Choiseul Magazine n°7 mai à aoû 2019
Choiseul Magazine n°7 mai à aoû 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°7 de mai à aoû 2019

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Choiseul France

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 27,4 Mo

  • Dans ce numéro : le portrait de Yannick Bolloré.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
LA TRIBUNE DE Si la conscience du problème a largement progressé ces dernières années, l'égalité professionnelle entre hommes et femmes reste une question souvent mal réglée pour beaucoup d'entreprises. Une des raisons à cette difficulté est que la source du problème ne se situe pas seulement dans l'entreprise… mais au moins autant au niveau de la société et des foyers. Alors que les femmes sont de mieux en mieux formées et travaillent de plus en plus, des différences marquées demeurent entre leur quotidien et celui des hommes  : chaque jour, elles consacrent 16% de leur temps à des tâches domestiques non rémunérées contre seulement 9% pour les hommes. Et c'est peut-être là que se loge l'obstacle principal à une plus grande égalité professionnelle, car comment s'investir autant dans la vie professionnelle que les hommes quand on a moins de temps et une pression sociale souvent forte à prendre en charge l'environnement domestique et l'éducation des enfants. Notre dernière étude Quels leaderships féminins à l'ère du numérique ? s'inscrit dans une réflexion globale menée par Roland Berger, avec le soutien de l'International au féminin et de Flashtweet, sur la place des femmes en milieu professionnel. Les derniers bastions idéologiques et pratiques qui empêchent l'épanouissement professionnel des femmes sont coriaces et les conclusions de l'enquête menée en ligne par le cabinet en 2018 auprès de plus de 1 500 participants (hommes et femmes) en Allemagne, en Chine, aux Etats-Unis et en France sont édifiantes  : pour 89% de celles qui occupent un poste à responsabilités, les contraintes familiales demeurent la Quels leaderships féminins à l'ère du numérique ? 14 Anne Bioulac est co-managing partner du cabinet de conseil Roland Berger. Avant de rejoindre Roland Berger en 2006, elle a travaillé pendant 10 ans dans le secteur des télécommunications, des services internet et de la presse, en France, en Pologne, au Kenya ou encore en Turquie. Anne Bioulac possède une fine expertise de la transformation numérique et du développement de nouveaux business models. Elle est diplômée de Télécom ParisTech. première cause de discrimination professionnelle à leur égard. Face à ces constats, quels futurs possibles ? Cabinet résolument engagé en faveur du digital comme levier de croissance et de progrès, nous souhaitions poser clairement la question  : le numérique ouvre-t-il une voie vers l'épanouissement professionnel des femmes, et un meilleur accès pour elles à des positions de leadership ? L'expression « vie pro - vie perso » est trompeuse car elle laisse croire à deux vies entre lesquelles se dresserait une frontière nette. Rien n'est plus faux. Existerait-il deux leaderships, un domestique et un professionnel, à répartir entre les deux parties d'un couple ? La frontière est poreuse, les affaires domestiques s'invitant sur le lieu de travail, au moins du point de vue de la charge mentale, et bien souvent au détriment des femmes. S'il est malvenu de le dire, une répartition genrée des leaderships semble aujourd'hui toujours de mise et se vérifie dans les chiffres. 85% des personnes interrogées reconnaissent que les femmes planifient et accomplissent la majorité des tâches domestiques et tous s'accordent à dire que les femmes ont un équilibre de vie moins favorable que celui des hommes. Selon 75% des répondants, la charge mentale est un phénomène essentiellement féminin. Si les hommes ne sont pas réticents à participer aux tâches domestiques, rares sont ceux qui en prennent l'initiative, laissant ainsi aux femmes le soin de supporter le poids de leur mise en place. Coincées entre un plancher collant et un plafond de verre, missionnées à la gestion du foyer et à cet égard, moins rémunérées que les hommes (avec un écart de rémunération dans les pays étudiés qui varie
de 28% en France à 38% en Chine), la stagnation professionnelle des femmes s'explique assez facilement. Plus inquiétant encore, les femmes sont aujourd'hui deux fois plus susceptibles que les hommes de souffrir d'épuisement professionnel. Mais alors, quelles solutions concrètes pour améliorer l'équilibre quotidien de ces femmes qui font feu de tout bois, s'oubliant parfois ellesmêmes ? Le numérique, parce qu'il permet souplesse et adaptation, s'invite au travail et à la maison, pour le meilleur mais aussi pour le pire… Pour 8 répondants sur 10, c'est indéniable, le numérique a modifié nos équilibres de vie. Il permet de planifier les tâches, de faciliter la communication au sein du foyer via messagerie instantanée ou de recevoir ses courses directement sur son palier. Il ne permet pas en revanche de reléguer le repassage au rang de vilain souvenir ou d'assurer la conduite des enfants à leurs diverses activités. Plus encore, rendant les travailleurs toujours joignables ou capables de gérer un dossier à distance, le numérique a durci les exigences des employeurs. L'accueil du numérique comme outil de balance diffère selon les pays. Les Français réagissent par un scepticisme marqué et pour 75% d'entre eux le numérique a eu un impact négatif sur la gestion de leur équilibre. Pour les Américains et les Chinois en revanche, sans doute parce qu'ils sont déjà très acculturés au digital, le numérique peut améliorer leur équilibre pour respectivement 73% et 64% des personnes interrogées. Mais malgré les évidentes qualités de ces outils, il faut prendre garde à ce qu'ils n'enferment pas les femmes dans un objectif de gestion performante du domestique et du professionnel, quels que soient l'heure ou le lieu. 15 ANNE BIOULAC Comment trouver un nouvel équilibre entre vies professionnelle et privée et réduire les inégalités entre hommes et femmes ? Comment faire en sorte que les responsabilités familiales ne pénalisent pas l’évolution professionnelle des femmes ? À travers cette étude, Roland Berger s'est in téressé de près aux critères sociodémographiques, économiques et sociaux susceptibles d’éclairer les dif férences de résultats selon les pays. Cette enquête a également permis de mesurer l’évolution de la relation au numérique, en fonction du genre, des générations et des catégories socio-professionnelles pour mieux com prendre dans quelle mesure ce dernier pourrait contri buer à l’autonomisation des femmes. Publié en mars 2019, l'étude est disponible sur le site internet de Roland Berger. La mise en place d'un vrai équilibre ne se fera qu'avec les hommes. Si les femmes doivent s'imposer sur leur lieu de travail, les hommes doivent revendiquer leur juste place à la maison. Pour la députée Céline Calvez, il est temps pour les hommes de jouer leur carte de l'émancipation et « d'affirmer et assumer leur désir d'être impliqués dans l'éducation des enfants. » Congé paternité ou congé parental adapté, protection de l'emploi, droit à des horaires de travail flexibles, augmentation de l'accès aux temps partiels pour les hommes sont autant de mesures nécessaires à l'atteinte de l'équilibre. De leur côté, les femmes doivent intérioriser que nul n'est tenu d'exceller toujours et sur tous les fronts. La femme parfaite existe, c'est celle qui accepte que la perfection absolue et universelle n'existe pas. La perfection est celle qui permet à chacun et chacune de gérer son propre équilibre et ses propres priorités. Si l'on espère voir monter une génération de femmes confiantes de leurs valeurs, fières de leurs compétences et fermes dans leur légitimité à briguer des postes à responsabilités, il faut donner à voir des modèles de leaderships féminins et nous parlons bien de pluriel. Cessons de penser qu'il n'existe qu'une voie vers le sommet. A chacune de trouver sa voie. Pour Disha Gulati, vice-présidente Corporate Innovation chez 1871, « [nous ne pouvons] pas être ce que [nous ne voyons pas], nous devons donc créer les bons modèles pour la prochaine génération. » Une seule solution Mesdames, prenez le LEAD ! L pour Leverage, ou comment tirer parti des ressources à disposition, qu'elles soient numériques ou humaines, au travail ou à la maison pour maximiser son potentiel ; E pour Ease, ou comment accepter de lâcher prise et de choisir ses combats ; A pour Ask, ou pourquoi il est nécessaire de solliciter son entourage, que ce soit pour une promotion ou un service ; D pour Dare, parce que nous n'avons jamais eu autant besoin de pionnières qui osent le grand plongeon vers l'équilibre assumé. Construisons tous ensemble un monde où le leadership au féminin ne soit plus une question !



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Choiseul Magazine numéro 7 mai à aoû 2019 Page 1Choiseul Magazine numéro 7 mai à aoû 2019 Page 2-3Choiseul Magazine numéro 7 mai à aoû 2019 Page 4-5Choiseul Magazine numéro 7 mai à aoû 2019 Page 6-7Choiseul Magazine numéro 7 mai à aoû 2019 Page 8-9Choiseul Magazine numéro 7 mai à aoû 2019 Page 10-11Choiseul Magazine numéro 7 mai à aoû 2019 Page 12-13Choiseul Magazine numéro 7 mai à aoû 2019 Page 14-15Choiseul Magazine numéro 7 mai à aoû 2019 Page 16-17Choiseul Magazine numéro 7 mai à aoû 2019 Page 18-19Choiseul Magazine numéro 7 mai à aoû 2019 Page 20-21Choiseul Magazine numéro 7 mai à aoû 2019 Page 22-23Choiseul Magazine numéro 7 mai à aoû 2019 Page 24-25Choiseul Magazine numéro 7 mai à aoû 2019 Page 26-27Choiseul Magazine numéro 7 mai à aoû 2019 Page 28-29Choiseul Magazine numéro 7 mai à aoû 2019 Page 30-31Choiseul Magazine numéro 7 mai à aoû 2019 Page 32-33Choiseul Magazine numéro 7 mai à aoû 2019 Page 34-35Choiseul Magazine numéro 7 mai à aoû 2019 Page 36-37Choiseul Magazine numéro 7 mai à aoû 2019 Page 38-39Choiseul Magazine numéro 7 mai à aoû 2019 Page 40-41Choiseul Magazine numéro 7 mai à aoû 2019 Page 42-43Choiseul Magazine numéro 7 mai à aoû 2019 Page 44-45Choiseul Magazine numéro 7 mai à aoû 2019 Page 46-47Choiseul Magazine numéro 7 mai à aoû 2019 Page 48-49Choiseul Magazine numéro 7 mai à aoû 2019 Page 50-51Choiseul Magazine numéro 7 mai à aoû 2019 Page 52-53Choiseul Magazine numéro 7 mai à aoû 2019 Page 54-55Choiseul Magazine numéro 7 mai à aoû 2019 Page 56