Chercheurs d'eau n°65 avr/mai/jun 2020
Chercheurs d'eau n°65 avr/mai/jun 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°65 de avr/mai/jun 2020

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Beltrami Côme Unique

  • Format : (150 x 210) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 8,6 Mo

  • Dans ce numéro : les nouveaux caissons Divevolk pour smartphone.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
22 MATOS CONSEIL D420 Emblématique et performant (Fabrice Boissier) Avec son look unique, le deuxième étage de la série D des détendeurs de la marque Scubapro a su conquérir de nombreux plongeurs qui souhaitaient se démarquer avec un produit emblématique. Le tout nouveau D420 reprend non seulement ce design si particulier mais il est aussi pourvu de dispositifs technologiques avancés qui lui confèrent des performances respiratoires exceptionnelles. Fabrice, notre rédac’chef l’a testé pour vous !
Pour moi, il est inconcevable de présenter un détendeur en se basant uniquement sur les données techniques annoncées par le fabricant et des performances établies en laboratoire par des machines. Pour apprécier un détendeur il faut l’essayer dans de véritables conditions de plongée. Partant de ce principe j’ai demandé à Scubapro de me fournir son nouveau D420 associé au premier étage MK25 EVO pour un test en situation lors d’un voyage aux Philippines mais aussi lors de plongées, plus fraiches dans le lac d’Annecy. Sans trop m’attarder sur les caractéristiques techniques du MK25 EVO qui font de lui un premier étage à piston surcompensé de grande qualité et déjà fortement apprécié par les plongeurs exigeants, c’est surtout sur le D420 que mon attention s’est portée. Ce deuxième étage de détendeur possède un corps robuste en nylon renforcé avec une configuration verticale caractéristique qui lui donne le look futuriste d’un respirateur de personnage de science fiction. Il est équipé d’un nouveau clapet compensé (Progessive Flow Control), d’une membrane idéalement positionnée dans le bas du boitier et d’un nouveau dispositif d’ailettes internes qui dirigent le flux d’air vers la soupape d’expiration. Ces caractéristiques techniques lui offrent des performances respiratoires identiques à toutes les profondeurs et quelque soit l’effort du plongeur. Le débit d’air est excellent en toute situation et on respire sans forcer, ni à l’ins-



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :