Choiseul Magazine n°3 jan à avr 2018
Choiseul Magazine n°3 jan à avr 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3 de jan à avr 2018

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Choiseul France

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 3,4 Mo

  • Dans ce numéro : retour d'Astana.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
Comment aider les entreprises à faire face à l’essor du numérique ? Fabrice Domange est président du directoire et PDG de Marsh France, leader du conseil en risque d’entreprise et courtage d’assurance. Il nous livre sa réflexion sur l’essor du numérique et ses impacts dans le secteur de l’assurance et du conseil en risques d’entreprise. Fabrice Domange est alumni Choiseul 100 et membre du comité stratégique de l’Institut Choiseul. La digitalisation de l’économie révolutionne les métiers et les compétences en modifiant profondément la culture et les business models des entreprises. Les exemples tels Blablacar ou Airbnb affluent, comme les comparateurs de services qui ont fait une apparition massive sur Internet. Cet état de fait ouvre de nouveaux horizons et génère des opportunités enthousiasmantes – encore inimaginables il y a quelques dizaines d’années –, qui font la part belle à la créativité, l’audace et le sens de l’innovation. Besoins et attentes des entreprises Les évolutions technologiques et la transformation numérique ne sont pas sans leur lot de sérieux dangers  : dépendance toujours plus importante aux systèmes d’information liés à l’intelligence artificielle (drones, objets connectés..), nouveaux risques liés aux nouvelles pratiques des salariés (utilisation de matériel informatique personnel au bureau  : bring your own device…). Pour tirer pleinement profit de l’évolution technologique en évitant ses écueils, les entreprises doivent mettre en œuvre de nouveaux modes de fonctionnement et se doter de nouvelles compétences  : digital officers, operations & technology leaders, modérateurs... tout en formant les salariés aux nouvelles technologies et en les sensibilisant à leurs dangers. Dans ce contexte, les entreprises attendent de leurs courtiers et partenaires assureurs un réel accompagnement de leur stratégie. Au-delà de l’établissement du simple contrat d’assurance traditionnel, les experts du risque d’entreprise sont désormais des partenaires de confiance en stratégie, conseil et aide à la décision documentée. C’est en effet uniquement lorsque le travail de cartographie et d’analyse des risques spécifiques à chaque entreprise a été effectué, que peut intervenir l’assurance comme outil de protection du compte de résultat pour écrêter l’impact financier du risque. La tribune de Fabrice Domange 18 Repenser la chaîne de valeur de l’assurance Chez Marsh, nous croyons à la digitalisation et au big data. À l’heure où nos clients utilisent de plus en plus les supports mobiles, nous devons jouer la carte de la mobilité et engranger un maximum de données pour mieux les connaître et créer de la valeur pour eux au travers de nouveaux services, en leur proposant par exemple des analyses et des études comparatives extrêmement poussées, par secteur d’activité, taille d’entreprises… Ainsi, pour les acteurs de l’assurance aussi, l’essor du numérique représente une formidable opportunité de repenser la chaîne de valeur des métiers de l’assurance  : d’une part, en fluidifiant et en optimisant nos processus et d’autre part, en proposant à nos clients entreprises des services et des conseils inédits. Le cas particulier du risque cyber Le cyber-risque désigne l’ensemble des impacts financiers causés par une atteinte, principalement malveillante, aux systèmes d’informations nécessaires au fonctionnement de l’entreprise. Il ne peut pas être évité ou supprimé. Près de 80% des entreprises françaises ont constaté au moins une cyberattaque avérée, qui a réussi à entrer dans un ou des serveurs de l’entreprise  : le sujet de la stratégie de gestion du risque cyber est désormais à l’ordre du jour des comités de direction. De fait, les conséquences potentielles
d’un sinistre cyber sont multiples  : récupération de données, gestion de crise, pertes d’exploitation, image et réputation, baisse du chiffre d’affaires, impact sur le cours des actions, mise en cause de la responsabilité des dirigeants… La prévention est efficace pour limiter la fréquence des sinistres, mais pas suffisante. Il est impératif de mettre en place, en amont, des mesures de détection rapides et efficaces de l’attaque, pour atténuer son impact financier. Au-delà de l’indemnisation, faire appel à l’assurance apporte immédiatement à l’entreprise, en cas de sinistre, des solutions pour gérer la crise grâce à des partenaires spécialisés dans la restauration des systèmes, la gestion de crise, l’image… Depuis déjà plusieurs années, Marsh a beaucoup investi pour comprendre et modéliser les risques cyber des entreprises. En France, Marsh a créé dès 2015 un texte de police d’assurance cyber pour les entreprises, aujourd’hui plébiscité par les responsables informatiques et les risk managers, qui réunit l’intégralité des capacités d’assurance du marché d’Europe continentale. L’objectif était de rendre la souscription d’assurance cyber très simple et surtout de préserver les impératifs de confidentialité au cœur de la protection des entreprises. C’est la combinaison de ces trois facteurs, la compréhension et l’analyse du risque, une police intelligible et robuste et le transfert au marché de l’assurance sans révéler d’information confidentielle qui ont permis à Marsh France 19 de prendre une position de leadership sur le conseil et la couverture des risques cyber, en équipant 50% des entreprises couvertes en France et près de 70% des entreprises du CAC 40. Voir plus loin LA TRIBUNE CHOISEUL « Il est impératif de mettre en place des mesures de détection rapides et efficaces de l’attaque pour atténuer son impact financier. La résistance est vaine  : l’essor du numérique est inexorablement en marche. Tout le challenge consiste à anticiper, à s’adapter et à en faire un avantage compétitif. Agilité, créativité, réflexion hors des sentiers battus ne sont plus des options. Les entreprises réfractaires, ou les structures trop lourdes, qui ne voudront ou ne pourront faire évoluer à temps leur business model pour prendre en marche le train du numérique, sont fatalement vouées à disparaître. Cette réalité est encore accentuée par l’arrivée des nouvelles générations sur le marché du travail, les digital natives qui, à juste titre, ne conçoivent pas d’exercer leur activité professionnelle sans utiliser les nouvelles technologies pour en tirer le meilleur profit. C’est un constat plus réjouissant qu’inquiétant ! La réussite ne consiste pas à supprimer le risque, mais à en faire un levier de croissance... Pour les acteurs de l’assurance comme pour tous.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Choiseul Magazine numéro 3 jan à avr 2018 Page 1Choiseul Magazine numéro 3 jan à avr 2018 Page 2-3Choiseul Magazine numéro 3 jan à avr 2018 Page 4-5Choiseul Magazine numéro 3 jan à avr 2018 Page 6-7Choiseul Magazine numéro 3 jan à avr 2018 Page 8-9Choiseul Magazine numéro 3 jan à avr 2018 Page 10-11Choiseul Magazine numéro 3 jan à avr 2018 Page 12-13Choiseul Magazine numéro 3 jan à avr 2018 Page 14-15Choiseul Magazine numéro 3 jan à avr 2018 Page 16-17Choiseul Magazine numéro 3 jan à avr 2018 Page 18-19Choiseul Magazine numéro 3 jan à avr 2018 Page 20-21Choiseul Magazine numéro 3 jan à avr 2018 Page 22-23Choiseul Magazine numéro 3 jan à avr 2018 Page 24-25Choiseul Magazine numéro 3 jan à avr 2018 Page 26-27Choiseul Magazine numéro 3 jan à avr 2018 Page 28-29Choiseul Magazine numéro 3 jan à avr 2018 Page 30-31Choiseul Magazine numéro 3 jan à avr 2018 Page 32-33Choiseul Magazine numéro 3 jan à avr 2018 Page 34-35Choiseul Magazine numéro 3 jan à avr 2018 Page 36-37Choiseul Magazine numéro 3 jan à avr 2018 Page 38-39Choiseul Magazine numéro 3 jan à avr 2018 Page 40-41Choiseul Magazine numéro 3 jan à avr 2018 Page 42-43Choiseul Magazine numéro 3 jan à avr 2018 Page 44-45Choiseul Magazine numéro 3 jan à avr 2018 Page 46-47Choiseul Magazine numéro 3 jan à avr 2018 Page 48-49Choiseul Magazine numéro 3 jan à avr 2018 Page 50-51Choiseul Magazine numéro 3 jan à avr 2018 Page 52-53Choiseul Magazine numéro 3 jan à avr 2018 Page 54-55Choiseul Magazine numéro 3 jan à avr 2018 Page 56