Chroniques n°42 jan/fév 2008
Chroniques n°42 jan/fév 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°42 de jan/fév 2008

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Bibliothèque nationale de France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2 Mo

  • Dans ce numéro : Expositions Carl De Keyzer, Richard Davies

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
Dossier > Les collections du département Littérature et art Parce qu’il conserve les œuvres de fiction sous les cotes Y2 et Z (fonds clos en 1996), le département Littérature et art concentre la part la plus importante des collections pour la jeunesse de la BnF. En 1997, une cotation spécifique dédiée aux livres pour enfants est créée au sein de ce département pour les collections en magasin. Contes, historiettes, albums, romans, périodiques (Saint-Nicolas, La Semaine des enfants, etc.) témoignent de la richesse du livre adapté aux différents âges de l’enfant. La Bibliothèque de Mademoiselle Lili (Hetzel, Froelich) voisine sur les rayons avec L’Album d’Adèle (Claude Ponti), les auteurs du XIX e siècle tels la comtesse de Ségur, Zénaïde Fleuriot, Jules Verne, Paul d’Ivoi figurent aux côtés de Paul Berna, Pierre Gripari, Évelyne Brisou-Pellen et Marie Desplechin et autres auteurs des XX e et XXI e siècles ; les éditions originales des Bibliothèques Rose et verte, Rouge et or sont suivies de leurs rééditions successives. Les classiques, tel L’Île au trésor traduit en français par André Laurie pour la Bibliothèque d’éducation et de récréation d’Hetzel en 1885, côtoient des succès de librairie aujourd’hui oubliés. Les nombreuses traductions témoignent de l’universalité de certaines œuvres tandis que les multiples adaptations (Robinson Crusoé, Gulliver), pouvant aller jusqu’à une réécriture complète du texte d’origine, La Joie par les livres activement la mise en place de plans de conservation partagée du livre de jeunesse en régions. En 2007, le centre propose donc une collection visant à l’exhaustivité pour l’édition de livres pour enfants depuis 1945 et à la représentativité pour la période antérieure (l’ouvrage le plus ancien date de 1744) ; une large représentation de la production francophone, notamment en provenance d’Afrique subsaharienne et du monde arabe ; un fonds en langues étrangères ; un fonds spécialisé de contes ; un fonds de livres anciens, rares ou précieux ; une collection d’ouvrages et de périodiques de référence français 8 - Chroniques de la BnF - n°42 Jack Roberts, La Croisière blanche, ou l’Expédition Moko-Moka-Mokola. Paris, A.Tolmer, 1929. BnF/Dép. Littérature et art. Comtesse Sophie de Ségur, Les Petites Filles modèles. Bibliothèque Rose illustrée.L.Hachette, 1863. BnF/Dép. Littérature et art. et étrangers sur le livre pour enfants, les bibliothèques pour enfants ainsi que les pratiques de lecture des enfants ; des documents électroniques et audiovisuels, soit environ 250000documents. Le centre accueille le public sur place et répond à des demandes de renseignements, de produits documentaires ou d’expertise. Il propose aussi une offre importante à distance, par le biais de son portail Internet qui contribue aujourd’hui à étendre son rayonnement, notamment international. On peut y accéder à des services personnalisés, dont des abonnements de type diffusion sélective de l’information. montrent les passerelles entre littérature pour adulte et littérature pour enfant. La série Y et ses subdivisions renferment les recueils de poésie, fables et pièces de théâtre dont les Trente Chantefables pour les enfants sages de Robert Desnos, publiées avec les illustrations d’Olga Kowalevsky chez Gründ en 1944. Mentionnons aussi une très belle collection d’abécédaires français et étrangers, plus particulièrement une série d’abécédaires illustrés du XIX e siècle sous la cote X-19675 et étudiés par Ségolène Le Men en 1984 (1), sans oublier les livres pour s’amuser et se divertir (albums-jeux du On y trouve toute l’actualité du livre pour enfants, le catalogue de l’ensemble des collections, 16 000 critiques de livres, l’indexation des articles d’une centaine de revues spécialisées, des bases de données sur l’actualité, la formation, les organismes, des dossiers documentaires et les publications numérisées de la Joie par les livres. LES PUBLICATIONS Les comptes rendus de lecture du comité ont constitué dès 1965 le contenu originel du Bulletin d’analyse du livre pour enfants. Des bibliographies et des articles ont Père Castor, livres animés, etc.). Le département Littérature et art conserve par ailleurs sous la cote Q10 les catalogues d’éditeurs et de libraires collectés depuis le XVI e siècle, toutes disciplines confondues. On peut donc trouver dans ce fonds très riche, par exemple, les catalogues d’étrennes de l’éditeur Pierre-Jules Hetzel, les catalogues de distribution de prix de Hachette ou encore, pour la période actuelle, les catalogues de la maison d’édition Les doigts qui rêvent, dont les albums, les jeux et les livres tactiles sont destinés à un public d’enfants aveugles ou mal-voyants. Notons enfin que parmi les bibliothèques d’écrivains reçues en don ou en dépôt, celle de Maurice et Philippe Barrès (Z-Barrès) comprend des livres d’étrennes offerts à Philippe et celle d’André Maurois (Z-Maurois) renferme un exemplaire en cartonnage d’éditeur avec enrichi la formule en s’ajoutant aux analyses. En 1976, le bulletin devient la Revue des livres pour enfants, qui comprend aujourd’hui une partie « nouveautés », avec des analyses critiques de livres et de cédéroms destinés aux enfants et adolescents, un dossier d’articles thématiques et une partie « actualités », dont des notes de lectures sur les ouvrages de référence pour adultes. Depuis 1989, paraît annuellement
ex-libris de l’auteur du célèbre Patapoufs et Filifers, illustré par Vercors (P. Hartmann, 1930). Au-delà du département Littérature et art Livre pour enfants et pédagogie étant étroitement liés, le lecteur consultera avec grand profit la cote R conservée au département Philosophie, histoire, sciences de l’homme, riche en traités d’éducation et manuels scolaires. Les séries de l’Histoire de France renferment, quant à elles, les ouvrages d’histoire destinés à la jeunesse, notamment les grands albums historiques des années 1896-1921 illustrés par Job, Maurice Leloir, Vogel, Robida. Enfin, la presse illustrée pour la jeunesse (journaux illustrés, histoires en images, bandes dessinées) comme La Semaine de Suzette, L’Épatant, le Petit Illustré pour la jeunesse et la famille, Cœurs vaillants et bien d’autres titres encore, conservée au département Droit, économie et politique, complète les collections de périodiques du département Littérature et art. Les collections de la Réserve des Livres rares Du fait de son caractère encyclopédique, la Réserve des Livres rares conserve naturellement un nombre important de livres pour enfants. Aux éditions originales de classiques de la littérature enfantine (L’Ami des enfans de Berquin relié aux armes de Marie-Antoinette, les Aventures la revue Takam Tikou, centrée sur la production francophone de livres pour enfants africains, du monde arabe et des pays du Sud. La Revue des livres pour enfants et Takam Tikou ont été numérisés et sont accessibles en ligne en texte intégral. S’y ajoutent des guides bibliographiques et critiques et des monographies. L’ACTION INTERNATIONALE Le souci de l’international est présent à l’origine : dès 1964, les bibliothécaires participaient aux travaux de l’Ifla et de l’Ibby (International Board on Books for Young People). Depuis 1998, La Joie par les livres est sa section française, et à ce titre conduit d’Alice au pays des merveilles traduites pour la première fois en français par Henri Bué dans un exemplaire en cartonnage d’éditeur enrichi d’un billet autographe de Lewis Carroll, ou bien encore Le Petit Prince de Saint-Exupéry publié à New York en 1943 à 260 exemplaires signés par l’auteur) s’ajoutent des classiques de l’illustration pour enfants (gravures sur bois d’après Gustave Doré, des actions de découverte des littératures étrangères et de promotion du livre français à l’étranger. Le secteur interculturel a été créé en 1986 pour structurer un travail de coopération en direction des pays d’Afrique subsaharienne francophone puis du monde arabe et maintenant des Caraïbes. Il a une activité de conseil, de documentation et de formation. Il propose des expositions itinérantes et anime un réseau de bibliothèques enfantines dans ses pays partenaires. En retour, il mène un travail de valorisation de l’édition pour la jeunesse et des pratiques des bibliothèques du Sud en direction des bibliothécaires en France. Jules Verne et André Laurie, L’Épave du Cynthia Paris, J. Hetzel et Cie, 1885. BnF, Réserve des Livres rares, LA FORMATION S’appuyant sur les ressources documentaires et les compétences de ses personnels et de ses partenaires, la Joie par les livres intervient dans la formation initiale à Paris-X ou à l’Enssib, et propose un important programme de formation continue aux bibliothécaires, enseignants, conteurs et autres professionnels du livre ou de l’enfance : stages, journées d’études et colloques confrontant les réflexions de témoins, d’universitaires, de spécialistes ou de professionnels. S’y ajoutent des cycles de conférences, rencontres ou journées d’études et des expositions. aquarelles en quadrichromie d’Arthur Rackham, dessins de Job, etc.). Certaines éditions plus méconnues méritent d’être découvertes, tel Mother Goose of’93, recueil de Nursery Rhymes illustré photographiquement par Mrs N. Gray Bartlett et publié à Boston en 1893. Livres rares par le petit nombre d’exemplaires qui nous sont parvenus (édition originale des Histoires ou contes du temps passé de Charles Perrault connue à huit exemplaires), par la remarquable fraîcheur de leur état d’origine (premiers albums de Zig et Puce), rares encore par leur condition recherchée des bibliophiles (cartonnages romantiques en papier glacé et gaufré ou en percaline dorée et mosaïquée, cartonnages des Voyages extraordinaires de Jules Verne ou des ouvrages de vulgarisation scientifique publiés par Vuibert et Nony). Le livre d’artiste à faible tirage est particulièrement bien représenté, notamment pour l’entre-deux-guerres, tant dans le domaine français – citons le surprenant Kô et Kô, histoire de deux esquimaux illustrée par Vieira da Silva de douze gouaches et de deux planches de figures à découper et plier pour suivre l’histoire « une fois le livre debout comme un décor » – qu’en matière d’avant-gardes artistiques belges, néerlandaises et allemandes (livres illustrés par Edgar Tytgat, Floris Jespers, Bart van der Leck, Kurt Schwitters). Cet ensemble est enrichi par le dépôt légal contemporain (livres de May Angeli et de Bernadette LES PUBLICS Ce sont bien sûr les bibliothécaires pour la jeunesse, mais aussi des étudiants, des chercheurs, des enseignants, des travailleurs sociaux, des écrivains, des éditeurs, des illustrateurs, des conteurs, des journalistes, soit tous les professionnels qui s’intéressent à un titre ou un autre au monde culturel de l’enfance, mais aussi des amateurs et des curieux. LA JOIE PAR LES LIVRES ET LA BNF : UNE LONGUE HISTOIRE Le projet de rattachement à la BnF n’est pas nouveau : il en a été question dès le début des années Chroniques de la BnF - n°42 - 9



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :