CEO Suisse n°2006-3 déc 06 à mar 2007
CEO Suisse n°2006-3 déc 06 à mar 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2006-3 de déc 06 à mar 2007

  • Périodicité : semestriel

  • Editeur : PricewaterhouseCoopers

  • Format : (230 x 280) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 1,9 Mo

  • Dans ce numéro : les leaders investissent... Abonia-Forster, Conzzeta, Emmi.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
Editeur : PricewaterhouseCoopers SA, magazine ceo, Birchstrasse 160, 8050 Zurich Rédacteurs en chef : Alexander Fleischer, alexander.fleischer@ch.pwc.com, Franziska Zydek, zydek@purpurnet.com Directeur de la création : Dario Benassa, benassa@purpurnet.com Ont collaboré à cette édition : Alma Becker, Kaspar Meuli, Bernhard Raos, Ella Sarelli, Giselle Weiss Concept, rédaction et conception : purpur ag, publishing and communication, Zurich, pwc@purpurnet.com Photos : titres : Rainer Hackenberg/Keystone, page 3 : Andreas Teichmann, page 5 : Marc-Steffen Unger, page 12/13 : Morley von Sternberg/Blizard Building, Queen Mary University of London/Alsop Design Ltd., page 14/15 : Deniz Saylan, page 16/17 : Jordis Antonia Schlösser/Ostkreuz, page 24 : Monika Flückiger/Keystone, page 35 : Marc Wetli, page 42 : Roman Degoul/REA/laif, page 49 : Martial Trezzini/Keystone, page 50 : Martti Kainulainen/Keystone, page 52 : Roth und Schmid Lithographie : CMS Sticher AG, impression : Sticher Printing, Lucerne Copyright : magazine ceo PricewaterhouseCoopers. Les opinions exprimées par les différents auteurs ne correspondent pas forcément à celles de l’éditeur. Le magazine ceo paraît trois fois par an en français, en allemand et en anglais. Tirage : 35 000 exemplaires Commande d’abonnements gratuits et changements d’adresse : sonja.jau@ch.pwc.com
Markus R. Neuhaus, administrateur délégué, PricewaterhouseCoopers, Suisse « Rien ne vaut l’expérience » et « réfléchir d’abord, agir ensuite » : c’est ce que préconise la vox populi, et celle-ci a toujours raison. Une troisième maxime, « chaque chose en son temps », pourrait bien apporter une réponse à la question de savoir comment appliquer le principe « penser et agir ». Trois personnalités – Markus Spillmann, rédacteur en chef de la « NZZ », Ellen Ringier, juriste, et Christian Wanner, PDG de LeShop – nous dévoilent leur point de vue sur ce thème. Penser et agir constituent quasiment toute la base du modèle commercial d’un conseiller. Nous offrons notre assistance dans ces deux activités : tant pour mener à bien un processus de réflexion global que pour mettre en pratique les idées qui s’en dégagent jusqu’à obtenir un résultat tangible. Le marché du conseil a connu des changements considérables ces cinq dernières années. Il est temps de s’intéresser aux aspects qu’il présente aujourd’hui et à la place qu’y occupe PwC avec ses prestations de service. Le responsable de notre division Conseil économique, par ailleurs membre du Directoire de PwC, décrit le marché actuel du conseil dans la présente édition de ceo*. Un autre marché, qui n’a apparemment plus besoin d’être expliqué car chacun croit le connaître, est le marché européen. Dans ce ceo*, les articles les plus divers, des exemples empruntés au secteur économique et Les atouts de l’Europe résident peut-être justement dans le fait que le Vieux Continent a toujours favorisé un équilibre entre pensée et action. Pour la plupart des auteurs, la tradition n’y est pas un lourd héritage du passé, mais bien plus souvent un avantage. les perspectives concernant l’Europe conduisent cependant à se demander si l’euphorie BRIC n’occulte pas le fait que, lors de la prochaine décennie, le véritable champion pourrait bien être une vieille connaissance dont on parle peu : l’Europe. 100 ans d’audit en Suisse Les atouts de l’Europe résident peut-être justement dans le fait que le Vieux Continent a toujours favorisé un équilibre entre pensée et action. Pour la plupart des auteurs, la tradition n’y est pas un lourd héritage du passé, mais bien plus souvent un avantage. C’est ce qu’ont démontré nombre d’entreprises performantes, dont nous sommes fiers de faire partie. Il y a 100 ans, nos prédécesseurs ont marqué les débuts de l’histoire de l’audit en Suisse. Au fil des décennies, de nouveaux jalons ont sans cesse été plantés – avec mesure et après mûre réflexion, mais résolument. Nous entamons ce nouveau siècle avec cette même devise. Notre réussite dépend de plus en plus – comme dans d’autres entreprises – de la manière dont nous percevons notre rôle dans la société, notre rôle de citoyen. Et elle dépend aussi de la manière dont nous réussirons à offrir à nos cadres et à nos collaborateurs un environnement propre à l’épanouissement de leur personnalité. Pour réussir sur ces deux points, notre programme mondial « Ulysses » est une contribution modeste mais importante à nos yeux. Les cadres de PwC partent pour trois mois participer à un projet d’aide au développement dans lequel ils déploient utilement leurs capacités spécifiques dans un environnement complètement différent. Ils bénéficient en même temps d’une possibilité unique pour élargir leur horizon et réfléchir sous un angle nouveau, hors de la pression du quotidien, à leurs forces et à leurs faiblesses, à leur action et à leur contribution à l’économie et à la société. Les prochains numéros de ceo* rendront compte des expériences acquises dans ce programme « Ulysses ». Dans la présente édition, notre collègue et associé suisse, Stefan Räbsamen, évoque ses expériences à Madagascar. Dans tous les domaines de la vie, de nouvelles perspectives, une pensée originale et un comportement résolu ne sont pas seulement sources de réussite, mais aussi de satisfaction. Je vous souhaite donc beaucoup de satisfaction dans les semaines à venir et, pour l’heure, une lecture passionnante. Markus R. Neuhaus ceo/éditorial 03



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


CEO Suisse numéro 2006-3 déc 06 à mar 2007 Page 1CEO Suisse numéro 2006-3 déc 06 à mar 2007 Page 2-3CEO Suisse numéro 2006-3 déc 06 à mar 2007 Page 4-5CEO Suisse numéro 2006-3 déc 06 à mar 2007 Page 6-7CEO Suisse numéro 2006-3 déc 06 à mar 2007 Page 8-9CEO Suisse numéro 2006-3 déc 06 à mar 2007 Page 10-11CEO Suisse numéro 2006-3 déc 06 à mar 2007 Page 12-13CEO Suisse numéro 2006-3 déc 06 à mar 2007 Page 14-15CEO Suisse numéro 2006-3 déc 06 à mar 2007 Page 16-17CEO Suisse numéro 2006-3 déc 06 à mar 2007 Page 18-19CEO Suisse numéro 2006-3 déc 06 à mar 2007 Page 20-21CEO Suisse numéro 2006-3 déc 06 à mar 2007 Page 22-23CEO Suisse numéro 2006-3 déc 06 à mar 2007 Page 24-25CEO Suisse numéro 2006-3 déc 06 à mar 2007 Page 26-27CEO Suisse numéro 2006-3 déc 06 à mar 2007 Page 28-29CEO Suisse numéro 2006-3 déc 06 à mar 2007 Page 30-31CEO Suisse numéro 2006-3 déc 06 à mar 2007 Page 32-33CEO Suisse numéro 2006-3 déc 06 à mar 2007 Page 34-35CEO Suisse numéro 2006-3 déc 06 à mar 2007 Page 36-37CEO Suisse numéro 2006-3 déc 06 à mar 2007 Page 38-39CEO Suisse numéro 2006-3 déc 06 à mar 2007 Page 40-41CEO Suisse numéro 2006-3 déc 06 à mar 2007 Page 42-43CEO Suisse numéro 2006-3 déc 06 à mar 2007 Page 44-45CEO Suisse numéro 2006-3 déc 06 à mar 2007 Page 46-47CEO Suisse numéro 2006-3 déc 06 à mar 2007 Page 48-49CEO Suisse numéro 2006-3 déc 06 à mar 2007 Page 50-51CEO Suisse numéro 2006-3 déc 06 à mar 2007 Page 52-53CEO Suisse numéro 2006-3 déc 06 à mar 2007 Page 54-55CEO Suisse numéro 2006-3 déc 06 à mar 2007 Page 56