Chroniques n°45 sep/oct 2008
Chroniques n°45 sep/oct 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°45 de sep/oct 2008

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Bibliothèque nationale de France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 3,7 Mo

  • Dans ce numéro : Expositions Babar, Harry Potter, Gaston Leroux

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
Coopération > La BnF à l’heure européenne La saison culturelle européenne, qui se déroule du 1 er juillet au 31 décembre 2008, a pour ambition de sensibiliser à « la créativité, la richesse et la diversité des cultures européennes ». À l’occasion de la présidence française de l’Union européenne, sous l’égide du ministère des Affaires étrangères et européennes et de celui de la Culture et de la Communication, un programme important de manifestations a été prévu non seulement en France mais aussi en Europe. Il touche tous les domaines artistiques: musique, photographie, sciences, spectacle vivant, patrimoine, cinéma, audiovisuel… Tous les thèmes abordés s’articulent autour du chiffre 27 : 27concerts, 27 expositions, 27 spectacles, 27 leçons d’histoire, 27 écrivains, 27 réalisateurs, 27 dramaturges… Des projets associant artistes français et artistes de chacun des États membres sont mis en œuvre, comme celui qui associera Juliette Binoche et Akram Khan pour un spectacle de danse, présenté d’abord au National Theatre à Londres puis au Théâtre de la Ville à Paris et dans d’autres capitales européennes. La BnF s’associe à ce programme à travers plusieurs manifestations : l’expo - sition « 27 images de la littérature pour la 14 - Chroniques de la BnF - n°45 Photo David Paul Carr/BnF jeunesse en Europe », qui se tiendra du 14octobre au 30 novembre 2008 au long de l’allée Julien-Cain proposera un voyage à travers la littérature de jeunesse en Europe ; dans ce cadre, des auteurs européens parleront de leur œuvre et de leurs livres d’enfance. Des Rencontres européennes de la littérature pour la jeunesse seront également organisées les 27 et 28 novembre afin de mieux faire connaître la situation du livre pour la jeunesse en Europe et de tisser des liens entre les différents acteurs de ce secteur: auteurs, éditeurs, traducteurs, chercheurs et bibliothécaires. Au cours du second semestre, la BnF expose, à l’espace Découverte, une sélection d’œuvres emblématiques de chaque pays de l’Union européenne, détenues dans ses collections ; de Hugo Claus pour la Belgique à Paisi de Chilandar pour la Bulgarie en passant par Mozart pour l’Autriche, Machiavel pour l’Italie et Luis de Camões pour le Portugal. Dans les salles de lecture de la bibliothèque d’étude, les lecteurs pourront éga- © David Paul Carr/BnF lement découvrir des ensembles de documents concernant l’Europe en général ou un pays membre en particulier. La BnF accueillera également une étape du Tour de France des 27 écrivains européens qui participeront, à travers notre pays, à des conférences, des colloques et des signatures en librairie. De nombreuses manifestations sur les technologies de l’information et les problématiques du numérique réuniront des professionnels au cours de ce second semestre 2008. À Lyon, du 25 au 27novembre 2008, se déroulera le rendez-vous européen de la recherche dans le domaine des technologies de l’information et de la communication (ICT 2008) et dans la foulée se tiendra à Paris, au musée du quai Branly, la conférence sur la numérisation du patrimoine culturel en Europe, organisée par la présidence française de l’Union européenne, les 27 et 28 novembre 2008. Élisabeth Freyre
Des bibliothèques numériques en plein essor La célébration, cet été, du 400 e anniversaire de la présence française en Amérique a été l’occasion de resserrer les liens privilégiés de la BnF avec les bibliothèques nationales du Canada et du Québec. D’ambitieux programmes de numérisation sont à l’œuvre dans ces deux pays. Le Canada et le Québec se sont lancés dans des programmes de numérisation de l’intégralité de leur patrimoine documentaire, des origines à nos jours. Bibliothèque et Archives Canada (BAC) qui réunit les fonctions de bibliothèque nationale et d’archives nationales a amorcé, en 2005, un dialogue à travers une série de rencontres avec plus de 200 organisations reflétant un vaste éventail d’intérêts dans le domaine de la numérisation : producteurs de l’édition et des médias, créateurs, organismes responsables de la gestion des droits, représentants des universités, des gouvernements provinciaux et fédéral, et institutions de mémoire. La finalité de ces consultations est d’élaborer une stratégie canadienne sur l’information numérique. Celle-ci doit répondre aux attentes de toutes les catégories de la population : citoyens, scientifiques, créateurs, industriels, étudiants, travailleurs et nouveaux citoyens. Elle se doit également de refléter les valeurs qui unissent la nation canadienne, telles que le bilinguisme, le multiculturalisme, l’intégration et l’égalité. Old Indian House, Caughnawaga, Québec. Collections de cartes postales numérisées de la Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) Transmettre des ressources documentaires durables À l’heure actuelle, la vision politique du Canada en matière de numérisation peut être résumée ainsi : « L’information numérique doit être créée, gérée et conservée de manière à assurer à la génération actuelle comme aux générations à venir des ressources documentaires durables et à consolider la place du Canada au sein de l’industrie numérique mondiale ». Pour mettre en œuvre cette stratégie, trois propositions : renforcer la production de l’information numérique pour couvrir l’ensemble du patrimoine documentaire national ; conserver l’information numérique afin de permettre aux Canadiens de tirer parti de ce patrimoine et de léguer leurs œuvres et leur savoir aux générations à venir ; enfin, rendre l’accès à l’information numérique plus aisé. Celle-ci devra pouvoir être utilisée pour soutenir l’éducation, les activités économiques, les loisirs et l’identité culturelle du Canada et ainsi mettre en valeur les contenus documentaires canadiens à l’échelle mondiale. La Bibliothèque et Archives natio- nales du Québec (BAnQ) poursuit un programme de numérisation non moins important puisqu’il vise l’ensemble du patrimoine documentaire publié ou conservé dans les archives, produit au Québec depuis le XVIII e siècle, ou d’origine étrangère et relatif au Québec. Toutes les catégories de documents sont concernées: imprimés et manuscrits, photographies, enregistrements sonores… La numérisation et la mise en ligne de ces ressources sont réalisées dans le respect du droit d’auteur, BAnQ s’assurant d’obtenir les autorisations nécessaires auprès des ayants droit pour toutes les œuvres protégées en vertu de la législation. Quelque sept millions d’objets (pages de livres, revues, journaux ou manuscrits, photographies, cartes postales, etc.) ont déjà été numérisés à ce jour. Ces res - sources sont accessibles gratuitement sur Internet ou le seront au cours des prochains mois. Actuellement, la priorité est accordée à la mise en ligne des journaux et revues de toutes les régions du Québec ainsi qu’aux archives des notaires des origines jusqu’à 1906. Lucien Scotti Chroniques de la BnF - n°45 - 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :