Chercheurs d'eau n°64HS jan/fév/mar 2020
Chercheurs d'eau n°64HS jan/fév/mar 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°64HS de jan/fév/mar 2020

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Beltrami Côme Unique

  • Format : (150 x 210) mm

  • Nombre de pages : 8

  • Taille du fichier PDF : 900 Ko

  • Dans ce numéro : hors série spécial voyage, la dominique.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
La Dominique, île secrète L’Ile de La Dominique, à ne pas confondre avec la République Dominicaine, est une petite île, située à égale distance de la Martinique et de la Guadeloupe. Il s’agit du secret le mieux gardé de la Caraïbe ! Loin du tourisme de masse, la Dominique est le coup de cœur des aventuriers et des amoureux de la nature, des plongeurs et des randonneurs. Surnommée « l’île Nature des Caraïbes », la Dominique offre un paysage tout en contrastes  : montagnes, volcans, forêt tropicale, rivières, cascades, spas naturels … La Dominique en bref Superficie  : 45 km de long sur 25 km de large Population  : 73 000 habitants Monnaie  : la monnaie locale est le Eastern Caribbean Dollar. 1 Euro = 3.20 EC$. Le dollar US est accepté quasiment partout sur l’île. Fuseau horaire  : 6 heures de décalage en moins avec la France l’été, et 5 heures l'hiver. Capitale  : Roseau (16 000 habitants) Langue officielle  : L’anglais est la langue officielle, mais les habitants parlent aussi le créole. Un peu d’histoire Les premiers habitants de l’île furent les Ortoroids, puis les Indiens Arawak, finalement vaincus par les indiens Caraïbes (Kalinagos). Le destin de l’île changea le dimanche 3 novembre 1493, lorsque Christophe Colombcolonisa l’île, et scella le destin des Caraïbes. Baptisée « Domingo », en hommage au jour où il débarqua sur l’île, Christophe Colombn’avait pas pris en compte le nom caribéen de la Dominique, « Waitukubuli » (« Grand est son corps »). Les Anglais et les Français s’affrontèrent par la suite pour en obtenir le contrôle et la France céda la Dominique aux Anglais en 1763 qui devient officiellement britannique en 1814. L’île obtint son indépendance le 3 novembre 1978, tout en restant membre du Commonwealth. Formalités  : Pour tout séjour inférieur à 14 jours, la carte nationale d'identité en cours de validité suffit. Taxe de sortie du territoire  : 59EC$. Comment y aller ? - Par les airs  : vols via la Guadeloupe ou Saint Martin avec Air Caraïbes, Air France, Corsair, Level et XL Airways - Par la mer  : ferries L’Express des Iles vers Roseau (offre navigAir avec Air Caraïbes) et Val Ferry vers Portsmouth Climat  : Sur la côte, la température moyenne est de 28°c toute l’année. La période la plus humide s’étale de juillet à novembre et la plus sèche, de février à mai.
La Dominique est un paradis pour les plongeurs et offre une multitude d’activités et de découvertes aux visiteurs ! La randonnée Au sud de l’île, le Morne Trois Pitons National Park abrite de nombreux sentiers de randonnée, tel qu’Emerald Pool ou encore le Boiling Lake, deuxième plus grand lac bouillant au monde ! A l’Est, Castle Bruce offre un panorama sur l’Océan et ses côtes époustouflantes. Au nord, le volcan Morne aux Diables (861 m) permet de contempler l’Océan Atlantique. Observation des cétacés La Dominique est l'un des seuls endroits au monde où les cachalots vivent à l'année. Les professionnels vous emmenant à leur rencontre respectent de strictes règles de sécurité et d'approche des animaux. En effet il s'agit de les observer, il est interdit au public de nager à leur côté pour les laisser vivre leur vie de cachalot ! Des excursions en bateau sont organisées depuis la capitale. Temps forts du calendrier Dominiquais Activités nature Aux alentours de Roseau, cap vers Saint Joseph et la rivière Layou. Des descentes des gorges de la plus grande rivière de la Dominique y sont organisées ; à découvrir en compagnie d’un guide de préférence. Kayak, canyoning, « river tubing » ou encore promenades à cheval ne sont que quelques exemples des activités proposées sur l’île. Détente dans les sources naturelles d’eau soufrée Au coeur du Morne Trois Pitons National Park les amateurs de bien-être découvriront avec plaisir Wotten Waven, une source d’eau chaude naturelle et soufrée, alimentant plusieurs bassins, propices à la détente et véritable spa à ciel ouvert. Cette eau fortement minéralisée est réputée pour ses bienfaits sur le corps ! Pendant toute l’année, des fêtes de village avec du sport, de la musique et de la danse Février/mars  : c’est Carnaval Mas Domnik ! Mai  : Domfesta-festival des arts de la Dominique, le festival de la randonnée et Jazz'N Creole Juillet  : festival de Plongée Septembre  : la Semaine Kalinago Dernier weekend d’octobre  : le World Creole Music festival Début novembre  : célébrations de l’Indépendance

1 2-3 4-5 6-7 8


Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :