Choiseul Magazine n°6 jan à avr 2019
Choiseul Magazine n°6 jan à avr 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°6 de jan à avr 2019

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Choiseul France

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 21 Mo

  • Dans ce numéro : la ville de demain...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 44 - 45  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
44 45
2010, la firme a été acquise par Google pour 628 millions de dollars en janvier 2014. Hélas, les Européens partent fragmentés dans cette course  : chaque Etat lance sa propre stratégie, espérant récupérer une partie des retombées économiques attendues. Le rapport Villani, soutenu politiquement par un Président qui avait exprimé sa vision dans la revue californienne Wired, a donné une grande visibilité à ce sujet en France. Toutefois, pour être une efficace mise en ordre d’un écosystème français encore limité, l’ambition européenne de ce rapport reste insuffisamment explorée. Ces derniers mois, l’Allemagne, le Royaume-Uni, la Finlande ont entre autres développé leurs propres stratégies, mais il manque un soutien à la recherche qui devrait être un des piliers d’une politique harmonisée à l’échelle européenne. Parmi ces diverses initiatives, on peut mentionner celle provenant de la société civile, le JEDI (Joint European Disruptive Initiative), dont l’objectif « Il manque un soutien à la recherche qui devrait être un des piliers d’une politique harmonisée à l’échelle européenne consiste à changer de méthodologie pour remettre l’Europe en course vers la ‘deep tech’(innovations de rupture) en copiant le modèle de la DARPA, agence américaine à l’origine de l’internet, du GPS ou encore de l’assistant personnel intelligent SIRI. Particularité supplémentaire de l'Europe, celle-ci revendique une dimension éthique très forte, comme en témoigne l’adoption du RGPD (règlement général de protection des données), très protecteur en matière de données personnelles, à la différence de la Chine. La vraie question est donc bien de savoir si les Européens avanceront assez vite dans ce domaine, ou si elle verra ses préférences sociales être emportées par les standards chinois et américains. A la défaite économique s’ajouterait une défaite éthique. Dans cette course, les Européens ne sont pas sans atouts, notamment au niveau de ses start-ups, véritables vecteurs d’innovation. Ainsi, le rapport du cabinet de conseil Roland 44 GÉOÉCONOMIE Berger mentionne le fait que les start-ups européennes innovantes sont sensiblement plus nombreuses qu'il n'y paraît à première vue, et y voit là une manière de construire un écosystème en absence de géants européens propres. En effet, selon la méthodologie employée sur un échantillon de 3500 start-ups, si 40% des start-up innovantes dans le monde se trouve aux États-Unis, on en trouve 22% en Europe contre seulement 11% en Chine. L’Europe dispose donc de ses propres cartes, derrière les deux géants chinois et américain, et peut certainement en faire meilleur usage qu’aujourd’hui en créant un écosystème original. Ce devrait être l’un des enjeux de la campagne des européennes de 2019. Derrière les deux grands compétiteurs, ainsi que les Européens, d’autres puissances de l’IA souhaitent émerger sur des marchés de niche  : le Canada, Israël, l’Inde, le Japon ou encore les pays du Golfe, comme l’Arabie Saoudite (achat de nombreuses entreprises de la Sillicon Valley), ou les Emirats Arabes Unis (qui ont nommé le premier Ministre d’Etat pour l’Intelligence artificielle). Une chose est sûre  : derrière les colossaux moyens investis dans l’IA, une lutte d’influence sourde ne fait que commencer pour la maîtrise de l’enjeu central des prochaines décennies avec les biotechnologies. Le nouveau siège social futuriste d'Apple ouvert en Avril 2017 et dénommé Apple Park à Cupertino dans la Silicon Valley
45 UNIQUE comme votre vision de demain. IMAGINONS L’AVENIR



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :