Choiseul Magazine n°7 mai à aoû 2019
Choiseul Magazine n°7 mai à aoû 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°7 de mai à aoû 2019

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Choiseul France

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 27,4 Mo

  • Dans ce numéro : le portrait de Yannick Bolloré.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 44 - 45  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
44 45
marquées par un renouvellement et un basculement politique  : le Brésil avec l’arrivée au pouvoir de M. Jaïr Bolsonaro incarne une nouvelle orientation radicale par rapport aux années précédentes portée par M. Ignacio Lula da Silva et Mme Dilma Roussef. L'Argentine (M. Mauricio Macri en 2015), le Chili (M. Sébastian Pinera, 2017), la Colombie (M. Ivan Duque, 2018) et le Paraguay (M. Mario Abdo Benitez, 2018) illustrent cette évolution. Désormais, seuls Cuba, le Nicaragua, la Bolivie, le Vénézuéla et le Mexique sont représentés par des mouvements de gauche. Cette évolution a bien entendu des conséquences qui se sont faites sentir depuis quelques mois, notamment dans le cadre de la crise vénézuélienne, la majorité des pays latino-américains apportant leur soutien à M. Juan Guaido plutôt qu’à M. Nicolas Maduro. Cette nouvelle réalité a conduit à la mise à l’écart de l’UNASUR au profit d’une nouvelle entité régionale, PROSUR (en mars 2019). Le changement de la carte politique en Amérique latine n’affecte pas profondément la relation avec la France. L’image de notre pays y reste positive. Une récente étude de l’Union européenne a montré, par exemple, que 17% des recherches sur internet en lien avec l'Europe portaient sur la France après l’Espagne (29%). Plus encore, dans les médias, la France est en première position des sujets concernant l’Europe (30%) devant l’Espagne (15,1%) et l’Allemagne (13,1%). Pour autant, dans un monde où la compétition notamment économique, clé de voûte d’une influence internationale, est intense, règne le sentiment d’une relation en trompe l’œil. Après les années de transition démocratique (1980) et celle marquées par l’émergence d’une vision libérale face à une approche plus dirigiste (1990-2000), la décennie 2010 constitue un laborieux retour à la réalité  : la chute des cours des matières premières, les difficultés politiques ont conduit le continent à voir sa croissance économique se ralentir et passer d’un taux global autour de 4% durant les années 2000 à une perspective de 1,1 pour l’année 2017. L’Amérique latine est une terre d’investissements bien plus que d’exportations. Les entreprises françaises y ont investi, souvent de longue date  : « L'Amérique latine est une terre d'investissements bien plus que d'exportations [...] les IDE français vers l'Amérique latine étaient de 2,5 milliards d'euros en 2017 L'amérique latine, un continent de grands chantier et chargé d'histoire. À l'image, le canal de Panama dont la création s'est achevée en 1914. les flux des investissements directs étrangers (IDE) français vers l’Amérique latine étaient de 2,5 milliards d'euros en 2017, le stock d’IDE dans la région atteignant près de 24 milliards d'euros ce qui représente près de 2,5% du stock d’IDE français dans le monde. 44 Les avantages sont réels  : l’Amérique constitue une puissance agricole et écologique. Aves ses 8 millions de km 2 de forêts, 26% de l’eau douce de la planète, 90 000 espèces de plantes intéressant la recherche médicale, l’Amérique latine possède un potentiel économique important, en raison notamment du développement des biotechnologies à venir. Elle compte des marchés importants illustrés notamment par le Brésil, le Mexique, le Chili, l’Argentine ou la Colombie et le Pérou. Le Brésil, par exemple, est le 5 ème marché mondial de téléphonie mobile, la production de véhicules au Brésil et au Mexique reste forte (respectivement avec près de 3 et 2 millions/an). Les dépenses en infrastructures pourraient offrir des débouchés intéressants. De nombreux pays à l’image du Pérou, du Mexique, de la Colombie, du Chili et plus récemment de l’Argentine ont adopté des législations en faveur des modèles partenariats public privé (PPP) permettant de financer contre mise en concession tout type d’œuvre de travaux publics. Le programme d’infrastructures routières 4G en Colombie ou la reconstruction du réseau au Pérou qui fait suite aux inondations catastrophique du 1er trimestre 2017, sont autant d’opportunités pour les groupes français. Le contexte, en terme de concurrence, est favorisé par le retrait des grandes entreprises de BTP brésiliennes, et au premier chef Odebrecht, lourde-
ment pénalisées par les révélations de pratiques de corruption sur l’ensemble du continent. Avec la mise en place de nouvelles règles, plus transparentes, l’arrivée de nouveaux entrants est aujourd’hui possible sur ce secteur. La gestion de la croissance urbaine (le taux d’urbanisation est de 79%), impliquant les infrastructures urbaines, le soutien à la croissance urbaine (gestion de l’eau, des déchets, des routes, de la mobilité en général), le développement de la grande distribution, les besoins d’une société en évolution (secteur cosmétique et du luxe par exemple), le secteur des infrastructures, l’énergie renouvelable, l’hôtellerie, les services et les technologies de pointe en matière de sécurité et de défense constituent autant de secteurs en plein développement. Les groupes, dans les domaines de la grande distribution, dans celui des services liés à la croissance urbaine « La présence de la France se pose en terme d'ambition internationale, les entreprises portant une part de l'image d'un pays qui est apprécié et peut apparaitre [...] comme un soutien au développement économique et social de l'Amérique latine. Pascal Drouhaud avec Sebastian Pinera et Cecilia Morel lors de l'investiture présidentielle de M.Pinera le 11 mars 2018 à Santiago (Chili) comme Derichebourg, les technologies de pointe avec Thales, mais aussi les constructeurs automobiles et de transport tels Alstom, les entreprises dans les secteurs de l’énergie, de l’agroalimentaire, de la banque du tourisme, de l’informatique, développent leurs activités sur le continent. L'audiovisuel extérieur français y est représenté et très actif, RFI bien entendu, TV5 monde, et depuis quelques mois, France 24 en espagnol qui a même installé sa rédaction à Bogota. Le réseau France médias monde contribue à une présence permanente médiatique de notre pays 45 VUE DU MONDE Le renforcement de l’Agence française de développement (AFD) peut d’ailleurs contribuer à renforcer un soutien financier crédible. Finalement, comme souvent, la présence de la France se pose en terme d’ambition internationale, les entreprises portant, une part de l’image d’un pays qui est apprécié et peut apparaître comme une 3 ème voie, une force alternative économique, industrielle, numérique conçue comme un partenariat et un soutien au développement économique et social de l’Amérique latine. Autant d’éléments qui viennent en renfort d’une nouvelle ambition française vers l’Amérique latine  : devenir la nouvelle frontière économique de la France et avec elle, de l’Europe. Pascal Drouhaud et Marie Christine Saragosse, Présidente de France medias monde



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Choiseul Magazine numéro 7 mai à aoû 2019 Page 1Choiseul Magazine numéro 7 mai à aoû 2019 Page 2-3Choiseul Magazine numéro 7 mai à aoû 2019 Page 4-5Choiseul Magazine numéro 7 mai à aoû 2019 Page 6-7Choiseul Magazine numéro 7 mai à aoû 2019 Page 8-9Choiseul Magazine numéro 7 mai à aoû 2019 Page 10-11Choiseul Magazine numéro 7 mai à aoû 2019 Page 12-13Choiseul Magazine numéro 7 mai à aoû 2019 Page 14-15Choiseul Magazine numéro 7 mai à aoû 2019 Page 16-17Choiseul Magazine numéro 7 mai à aoû 2019 Page 18-19Choiseul Magazine numéro 7 mai à aoû 2019 Page 20-21Choiseul Magazine numéro 7 mai à aoû 2019 Page 22-23Choiseul Magazine numéro 7 mai à aoû 2019 Page 24-25Choiseul Magazine numéro 7 mai à aoû 2019 Page 26-27Choiseul Magazine numéro 7 mai à aoû 2019 Page 28-29Choiseul Magazine numéro 7 mai à aoû 2019 Page 30-31Choiseul Magazine numéro 7 mai à aoû 2019 Page 32-33Choiseul Magazine numéro 7 mai à aoû 2019 Page 34-35Choiseul Magazine numéro 7 mai à aoû 2019 Page 36-37Choiseul Magazine numéro 7 mai à aoû 2019 Page 38-39Choiseul Magazine numéro 7 mai à aoû 2019 Page 40-41Choiseul Magazine numéro 7 mai à aoû 2019 Page 42-43Choiseul Magazine numéro 7 mai à aoû 2019 Page 44-45Choiseul Magazine numéro 7 mai à aoû 2019 Page 46-47Choiseul Magazine numéro 7 mai à aoû 2019 Page 48-49Choiseul Magazine numéro 7 mai à aoû 2019 Page 50-51Choiseul Magazine numéro 7 mai à aoû 2019 Page 52-53Choiseul Magazine numéro 7 mai à aoû 2019 Page 54-55Choiseul Magazine numéro 7 mai à aoû 2019 Page 56