Choiseul Magazine n°6 jan à avr 2019
Choiseul Magazine n°6 jan à avr 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°6 de jan à avr 2019

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Choiseul France

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 21 Mo

  • Dans ce numéro : la ville de demain...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
Perception comparée de l’industrie en France, en Allemagne, aux États-Unis et au Japon Une étude réalisée conjointement par le groupe Chargeurs et l'Institut Choiseul L’étude Perception comparée de l’industrie en France, en Allemagne, aux États-Unis et au Japon apporte un éclairage unique sur la perception de ce secteur ayant grandement contribué à la structuration et au développement de ces quatre grandes économies. S’articulant autour de quatre parties (l’industrie et l’État, l’attractivité et la perception de l’industrie, l’industrie et l’innovation et l’industrie face aux défis contemporains), elle révèle que, malgré une tertiarisation croissante, l’industrie conserve une importance stratégique dans des pays ayant connu très tôt un essor de leur secteur manufacturier, et ce particulièrement en France. Choiseul Magazine vous propose de découvrir trois points saillants de cette étude bilingue (français et anglais) à découvrir en intégralité sur notre site internet. Michaël Fribourg Président-directeur général, Groupe Chargeurs 34 « Nous avons eu de plutôt bonnes surprises. D’abord, il existe un appétit pour l’industrie dont les entreprises peuvent connaître un développement spectaculaire. Ensuite, les nouvelles générations perçoivent mieux l’industrie qu’on ne le croit, et elles sont très lucides sur le rôle que jouent les innovations dans la révolution industrielle. Troisième élément, il est possible, aux yeux du public, de concilier l’industrie et les enjeux environnementaux. Les Français en sont conscients et nos entreprises sont bien placées pour y répondre. Propos recueillis par Usine Nouvelle LA FRANCE, LE PLUS PROTECTIONNISTE DES PAYS SOUS REVUE Si tous les pays s’expriment en très grande majorité pour que l’État privilégie les entreprises nationales dans le cadre de sa commande publique, la France est le pays qui apparait le plus protectionniste quant à son industrie nationale. Le pays se caractérise en ce sens par une forte demande de protectionnisme industriel des Français indépendamment des catégories d’âge, de sexe ou de secteur d’activité. Bien que, dans tous les pays, la plupart des personnes interrogées se prononcent en faveur d’un maintien du financement de l’industrie nationale par des fonds étrangers (taux entre 45% et 61%), les Français sont là aussi ceux qui expriment le plus leur volonté de le voir réduire (36%), et ce significativement plus que les Japonais (20%) et les Américains (23%). 1% 14% 47% 38% Le gouvernement doit-il privilégier les entreprises nationales dans le cadre de la commande publique ? 100 90 80 70 60 50 40 30 20 10 0 4% 13% 55% 28% 5% 18% 47% 30% 3% 24% 53% 20% France Allemagne États-Unis Japon Toujours La plupart du temps Parfois Jamais
100 90 80 70 60 50 40 30 20 10 0 35 ÉTUDE CHARGEURS - CHOISEUL UN SECTEUR DEMEURANT ATTRACTIF POUR LES JEUNES DIPLÔMÉS 31% 59% Pour les jeunes diplômés, le secteur industriel est un secteur  : 55% 41% 10% 4% 10% 12% France Allemagne États-Unis Japon Pas du tout attractif Nous vous invitons à découvrir l'étude complète en français et en anglais en scannant ce qr code  : 35% 55% Pas particulièrement attractif 16% 72% Très attractif L’industrie conserve une certaine attractivité et reste perçue comme un secteur où les nouvelles générations peuvent faire carrière. Ce sont les Allemands qui la qualifient le plus de « très attractif » pour les jeunes diplômés (55%), notamment du fait de la place importante qu’elle occupe dans l’économie allemande et la valorisation dont bénéficient les filières d’apprentissage dans la société. Près d’un tiers des Français (31%) et des Américains (35%) considèrent pour leur part l’industrie comme un secteur porteur de bonnes opportunités professionnelles, contre seulement 16% des Japonais. De plus, 36% des Français et des Américains ainsi que 45% des Allemands recommanderaient à un jeune diplômé de s’orienter vers le secteur industriel, démontrant qu’il demeure un domaine d’activités porteur pour les nouveaux entrants sur le marché du travail. L'INDUSTRIE, UN SECTEUR TOURNÉ VERS L'AVENIR À l’exception des Japonais (40%), l’industrie est décrite par plus de la moitié des personnes interrogées comme un secteur tourné vers l’avenir. Devançant les Américains (52%) et les Allemands (55%), les Français sont les plus confiants dans la pérennité de l’industrie et sa capacité à relever les défis de demain (62%). Cette caractéristique se reflète dans la nécessité pour l’industrie de s’engager dans la protection de l’environnement, une idée partagée dans tous les pays sous revue où entre 71% et 89% des sondés estiment qu’elle doit impérativement prendre part à ce défi d’avenir. Elle est également perceptible en ce que, dans tous les pays, la mondialisation est perçue par la grande majorité des personnes interrogées (taux variant entre 64% et 79%) comme une opportunité, et non comme une menace. L’industrie est-elle un secteur tourné vers l’avenir ? 100 90 80 70 60 50 40 30 20 10 0 6% 32% 62% 7% 38% 55% 9% 39% 52% 9% 51% 40% France Allemagne États-Unis Japon Oui Pas plus qu'un autre Non



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :