Céline Anaya Gautier sur les formes contemporaines de l’esclavage. « La photographie a également beaucoup grandi », poursuit Didier de Faÿs. Des 14 - Chroniques de la BnF - n°46 Christophe Chammartin, Prison de plastique, les forçats du légume, Campohermoso, Province d’Almeria, mai 2007. passerelles s’établissent entre les genres et les modes d’expression, en particulier avec les arts plastiques. Par ailleurs, les jeunes photographes sont pour la plupart très engagés. Des écritures nouvelles L’exposition de la BnF présentera, outre les travaux des lauréats de l’année 2008, ceux d’une dizaine d’artistes remarqués par le jury, qui attestent de la démarche exigeante de ces artistes comme de leur force novatrice. Ainsi ce travail de LES PRÊTS DE LA BNF : EXPOSITIONS HORS LES MURS La BnF poursuit sa politique de prêts à des expositions extérieures. Elle noue des partenariats diversifiés, en France et à l’étranger, donnant lieu à d’importantes manifestations. Orages de papier À 90 ans de distance, l’exposition présentée à partir du 11 novembre à la Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg pose un regard inédit sur la Grande Guerre en montrant comment, dans l’instant même des événements, des particuliers, comme le couple Leblanc, et des institutions, telles les bibliothèques allemandes (dont faisait partie à l’époque la BNU) et la Bibliothèque nationale en France, ont collecté pour les générations futures les documents témoignant du premier conflit médiatique qui mobilise tracts, journaux, affiches, photographie, cinéma… Dans le cadre d’un partenariat qui associe également la Württembergische Landesbibliothek de Stuttgart et la BDIC, la BnF prête des affiches, douze gazettes de tranchées multigraphiées et des photographies. Orages de papier 14-18 : les collections de guerre dans les bibliothèques, 11 novembre 2008–31 janvier 2009, Strasbourg, BNUS L’Argonnaute : journal humoristique mais intermittent interdit formellement aux embusqués, 1 er janvier 1916. Damien Fellous sur les guerrill’ados de l’ENL en Colombie, ou celui de Stéphanie Lacombe sur les Français à table… La série Prison de plastique, les forçats du légume, réalisée par Christophe Chammartin, lauréat 2008 pour le reportage, évoque l’exploitation des saisonniers dans la province d’Almeria, au sud de l’Espagne, dans les 40 000 hectares de cultures maraîchères de cette région autrefois désertique devenue l’un des piliers de l’économie espagnole. Le pompage des nappes phréatiques, un fort BnF/Dpt Arts du spectacle
BnF/Dpt Monnaies et médailles JEUNES PHOTOGRAPHES DE LA BOURSE DU TALENT 2008 18 déc. 2008 - 22 fév. 2009 Site François-Mitterrand - Allée Julien-Cain Avec le soutien de Champagne Louis Roederer Les estampes de Zao Wou-Ki à Suzhou Présentée cet été à la BnF, l’exposition de l’œuvre imprimé de Zao Wou-Ki se trouve depuis la mi-octobre dans la région de Shangai, au Suzhou Museum. Né des contacts de l’artiste avec le musée, le projet a été l’occasion pour la BnF de mettre en place un partenariat d’un type nouveau, la totalité du financement étant assurée par le mécénat. Zao Wou-Ki. Estampes et livres illustrés, 15 octobre 2008 –8 janvier 2009, Suzhou Museum (Chine) L’or de la Moselle Le département des Monnaies, médailles et antiques a été sollicité pour participer par un important prêt d’objets (monnaies et médaillons) à une exposition intitulée L’Or de la Moselle, qui sera présentée du 9 octobre 2008 au 18 janvier 2009 au musée national d’Art et d’Histoire du Luxembourg. L’exposition sera centrée sur un trésor d’une centaine de monnaies en or de la dynastie valentinienne trouvé en 1958 dans la Moselle et immédiatement éparpillé. À travers ce trésor seront présentées les pratiques de la largitio et du donativum, prodiguées lors des fêtes du règne de la dynastie valentinienne à la résidence impériale de Trèves. Du 9 octobre 2008 au 18 janvier 2009 musée national d’Histoire et d’Art – Luxembourg Monnaie de Licinius 1 er, vers 320 Marikel Lahana, La Femme anis, 2008 ensoleillement et l’usage intensif d’engrais et de pesticides permettent aux agriculteurs andalous de produire plus de 3 millions de tonnes de fruits et légumes par an. Prison de plastique témoigne des conditions de logement des ouvriers agricoles, pour la plupart des migrants africains qui travaillent au cœur des serres de plastique, à l’écart des centres urbains souvent encore marqués par le racisme. Ils vivent dans des garages, des entrepôts ou de fragiles cabanes faites de déchets de serres, privées de tout ramassage d’ordures, d’égout et même fréquemment d’eau potable, « modernes esclaves qui vivent un double isolement ; isolés à l’intérieur de la société espagnole et à des centaines de kilomètres de leurs familles et de leurs enfants ». Le travail de Marikel Lahana, primée pour sa série Fictions Aptères, interpelle tout autrement le visiteur. Jeune diplômée de l’École nationale supérieure de photographie (ENSP), elle présente une série de « portraits » en rupture avec la tradition photographique, et qui basculent dans une écriture nouvelle. Ses images intriguent, dérangent, mettant en scène comme le suggère énigmatiquement le titre, une réflexion sur ce qui se joue dans le portrait, quelque part entre projection, fantasme et réalité. Car bien sûr, comme l’écrivait Richard Avedon: « L’inexactitude n’existe pas en photographie. Toutes les photographies sont exactes. Aucune d’elles n’est la vérité. » Sylvie Lisiecki Et aussi… à Paris Picasso d’abord – Abad ensuite Du 11 novembre 2008 au 28 février 2009, musée de la Poste, Paris En région Simon Vouet, les années italiennes (1613-1627), jusqu’au 23 février 2009, musée des Beaux-Arts, Nantes À l’étranger Sonia Delaunay, l’art moderne international à Bielefeld, 1958-2008, jusqu’au 22 février 2009, Kunsthalle, Bielefeld Degas, Du 12 décembre 2008 au 22 mars 2009, National Gallery of Australia, Canberra Paris, capitale des livres, jusqu’au 31 janvier 2009, Bloomsbury Gallery, New York Chroniques de la BnF - n°46 - 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :