Chartres Votre Ville n°195 décembre 2019
Chartres Votre Ville n°195 décembre 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°195 de décembre 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Ville de Chartres

  • Format : (200 x 270) mm

  • Nombre de pages : 88

  • Taille du fichier PDF : 22,8 Mo

  • Dans ce numéro : vivez un noël exaltant.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
SCOLARITÉ CANTINES Le veggie s’invite dans les cantines scolaires Depuis début novembre, les restaurants scolaires doivent proposer un menu végétarien une fois par semaine. À Chartres, ces nouvelles dispositions ont été appliquées dans les plus brefs délais. À l’école du Grand-Jardin, les quenelles végétariennes ont été appréciées. 10 VOTRE VILLE 195/DÉCEMBRE 2019
Dès le vendredi 8 novembre, le concept d’un repas végétarien hebdomadaire a été officiellement adopté dans les selfs des établissements scolaires de la ville. La mesure fait suite aux préconisations de la loi EGALIM du 30 octobre 2018. Directeur de la restauration collective de Chartres Métropole, François Charlemagne s’est chargé de la mise en place de ces nouveaux menus dans les écoles chartraines, qui l’appliquent toutes sans exception. Pour lui, un menu végétarien n’est pas obligatoirement composé d’aliments spécifiques ou de substituts. « Il ne faut pas confondre avec le vegan. Un repas végétarien c’est un menu qui n’est composé ni de viande, ni de poisson mais qui peut contenir du lait et des œufs. Le principe est de ne pas tuer d’animal. » Pour respecter ces critères et varier les plaisirs, les équipes de la restauration collective font preuve de créativité. « Nos cuisiniers testent différentes combinaisons et proposent celles qui leur semblent adaptées », explique François Charlemagne. Une responsable ‘’diététique et qualité» valide et propose également des repas équilibrés. Diversification de l’alimentation CANTINES SCOLARITÉ Le directeur de la restauration collective a par ailleurs une règle d’or sur laquelle il ne transigera pas  : bannir l’agroalimentaire de la composition de ses plats. « On ne veut pas avoir recours à ces produits. Nous, on reste sur du fait maison avec des recettes comme le chili ou le couscous de légumes par exemple. » La qualité des produits utilisés faisant partie des mesures de la loi EGALIM, la restauration collective est particulièrement attentive à la provenance de ces derniers, mentionnant même leur origine sur les menus consultables. « Nous utilisons un maximum de produits nationaux et quelques produits locaux, souligne le directeur. Le pain vient d’une boulangerie de la ville et le porc est labellisé porc normand. Proposer ces menus régulièrement participe à une diversification supplémentaire de l’alimentation des enfants. Ça permet aussi de leur faire prendre conscience que la viande n’est pas indispensable. » Du côté des restaurants scolaires, c’est durant la phase de test auprès des élèves que tout se joue. À l’école primaire du Grand-Jardin, les enfants de CM1 et CM 2 ont officiellement dégusté leur premier menu 100% végétarien composé de quenelles à base de farine de blé, œufs frais, eau et huile de colza, accompagnées d’une julienne de légumes, avec betteraves-vinaigrette en entrée, fromage et banane. Bien accepté par les enfants À l’arrivée, les avis sont très divers. 9 élèves sur 45 disent avoir aimé le repas dans sa totalité mais nombreux sont ceux qui préfèrent une saveur plus qu’une autre. « Moi ce que j’ai préféré c’est la sauce, déclare Matéo, 10 ans, elle a un goût de raviolis. » Le concept de repas végétarien est assez bien accepté par les enfants  : « Manger végétarien, ça permet de découvrir de nouvelles choses. Parfois on mange beaucoup de viande dans la semaine donc là ça change », estiment Romane et Marthe, 10 ans. Côté parents, ce léger changement est très bien passé et les petites inquiétudes de certains ont vite été dissipées. « Il y a une maman qui s’est inquiétée de savoir si elle paierait toujours le même prix, raconte une cantinière. Mais en réalité rien ne change, on faisait déjà des repas sans viande avant donc il n’y a pas de raison que ce soit plus cher. » Pour satisfaire les enfants qui apprécient ces nouveaux menus, le maire envisage de pousser un peu plus loin encore l’expérience en proposant une alternative veggie chaque jour de la semaine, dans tous les établissements. DÉCEMBRE 2019/195 VOTRE VILLE 11



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Chartres Votre Ville numéro 195 décembre 2019 Page 1Chartres Votre Ville numéro 195 décembre 2019 Page 2-3Chartres Votre Ville numéro 195 décembre 2019 Page 4-5Chartres Votre Ville numéro 195 décembre 2019 Page 6-7Chartres Votre Ville numéro 195 décembre 2019 Page 8-9Chartres Votre Ville numéro 195 décembre 2019 Page 10-11Chartres Votre Ville numéro 195 décembre 2019 Page 12-13Chartres Votre Ville numéro 195 décembre 2019 Page 14-15Chartres Votre Ville numéro 195 décembre 2019 Page 16-17Chartres Votre Ville numéro 195 décembre 2019 Page 18-19Chartres Votre Ville numéro 195 décembre 2019 Page 20-21Chartres Votre Ville numéro 195 décembre 2019 Page 22-23Chartres Votre Ville numéro 195 décembre 2019 Page 24-25Chartres Votre Ville numéro 195 décembre 2019 Page 26-27Chartres Votre Ville numéro 195 décembre 2019 Page 28-29Chartres Votre Ville numéro 195 décembre 2019 Page 30-31Chartres Votre Ville numéro 195 décembre 2019 Page 32-33Chartres Votre Ville numéro 195 décembre 2019 Page 34-35Chartres Votre Ville numéro 195 décembre 2019 Page 36-37Chartres Votre Ville numéro 195 décembre 2019 Page 38-39Chartres Votre Ville numéro 195 décembre 2019 Page 40-41Chartres Votre Ville numéro 195 décembre 2019 Page 42-43Chartres Votre Ville numéro 195 décembre 2019 Page 44-45Chartres Votre Ville numéro 195 décembre 2019 Page 46-47Chartres Votre Ville numéro 195 décembre 2019 Page 48-49Chartres Votre Ville numéro 195 décembre 2019 Page 50-51Chartres Votre Ville numéro 195 décembre 2019 Page 52-53Chartres Votre Ville numéro 195 décembre 2019 Page 54-55Chartres Votre Ville numéro 195 décembre 2019 Page 56-57Chartres Votre Ville numéro 195 décembre 2019 Page 58-59Chartres Votre Ville numéro 195 décembre 2019 Page 60-61Chartres Votre Ville numéro 195 décembre 2019 Page 62-63Chartres Votre Ville numéro 195 décembre 2019 Page 64-65Chartres Votre Ville numéro 195 décembre 2019 Page 66-67Chartres Votre Ville numéro 195 décembre 2019 Page 68-69Chartres Votre Ville numéro 195 décembre 2019 Page 70-71Chartres Votre Ville numéro 195 décembre 2019 Page 72-73Chartres Votre Ville numéro 195 décembre 2019 Page 74-75Chartres Votre Ville numéro 195 décembre 2019 Page 76-77Chartres Votre Ville numéro 195 décembre 2019 Page 78-79Chartres Votre Ville numéro 195 décembre 2019 Page 80-81Chartres Votre Ville numéro 195 décembre 2019 Page 82-83Chartres Votre Ville numéro 195 décembre 2019 Page 84-85Chartres Votre Ville numéro 195 décembre 2019 Page 86-87Chartres Votre Ville numéro 195 décembre 2019 Page 88