CEO Suisse n°2006-3 déc 06 à mar 2007
CEO Suisse n°2006-3 déc 06 à mar 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2006-3 de déc 06 à mar 2007

  • Périodicité : semestriel

  • Editeur : PricewaterhouseCoopers

  • Format : (230 x 280) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 1,9 Mo

  • Dans ce numéro : les leaders investissent... Abonia-Forster, Conzzeta, Emmi.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 54 - 55  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
54 55
« Ulysses » : Un modèle pour l’approvisionnement en eau de Madagascar. Approvisionner en eau potable les habitants de la République de Madagascar constitue l’un des grands objectifs de l’ONU : 64% de la population devront avoir accès à une eau propre d’ici 2010, au lieu de 35% aujourd’hui. La superficie de Madagascar est de 14 fois celle de la Suisse et l’île compte environ 17 millions d’habitants. Les contrastes géographiques y sont extrêmes et varient de la forêt subtropicale au désert. L’eau y est présente, mais la distribution demeure un problème insoluble. Dans de nombreuses régions, c’est surtout la population rurale qui souffre de pénurie. Stefan Räbsamen (41 ans) est associé dans la division Audit à Zurich. Au cours d’un séjour de huit semaines à Madagascar, il a conçu, avec les autres membres de l’équipe « Ulysses », Rani Sakaya Johns, de Kuala Lumpur, et Grant Hellwarth, de Chicago, un modèle permettant aux entreprises sociales et aux ONG d’optimiser l’approvisionnement en eau dans les régions rurales. Ce modèle prévoit de nombreux aspects, tels que procédés, financement, analyses 52 ceo/ulysses de marchés et de produits ainsi que des solutions à d’éventuelles difficultés. Une fois terminé, le projet a été remis à l’ONU pour entrer dans le programme de développement durable de Madagascar. Ecouter, investir son temps et l’empathie sont, pour Stefan Räbsamen, des conditions nécessaires à la réussite et à la pérennité du projet. Durant les premières semaines, l’équipe de PwC a donné d’innombrables interviews aux parties prenantes, aux autorités, à des ONG, à des banques, à des entreprises privées, etc. afin de comprendre les difficultés : « Au cours de ces nombreux entretiens, nous nous sommes rendu compte que le problème le plus frappant de prime abord n’est pas « Ulysse » est un programme de Pricewaterhouse- Coopers axé sur le développement du leadership. Les participants sont des associés de PwC ayant l’étoffe de dirigeants internationaux et désignés par les organisations de leur pays. Au sein d’équipes multiculturelles (3 à 4 personnes), ils travaillent pendant deux mois dans des Etats du Tiers-Monde avec des entrepreneurs sociaux, des ONG ou des organisations internationales. Les projets sélectionnés sont un défi pour les participants, qui leur donne l’occasion d’appliquer leurs compétences dans un milieu radicalement différent. Mettre en place des compétences professionnelles dans un environnement inhabituel : Stefan Räbsamen, associé PwC, à Madagascar. forcément le plus important. Les gens ne veulent pas obligatoirement ce que nous pensons qu’ils veulent. » L’important était de comprendre le fond du problème, puis d’élaborer ensemble des solutions : une façon de faire de plus en plus nécessaire également lorsqu’on souhaite établir des rapports durables avec ses clients. Au cours de ces travaux, l’équipe de PwC a pris conscience qu’elle ne pouvait pas se contenter d’apprécier la situation du moment : pour aboutir à un changement durable, il a fallu saisir le contexte dans sa globalité, anticiper les difficultés et tenir compte des développements futurs. Ce champ de vision élargi a permis notamment d’éveiller l’intérêt des interlocuteurs locaux et d’établir un climat de confiance. « Il s’agit là d’une des tâches les plus importantes d’un conseiller responsable », conclut Stefan Räbsamen, « qu’il soit à Madagascar ou dans son propre pays. » //
*connectedthinking * Achats et ventes d’entreprises * Améliorer la performance de l’entreprise * Assurer la croissance * Choisir les normes comptables appropriées * Elaborer de nouveaux modèles de rapport * Faire face à la complexité * Faire face aux nouvelles réglementations * Gérer les risques * Opérer globalement * Optimiser la gestion des capitaux * Promouvoir les collaborateurs * Réduire les coûts * Renforcer le gouvernement d’entreprise * S’assurer de l’efficacité de l’audit interne * Un potentiel électronique à exploiter



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


CEO Suisse numéro 2006-3 déc 06 à mar 2007 Page 1CEO Suisse numéro 2006-3 déc 06 à mar 2007 Page 2-3CEO Suisse numéro 2006-3 déc 06 à mar 2007 Page 4-5CEO Suisse numéro 2006-3 déc 06 à mar 2007 Page 6-7CEO Suisse numéro 2006-3 déc 06 à mar 2007 Page 8-9CEO Suisse numéro 2006-3 déc 06 à mar 2007 Page 10-11CEO Suisse numéro 2006-3 déc 06 à mar 2007 Page 12-13CEO Suisse numéro 2006-3 déc 06 à mar 2007 Page 14-15CEO Suisse numéro 2006-3 déc 06 à mar 2007 Page 16-17CEO Suisse numéro 2006-3 déc 06 à mar 2007 Page 18-19CEO Suisse numéro 2006-3 déc 06 à mar 2007 Page 20-21CEO Suisse numéro 2006-3 déc 06 à mar 2007 Page 22-23CEO Suisse numéro 2006-3 déc 06 à mar 2007 Page 24-25CEO Suisse numéro 2006-3 déc 06 à mar 2007 Page 26-27CEO Suisse numéro 2006-3 déc 06 à mar 2007 Page 28-29CEO Suisse numéro 2006-3 déc 06 à mar 2007 Page 30-31CEO Suisse numéro 2006-3 déc 06 à mar 2007 Page 32-33CEO Suisse numéro 2006-3 déc 06 à mar 2007 Page 34-35CEO Suisse numéro 2006-3 déc 06 à mar 2007 Page 36-37CEO Suisse numéro 2006-3 déc 06 à mar 2007 Page 38-39CEO Suisse numéro 2006-3 déc 06 à mar 2007 Page 40-41CEO Suisse numéro 2006-3 déc 06 à mar 2007 Page 42-43CEO Suisse numéro 2006-3 déc 06 à mar 2007 Page 44-45CEO Suisse numéro 2006-3 déc 06 à mar 2007 Page 46-47CEO Suisse numéro 2006-3 déc 06 à mar 2007 Page 48-49CEO Suisse numéro 2006-3 déc 06 à mar 2007 Page 50-51CEO Suisse numéro 2006-3 déc 06 à mar 2007 Page 52-53CEO Suisse numéro 2006-3 déc 06 à mar 2007 Page 54-55CEO Suisse numéro 2006-3 déc 06 à mar 2007 Page 56