Chartres Votre Ville n°196 janvier 2020
Chartres Votre Ville n°196 janvier 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°196 de janvier 2020

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Ville de Chartres

  • Format : (200 x 270) mm

  • Nombre de pages : 96

  • Taille du fichier PDF : 6,8 Mo

  • Dans ce numéro : meilleurs voeux 2020.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 74 - 75  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
74 75
CULTURE MUSÉE DES BEAUX-ARTS Qui a dit que les jeunes n’aimaient pas les lieux culturels ? Sakina, Li, Claire et Laurane étudient au sein de la section chartraine de Polytech Orléans, antenne située au pôle universitaire d’Eure-et- Loir. Dans le cadre de leur cursus, elles ont réalisé un court métrage sous forme d’« escape game » se déroulant dans les salles de l’ancien palais épiscopal, qui abrite aujourd’hui le musée. « C’est une idée originale qui nous a permis de découvrir les lieux et de se repérer, détaillent-elles. Nous avons envoyé notre film au festival Musées (em)portables, qui se déroule du 28 au 30 janvier au Carrousel du Louvre. L’idée est ensuite d’inviter les autres étudiants chartrains à nous transmettre leur production. » Le thème est libre mais l’histoire doit se dérouler au musée. Les participants y seront par ailleurs conviés pour être récompensés lors d’une soirée spéciale le jeudi 7 mai. Visiter le musée autrement Une semaine plus tard, les étudiants sont de retour ! Emeline, Anaïs, Xinyi et Maud prévoient, elles aussi, d’investir le musée des Beaux-Arts puisque ces futures ingénieures diplômées de Polytech le feront visiter de manière ludique aux autres étudiants de la ville le jeudi 14 74 VOTRE VILLE 196/JANVIER 2020 Les étudiants investissent le musée Huit élèves de Polytech mènent deux projets scolaires en lien avec le musée des Beaux-Arts. L’objectif  : le rendre accessible aux étudiants et se former à la gestion de projets. Xinyi, Anaïs, Emeline, Laurane, Claire, Sakira et Li sont étudiantes à Polytech. mai, de 18 h à 21h. « Nous avons créé un parcours un petit peu spécial, précisent-elles. Les étudiants vont devoir reconstituer une œuvre du musée à l’aide d’énigmes pour pouvoir en sortir. Nous sommes ainsi en charge de la communication de l’événement, de la gestion des inscriptions et de l’accueil de la centaine de participants. » Autant de missions qu’elles pourront faire valoir à leur sortie d’étude. Pour le musée des Beaux-Arts, ce projet est aussi une opportunité intéressante  : « Cela permet de s’ouvrir aux jeunes adultes car c’est un public qui ne fréquente pas forcément le musée, souligne Philippe Bihouée, attaché de conservation. Des premiers liens avec l’école polytechnique ont été tissés l’année dernière lors du Happy Campus Day et ces projets tutorés sont amenés à être reconduits sous d’autres formes dans les années à venir. » XContacts  : projet.emportables. 2019.2020@gmail.com ; projetbienvenueaumusee 2019@gmail.com
Objet du mois MUSÉE DES BEAUX-ARTS CULTURE Hyacinthe Rigaud naît le 18 juillet 1659 à Perpignan, descendant d’une famille de peintres. Il débute son apprentissage vers 1673 et c’est auprès du peintre Antoine Ranc qu’il découvre la manière flamande et qu’il s’initie à l’art du portrait. Il se rend à Paris en 1681 et dès l’année suivante il remporte le premier prix de peinture à l’Académie. Son succès dans l’art du portrait est immédiat et la clientèle afflue, famille royale, noblesse dont les proches de la famille des Saint-Simon, ainsi que Louis XIV. Claude de Saint-Simon, fils d’un favori de Louis XIII et père de Louis, s’adresse à Hyacinthe Rigaud pour peindre le portrait de son fils. Exécuté en 1685, Louis est représenté vêtu d’une armure et portant une soutache rouge qui souligne l’appartenance à la Maison du roi. Louis de Saint-Simon né en 1675, reçoit une formation intellectuelle et morale très ambitieuse pour un jeune seigneur. Passionné d’histoire, mais par son rang fait pour le métier d’armes, il participe aux campagnes « louis-quatorziennes ». Froissé de ne pas être nommé brigadier, il s’installe à la cour. Celle-ci lui offre le spectacle d’une comédie humaine, ruses, intrigues et passions, qui le ravit. Il se fait l’historien de la période 1691-1723, sondant les gouffres du mal et arrachant les masques du vice. Son œuvre, témoignage exceptionnel de son époque, en fait l’un des plus grands historiens français. Louis XIV meurt en 1715. L’amitié qui le lie au régent, le duc d’Orléans, lui permet de jouer un rôle politique réel mais suite à son décès en 1723, il tombe en disgrâce. Il se consacre alors presque exclusivement à l’écriture de ses Mémoires et à l’enrichissement de sa bibliothèque. À sa mort en 1755, elle est riche de 6200 volumes. Louis de Saint-Simon, Vidame de Chartres,1685 Hyacinthe Rigaud Huile sur toile Achat 1886, inv.5409 JANVIER 2020/196 VOTRE VILLE 75



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Chartres Votre Ville numéro 196 janvier 2020 Page 1Chartres Votre Ville numéro 196 janvier 2020 Page 2-3Chartres Votre Ville numéro 196 janvier 2020 Page 4-5Chartres Votre Ville numéro 196 janvier 2020 Page 6-7Chartres Votre Ville numéro 196 janvier 2020 Page 8-9Chartres Votre Ville numéro 196 janvier 2020 Page 10-11Chartres Votre Ville numéro 196 janvier 2020 Page 12-13Chartres Votre Ville numéro 196 janvier 2020 Page 14-15Chartres Votre Ville numéro 196 janvier 2020 Page 16-17Chartres Votre Ville numéro 196 janvier 2020 Page 18-19Chartres Votre Ville numéro 196 janvier 2020 Page 20-21Chartres Votre Ville numéro 196 janvier 2020 Page 22-23Chartres Votre Ville numéro 196 janvier 2020 Page 24-25Chartres Votre Ville numéro 196 janvier 2020 Page 26-27Chartres Votre Ville numéro 196 janvier 2020 Page 28-29Chartres Votre Ville numéro 196 janvier 2020 Page 30-31Chartres Votre Ville numéro 196 janvier 2020 Page 32-33Chartres Votre Ville numéro 196 janvier 2020 Page 34-35Chartres Votre Ville numéro 196 janvier 2020 Page 36-37Chartres Votre Ville numéro 196 janvier 2020 Page 38-39Chartres Votre Ville numéro 196 janvier 2020 Page 40-41Chartres Votre Ville numéro 196 janvier 2020 Page 42-43Chartres Votre Ville numéro 196 janvier 2020 Page 44-45Chartres Votre Ville numéro 196 janvier 2020 Page 46-47Chartres Votre Ville numéro 196 janvier 2020 Page 48-49Chartres Votre Ville numéro 196 janvier 2020 Page 50-51Chartres Votre Ville numéro 196 janvier 2020 Page 52-53Chartres Votre Ville numéro 196 janvier 2020 Page 54-55Chartres Votre Ville numéro 196 janvier 2020 Page 56-57Chartres Votre Ville numéro 196 janvier 2020 Page 58-59Chartres Votre Ville numéro 196 janvier 2020 Page 60-61Chartres Votre Ville numéro 196 janvier 2020 Page 62-63Chartres Votre Ville numéro 196 janvier 2020 Page 64-65Chartres Votre Ville numéro 196 janvier 2020 Page 66-67Chartres Votre Ville numéro 196 janvier 2020 Page 68-69Chartres Votre Ville numéro 196 janvier 2020 Page 70-71Chartres Votre Ville numéro 196 janvier 2020 Page 72-73Chartres Votre Ville numéro 196 janvier 2020 Page 74-75Chartres Votre Ville numéro 196 janvier 2020 Page 76-77Chartres Votre Ville numéro 196 janvier 2020 Page 78-79Chartres Votre Ville numéro 196 janvier 2020 Page 80-81Chartres Votre Ville numéro 196 janvier 2020 Page 82-83Chartres Votre Ville numéro 196 janvier 2020 Page 84-85Chartres Votre Ville numéro 196 janvier 2020 Page 86-87Chartres Votre Ville numéro 196 janvier 2020 Page 88-89Chartres Votre Ville numéro 196 janvier 2020 Page 90-91Chartres Votre Ville numéro 196 janvier 2020 Page 92-93Chartres Votre Ville numéro 196 janvier 2020 Page 94-95Chartres Votre Ville numéro 196 janvier 2020 Page 96