Chercheurs d'eau n°36 fév/mar/avr 2013
Chercheurs d'eau n°36 fév/mar/avr 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°36 de fév/mar/avr 2013

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Beltrami Côme Unique

  • Format : (150 x 210) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 6,3 Mo

  • Dans ce numéro : le requin est un allié surprenant dans la quête du savoir météorologique.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
Globe Palmer 24 > Immersion au cœur des glaces Le retour à la réalité est brutal quand on vient de passer 51 jours en kayaks de mer, par 0° C en moyenne, chahuté par la houle, entre les fjords et les icebergs de l’un des océans les plus hostiles du globe ; l’océan Arctique. Wilderness Diving Exploration Greenland, nom de code Wi.D.E, est le défi osé, humain, sportif et inédit de deux aventuriers à la découverte des dessus et dessous de la banquise de l’Est du Groenland. Alban Michon et Vincent Berthet sont partis le 20 août 2012 d’Ittoqqortoormiit, le village le plus au Nord de la côte Est du Groenland. Ils ne sont pas sportifs de haut niveau, ni même de célèbres explorateurs, et pourtant, ils ont réussi à parcourir en kayaks près de 1000 kms, en autonomie complète pendant plus de 50 jours. Un périple extraordinaire ponctué d’une vingtaine de plongées sous glace. Des heures de navigation, parfois jusqu’à 13 heures par jour pour dénicher les endroits les plus inconnus, où chaque plongée est une première, où les faces cachées des icebergs se révèlent, où les espèces animales rares apparaissent. Si un kayak de mer peut naviguer à 3 km/h en moyenne, c’est sans compter sur les mouvements du brasch (petits blocs de glace se détachant des icebergs), le vent et la houle qui s’invitent sur les eaux groenlandaises, compliquant le cheminement des explorateurs en quête de terrains stables pour planter la tente chaque soir… Une angoisse perpétuelle ! Le soir du 5 septembre, après 15 heures à batailler contre le brasch compacté et trop dense, ils ont dû se résoudre à passer la nuit dans leurs kayaks, à 100 mètres de la côte, roulés dans les couvertures de survie, par – 7°C. Une nuit impressionnante où ils ont tous deux repoussé leurs limites. Cette lutte acharnée et quotidienne leur a valu de temps en temps de profondes chutes de moral, mais les plongées inédites, les paysages à couper le souffle et les rencontres étonnantes leurs ont donné la force de continuer. Le 1er septembre 2012, au Nord du Fjord Nanssen, Alban plongeait en compagnie d’un ours polaire, « une rencontre inespérée et surréaliste dans la vie d’un plongeur ». Quelques jours avant leur arrivée, le 8 octobre il rencontrait le grand requin du Groenland sous la banquise dans le fjord Angmagssalik. L’animal de 4 mètres de long environ a été rarement observé à ce jour et son comportement reste encore énigmatique. Un tête-à-tête inouï qui à célèbré la fin de l’expédition, illuminée par un ballet d’aurores boréales.
Une aventure humaine et osée qui pose la première empreinte du Wi.D.E Project qu’Alban Michon compte poursuivre dans d’autres coins peu explorés du globe. www.wide-exploration.com Photos : andyparant.com/L5R/Wi.D.E. Jean-Christophe Guerri/L5R/Wi.D.E. Alban Michon/L5R/Wi.D.E. Le film : Le projet Wi.D.E a séduit l’émission « Thalassa » de France 3 qui a décidé d’envoyer une équipe de tournage dans le sillon des aventuriers les 3 premières semaines et les 10 derniers jours de l’expédition. C’est « le cinquième rêve », une société de production spécialisée dans le documentaire qui a réuni le réalisateur Thierry Robert, connu pour son engagement auprès des explorateurs, et le spécialiste de l’image sous-marine René Heuzey. Ils ont récolté une centaine d’heures d’images uniques pour réaliser le film « Voyage au cœur des glaces » que l’on découvrira au printemps 2013. 110 minutes de cette aventure extrême qui seront diffusées en prime time dans le magazine de la mer.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :