Chartres Votre Ville n°120 février 2013
Chartres Votre Ville n°120 février 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°120 de février 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Ville de Chartres

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 9,7 Mo

  • Dans ce numéro : rythmes scolaires, concertation générale.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 38 - 39  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
38 39
Culture Chemin des Arts au Prieuré Saint-Vincent Qu’est-ce qu’ils vont encore nous inventer ? Ce jour là, au Prieuré Saint-Vincent, on entend parler de tasseaux, de cimaises, de parois d’occultation, tandis que des mètres-rubans sont dévidés et se renroulent au gré des mesures. L’accrochage de l’exposition de Michel Kirch, l’une des six qui constitueront le Chemin des Arts 2013 au Prieuré, est en pleine préparation. Daphne Behm-Williamme, conseillère municipale, en supervise la programmation. La conseillère et l’artiste s’entendent sur le principe de l’accrochage : il faut jouer avec les perspectives contenues dans les photographies, les volumes du Prieuré et la lumière. « La photographie de Michel Kirch, c’est l’anti-couleurs ; tout est dans l’opposition de la lumière et de l’ombre, nous explique Daphne Behm-Williamme. C’est cette particularité qui donnera sa force à cet accrochage. De la même façon, les cinq autres expositions ont toutes un caractère bien trempé. C’est la raison d’être du Chemin des Arts : apporter à Chartres la plus grande variété possible d’art contemporain, qu’elle tienne des formes d’expression, des techniques ou des supports utilisés, des inspirations... A partir du moment où nous créons la surprise, une partie du contrat est remplie. » 38 | Votre Ville 120/février 2013 retrouvez l'interview de Daphne Behm-Williamme en vidéo sur chartres.fr Horrible et sublime à la fois « L’autre partie du contrat tient dans la qualité des œuvres. Tous les artistes que nous exposons ont une légitimité, acquise dans des expositions ou des galeries reconnues. Les œuvres sont toujours accessibles, ne seraitce que parce qu’elles flirtent avec les métiers d’art. Nos visiteurs ne s’y trompent pas : le sujet peut être décalé, kitsch… surprendre, interpeler, il peut ne pas plaire, mais toujours la qualité de réalisation des œuvres reste appréciée. D’ailleurs, on a souvent des commentaires très drôles de visiteurs qui ont trouvé telle ou telle expo « horrible et sublime à la fois ». L’étonnement, l’amusement, le recours au second degré... tout cela est déjà pour nous un succès. La présence systématique d’un médiateur permet d’apporter tous éléments de connaissance et de répondre à toute question, d’ordre artistique, technique ou biographique. La progression de la fréquentation et nos livres d’or l’attestent : quand on est venu une fois, on « risque fort » de revenir. » Des artistes chartrocompatibles « Le Chemin des Arts, c’est comme une super-balle que nous lancerions. Il apporte de l’art dans la ville, et rebondit en emportant Chartres à l’extérieur. Selon cette conception, nous invitons exclusivement des artistes dont l’entourage est susceptible de venir voir les expositions et générer un bouche à oreille. Quant aux artistes, ils deviennent nos ambassadeurs en exportant ensuite Chartres aux quatre coins de l’hexagone, voire du monde, au hasard de leurs expositions et de leurs cercles professionnels. Les artistes s’aimantent les uns les autres selon leurs philosophies : en inviter un, c’est ouvrir la porte à leurs « familles » ». Vers une signature chartraine ? « Chartres est une ville douée d’une très belle personnalité, à laquelle les artistes ne sont pas indifférents. L’un de nos premiers invités veut revenir exposer sur une thématique qui lui est venue de son premier séjour. D’autres nous ont laissé sousentendre qu’ils partaient avec des idées derrière la tête pour de nouvelles créations. Et l’un des peintres que nous recevons cette année à la Collégiale Saint-André nous a tout de go annoncé qu’il allait créer une œuvre monumentale spécialement adaptée au lieu : une madone de six mètres de haut. Allons-nous vers une production chartraine ? Et pourquoi pas ? » Retrouvez l’exposition « Sombres dessins », ouvrant le Chemin des Arts 2013, dans votre magazine de mars.
Les Chemin des Arts 2013 en six commentaires « Sombres dessins » Jean Dometti, art graphique sur papier « Si le dessin de Jean Dometti est ancré dans la technique classique et la gravure, avec des références à l’archéologie, sa façon de concevoir ses œuvres dans un accrochage « projeté hors de la 2D » les transforme en sculptures. » Du 16 mars au 28 avril « Barré, c’est barré » Thierry Barré, technique mixte, photographie et peinture « Thierry Barré s’est inventé une « cosmogonie selon le dieu poisson-poulet ». Sur la base de ce postulat, il réinvente les plus grandes œuvres de peinture classique. Un stupéfiant travail de peinture sur corps, puis de photographie et d’image numérique. » Du 4 mai au 23 juin « Mi-figue, mi-raisin » François Monchâtre, peinture et sculpture « François Monchâtre est à la fois ingénieur, peintre, sculpteur et critique de société. Il pose un regard acerbe mais très pratique sur son héros : l’éternel crétin. Son personnage, étrangement mobile, adopte des mouvements impossibles. Une façon décalée d’appréhender toutes sortes de situations humaines. » Du 29 juin au 1er septembre « Les Éveillés » Michel Kirch, photographie « Le noir et blanc de Michel Kirch ouvre un monde fantastique. Sur des thèmes proches du religieux, les perspectives dessinées de ses œuvres mettent en scène une lumière d’une grande puissance, renforcée par le travail d’éclairage, porté par devant ou par derrière la photographie. » Du 7 septembre au 6 octobre « Des idées plein la tête » Jean Duranel, peinture, céramique et sculpture « Jean Duranel, c’est une explosion, une profusion de personnages. Proche de l’univers de la bande-dessinée et de l’illustration, on y devine une myriade d’histoires qui anime un univers d’un naïf très exotique. Un puits sans fond pour l’imaginaire. » Du 12 octobre au 17 novembre « L’informité de la pensée/encres et papiers pour fin de résidence » Patrick Crossoneau, travaux sur papiers et pliages « Là, nous avons un titre en décalage : le travail de Patrick Crossoneau est l’antithèse de l’informité. Cet artiste est une fourmi. A force de pliages sur toutes sortes de papiers travaillés travail à l’encre, il nous construit des cartographies d’un grand onirisme. » Cette exposition restitue le travail réalisé en résidence à Chartres. Du 23 novembre au 22 décembre retrouvez toute la programmation du chemin des arts sur chartres.fr/culture Votre Ville 120/février 2013 | 39 Culture



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Chartres Votre Ville numéro 120 février 2013 Page 1Chartres Votre Ville numéro 120 février 2013 Page 2-3Chartres Votre Ville numéro 120 février 2013 Page 4-5Chartres Votre Ville numéro 120 février 2013 Page 6-7Chartres Votre Ville numéro 120 février 2013 Page 8-9Chartres Votre Ville numéro 120 février 2013 Page 10-11Chartres Votre Ville numéro 120 février 2013 Page 12-13Chartres Votre Ville numéro 120 février 2013 Page 14-15Chartres Votre Ville numéro 120 février 2013 Page 16-17Chartres Votre Ville numéro 120 février 2013 Page 18-19Chartres Votre Ville numéro 120 février 2013 Page 20-21Chartres Votre Ville numéro 120 février 2013 Page 22-23Chartres Votre Ville numéro 120 février 2013 Page 24-25Chartres Votre Ville numéro 120 février 2013 Page 26-27Chartres Votre Ville numéro 120 février 2013 Page 28-29Chartres Votre Ville numéro 120 février 2013 Page 30-31Chartres Votre Ville numéro 120 février 2013 Page 32-33Chartres Votre Ville numéro 120 février 2013 Page 34-35Chartres Votre Ville numéro 120 février 2013 Page 36-37Chartres Votre Ville numéro 120 février 2013 Page 38-39Chartres Votre Ville numéro 120 février 2013 Page 40-41Chartres Votre Ville numéro 120 février 2013 Page 42-43Chartres Votre Ville numéro 120 février 2013 Page 44-45Chartres Votre Ville numéro 120 février 2013 Page 46-47Chartres Votre Ville numéro 120 février 2013 Page 48-49Chartres Votre Ville numéro 120 février 2013 Page 50-51Chartres Votre Ville numéro 120 février 2013 Page 52-53Chartres Votre Ville numéro 120 février 2013 Page 54-55Chartres Votre Ville numéro 120 février 2013 Page 56-57Chartres Votre Ville numéro 120 février 2013 Page 58-59Chartres Votre Ville numéro 120 février 2013 Page 60-61Chartres Votre Ville numéro 120 février 2013 Page 62-63Chartres Votre Ville numéro 120 février 2013 Page 64-65Chartres Votre Ville numéro 120 février 2013 Page 66-67Chartres Votre Ville numéro 120 février 2013 Page 68